Blake et Mortimer

Discussions générales autour de l'univers des albums de bandes dessinées et des Mangas.
Les Parutions, les Auteurs, les Magazines dédiés, etc.
Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 18608
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: Blake et Mortimer

Message par CRISWEL » lun. 04 déc. 2017, 22:06

En partant du principe que Jacobs n'était pas son propre scénariste, on peut dire que sur ce coup là, il n'est pas indispensable. Donc, la transition est possible.

Là où Van Hamme a raison, c'est que le succès de la série repose sur une bonne histoire et les gros monoloogues et discussions quand ils montent leurs plans décrivant ainsi leurs personnalités.

Alors je me dis qu'à partir du moment où on relit les mêmes albums dont on connaît l'histoire, c'est qu'ils sont excellents.

Ce qui fait que les albums écrits par Aubin, Taupier ou que sais-je me tombent des mains quand je les lis...
- Il y a Pagnol et Pagnol eh ? Pagnol, il a su écrire ? Et pourquoi il a su écrire ? Parce qu’il a observé les gens dans la rue. Moi aussi monsieur, j’ai écrit des poèmes en écoutant les oiseaux chanter… (PAF !)
- Je ne voulais pas le frapper… C’est qu’il a bougé à la dernière seconde.
- Je n’en ai rien à foutre Michel, c’était mon client !
- M’enfin ! Tu appelles ça un client toi ? Parce que tu t’imagines que ce plouc allait t’acheter quelque chose ? C’est typiquement le genre de con qui se met à écrire des vers dès qu’il entend chanter une cigale !

Avatar du membre
Blasond'argent
Grand Maître
Grand Maître
Messages : 5862
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012, 09:41
Localisation : Partout où il y a un bien à faire ou un mal à réparer !

Re: Blake et Mortimer

Message par Blasond'argent » lun. 04 déc. 2017, 23:22

CRISWEL a écrit :En partant du principe que Jacobs n'était pas son propre scénariste
:o
D'où tiens-tu que Jacobs n'écrivait pas les scénarii des albums qu'ils dessinaient ? ? ? ?
Si on peut aider les autres, on y va ! Tel Blason d'argent !

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6598
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Blake et Mortimer

Message par Jean-Louis » mar. 05 déc. 2017, 06:54

Blasond'argent a écrit : :o
D'où tiens-tu que Jacobs n'écrivait pas les scénarii des albums qu'ils dessinaient ? ? ? ?
Disons qu'il a été énormément aidé par Van Melkebeke, pour le moins... :wink:
A un moment, Van Melkebeke a souhaité que son rôle de scénariste soit publiquement reconnu, et Jacobs a refusé.
Il se sont brouillés, et la qualité des scénarios de B&M a subi une chute conséquente.

Van Melkebeke avait un peu trop collaboré avec les Allemands, durant la guerre ; et à la Libération, il s'est retrouvé mis à l'index. Malgré tout, ses grands talents de scénariste ont fait qu'il a pu continuer à travailler avec les uns et les autres (dont Hergé :wink: ), mais sans jamais que son nom n'apparaisse publiquement, ce qui arrangeait bien tout le monde, on s'en doute. :D

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4668
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Blake et Mortimer

Message par Lord Foxhole » mer. 06 déc. 2017, 00:21

Jean-Louis a écrit : Disons qu'il a été énormément aidé par Van Melkebeke, pour le moins... :wink:
A un moment, Van Melkebeke a souhaité que son rôle de scénariste soit publiquement reconnu, et Jacobs a refusé.
Il se sont brouillés, et la qualité des scénarios de B&M a subi une chute conséquente.
Jacques Van Melkebeke - comme Hergé - a simplement eut le grand tort de travailler pour le journal Le Soir durant l'Occupation... A la différence de Hergé, il n'a pas échappé à une condamnation.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Van_Melkebeke
Je possède bien le bouquin de Benoît Mouchart (A l'ombre de la ligne claire...) et je l'ai même lu, mais je n'ai jamais été convaincu à 100 % que Van Melkebeke ait écrit la majeure partie des histoires de Blake et Mortimer... Tout simplement parce que Jacobs est généralement décrit comme un méfiant de nature, désireux de garder un contrôle absolu de sa série, et jaloux de tous ceux qui " voulaient le plagier ".
On se rappellera sa colère homérique en découvrant la parution des premières planches du Lefranc de Jacques Martin dans Tintin... Incompréhensible, vu que Jacques Martin cherchait juste à faire une série originale mais dans le style de Jacobs. Là où il était manifeste qu'il s'agissait d'un hommage, Jacobs le prenait comme une tentative de le copier.
Jacobs était certainement un génie mais, parfois, humainement parlant, il pouvait également être pathétique et ridicule...
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 18608
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: Blake et Mortimer

Message par CRISWEL » mer. 06 déc. 2017, 11:20

Lord Foxhole a écrit : je n'ai jamais été convaincu à 100 % que Van Melkebeke ait écrit la majeure partie des histoires de Blake et Mortimer... Tout simplement parce que Jacobs est généralement décrit comme un méfiant de nature, désireux de garder un contrôle absolu de sa série, et jaloux de tous ceux qui " voulaient le plagier ". ..
La majeure partie ? Non... Disons les quatre premiers albums. Quand tu lis des biographies de dessinateurs qui sont leurs propres scénaristes, ceux-ci expliquent comment telle ou telle idée leur est venue et dans quel contexte. Dans le cas de Jacobs, il ne parle presque pas de la genèse de ses albums. De là à penser qu'on lui ait soufflé l'idée...

Lord Foxhole a écrit : On se rappellera sa colère homérique en découvrant la parution des premières planches du Lefranc de Jacques Martin dans Tintin... Incompréhensible, vu que Jacques Martin cherchait juste à faire une série originale mais dans le style de Jacobs. Là où il était manifeste qu'il s'agissait d'un hommage, Jacobs le prenait comme une tentative de le copier.
Jacobs était certainement un génie mais, parfois, humainement parlant, il pouvait également être pathétique et ridicule...
Jacques Martin était tenu par Leblanc de faire un album qui devait suivre la lignée du "Secret de l'Espadon" qui avait fait le succès du Journal de Tintin. "L'île Maudite" en est le parfait autre exemple. Transposer l'esprit de "L'espadon" dans l'antiquité d'Alix... J'ai lu que Jacques Martin n'aimait pas cet album dont je trouve à titre personnel qu'il en est le meilleur...
- Il y a Pagnol et Pagnol eh ? Pagnol, il a su écrire ? Et pourquoi il a su écrire ? Parce qu’il a observé les gens dans la rue. Moi aussi monsieur, j’ai écrit des poèmes en écoutant les oiseaux chanter… (PAF !)
- Je ne voulais pas le frapper… C’est qu’il a bougé à la dernière seconde.
- Je n’en ai rien à foutre Michel, c’était mon client !
- M’enfin ! Tu appelles ça un client toi ? Parce que tu t’imagines que ce plouc allait t’acheter quelque chose ? C’est typiquement le genre de con qui se met à écrire des vers dès qu’il entend chanter une cigale !

Avatar du membre
Blasond'argent
Grand Maître
Grand Maître
Messages : 5862
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012, 09:41
Localisation : Partout où il y a un bien à faire ou un mal à réparer !

Re: Blake et Mortimer

Message par Blasond'argent » mer. 06 déc. 2017, 15:28

CRISWEL a écrit :La majeure partie ? Non... Disons les quatre premiers albums.
Lesquels comptes-tu dans les 4 ? Car le secret de l'Espadon était au départ sur 2 albums , maintenant 3 mais ce n'est que 1 histoire.
A l'avance merci. :jap:
Si on peut aider les autres, on y va ! Tel Blason d'argent !

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 18608
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: Blake et Mortimer

Message par CRISWEL » mer. 06 déc. 2017, 16:00

Blasond'argent a écrit :
CRISWEL a écrit :La majeure partie ? Non... Disons les quatre premiers albums.
Lesquels comptes-tu dans les 4 ? Car le secret de l'Espadon était au départ sur 2 albums , maintenant 3 mais ce n'est que 1 histoire.
A l'avance merci. :jap:
Pardon, oui. Les quatre premiers soit l'Espadon et La Pyramide ensuite je crois qu'il s'est investi de plus en plus dès La marque jaune... Mais je ne veux pas non plus le dénigrer parce qu'il était tout de même une grosse pointure de la BD... L'affaire du collier... n'est qu'une histoire d'espionnage somme toute et les 3 formules... Une catastrophe ! :arfl:
- Il y a Pagnol et Pagnol eh ? Pagnol, il a su écrire ? Et pourquoi il a su écrire ? Parce qu’il a observé les gens dans la rue. Moi aussi monsieur, j’ai écrit des poèmes en écoutant les oiseaux chanter… (PAF !)
- Je ne voulais pas le frapper… C’est qu’il a bougé à la dernière seconde.
- Je n’en ai rien à foutre Michel, c’était mon client !
- M’enfin ! Tu appelles ça un client toi ? Parce que tu t’imagines que ce plouc allait t’acheter quelque chose ? C’est typiquement le genre de con qui se met à écrire des vers dès qu’il entend chanter une cigale !

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9774
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Blake et Mortimer

Message par nano » mer. 06 déc. 2017, 18:30

CRISWEL a écrit :
Blasond'argent a écrit :
CRISWEL a écrit :La majeure partie ? Non... Disons les quatre premiers albums.
Lesquels comptes-tu dans les 4 ? Car le secret de l'Espadon était au départ sur 2 albums , maintenant 3 mais ce n'est que 1 histoire.
A l'avance merci. :jap:
Pardon, oui. Les quatre premiers soit l'Espadon et La Pyramide ensuite je crois qu'il s'est investi de plus en plus dès La marque jaune... Mais je ne veux pas non plus le dénigrer parce qu'il était tout de même une grosse pointure de la BD... L'affaire du collier... n'est qu'une histoire d'espionnage somme toute et les 3 formules... Une catastrophe ! :arfl:
Alors je prends le relai. Perso j'ai jamais aimé. C'est quand même l'un des "dinosaures" qui a le plus mal vieilli. La longévité est une preuve de la qualité de l’œuvre.
C'est complètement archaïque aujourd'hui et je me demande comment Jacobs a pu avoir un tel succès à l'époque. Certainement parce qu'il n'y avait pas une grande concurrence.
Je comprends que les jeunes générations qui le lisent par curiosité pensent que nous étions des vieux cons.
En cela j'adhère bien plus à toutes les reprises.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Avatar du membre
MacMalice
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2150
Enregistré le : mer. 28 nov. 2012, 08:05

Re: Blake et Mortimer

Message par MacMalice » mer. 06 déc. 2017, 19:00

Nano, il s'agit uniquement d'une posture. Si tu penses que tes parents sont des vieux cons, obligatoirement ce qu'ils lisent ou ce qu'ils ont lu ce sont des lectures de vieux cons! (bien qu'à l'époque nous étions de jeunes cons pour nos vieux cons de parents :mdr: )
Je pense de plus que le franco-belge et pas uniquement Blake et Mortimer ne plait guère aux jeunes générations (à part peut-être l'heroic fantasy).
Après trouver Blake et Mortimer has-been parce que tu aimes pas et que tu n'as pas compris l’œuvre de Jacobs, je trouve cela très réducteur!
Jacobs et Blake et Mortimer sont à la BD ce que Brassens et la Brave Margot sont à la musique! Sûr à 20 ans difficile d'apprécier complètement cette musique ou ce type de BD mais quand même Jacobs et Brassens sont des géants et, Margot, Blake et Mortimer des icônes ...

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9774
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Blake et Mortimer

Message par nano » mer. 06 déc. 2017, 19:42

MacMalice a écrit :Nano, il s'agit uniquement d'une posture. Si tu penses que tes parents sont des vieux cons, obligatoirement ce qu'ils lisent ou ce qu'ils ont lu ce sont des lectures de vieux cons! (bien qu'à l'époque nous étions de jeunes cons pour nos vieux cons de parents :mdr: )
Ben j'ai pas parlé de mes parents! J'ai juste dit qu'un jeune peut penser que les vieux étaient des cons à la lecture de Jacobs et ce sanqs lien avec ses ascendnats.

Maintenant je peux te parler de mes parents si tu veux. :D
Ils ont eu beaucoup de patience et cherchent encore la faute originelle qui expliquerai le début de leur purgatoire sur terre en ce 4 avril 1971...
J'essaie de les déculpabiliser. Que l'acquis est plus important que l'inné. Que je suis ma propre créature.

Ahhh, je me sens en confiance... Tu permets que je me couche sur le divan...

Papa n'avait pas le temps de lire des Bd parce qu'il fallait travailler pour bouffer. Maman n'avait pas le temps de lire des Bd parce qu'il fallait cuisiner. Edgar leur évoque "Hoover" mais pas le bon, plutôt les aspirateurs, P. leur rappelle des concours sous les draps, et de Jacobs, ils ne connaissent que Rabbi.
MacMalice a écrit :
Je pense de plus que le franco-belge et pas uniquement Blake et Mortimer ne plait guère aux jeunes générations (à part peut-être l'heroic fantasy).
Si on se fie aux ventes partant du principe que l'on achète ce qu'on aime, le profil des jeunes générations serait identique à la nôtre. Du policier, de l'historique, de l'héroïc fantasy le tout mâtinée de SF. Je ne vois pas trop de différence avec nous.
MacMalice a écrit : Après trouver Blake et Mortimer has-been parce que tu aimes pas et que tu n'as pas compris l’œuvre de Jacobs, je trouve cela très réducteur!
C'est ça. Je n'ai pas compris l’œuvre de Jacobs. Quelle est elle? Sur un plan graphique, je vois bien l'apport. Pour le reste c'est nébuleux. La question de la longévité est importante, je pense. Aujourd'hui je prends un Astérix, un Tintin, un Valhardy j’ai toujours du plaisir. Un Jacobs, non. Pourquoi?
MacMalice a écrit : Jacobs et Blake et Mortimer sont à la BD ce que Brassens et la Brave Margot sont à la musique! Sûr à 20 ans difficile d'apprécier complètement cette musique ou ce type de BD mais quand même Jacobs et Brassens sont des géants et, Margot, Blake et Mortimer des icônes ...
C'est certainement pour cela que je n'aime pas Brassens également. L’œuvre bien sûr, pas l'homme que j'ai côtoyé pendant quelques années étant enfant...
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 26560
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : de Vlieg op de Neus

Re: Blake et Mortimer

Message par Tovenaar » mer. 06 déc. 2017, 19:49

MacMalice a écrit : Jacobs et Blake et Mortimer sont à la BD ce que Brassens et la Brave Margot sont à la musique!
Disons à la chanson française, pas à la musique en général.
Image La couche du moche

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 18608
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: Blake et Mortimer

Message par CRISWEL » mer. 06 déc. 2017, 19:56

Tovenaar a écrit :
MacMalice a écrit : Jacobs et Blake et Mortimer sont à la BD ce que Brassens et la Brave Margot sont à la musique!
Disons à la chanson française, pas à la musique en général.

C'est curieux mais je n'arrive pas trop à rapprocher l'œuvre de Jacobs à un courant musical. J'imagine bien une musique vaguement orientale... Peut-être les Stranglers du temps de Golden Brown?
- Il y a Pagnol et Pagnol eh ? Pagnol, il a su écrire ? Et pourquoi il a su écrire ? Parce qu’il a observé les gens dans la rue. Moi aussi monsieur, j’ai écrit des poèmes en écoutant les oiseaux chanter… (PAF !)
- Je ne voulais pas le frapper… C’est qu’il a bougé à la dernière seconde.
- Je n’en ai rien à foutre Michel, c’était mon client !
- M’enfin ! Tu appelles ça un client toi ? Parce que tu t’imagines que ce plouc allait t’acheter quelque chose ? C’est typiquement le genre de con qui se met à écrire des vers dès qu’il entend chanter une cigale !

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4668
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Blake et Mortimer

Message par Lord Foxhole » mer. 06 déc. 2017, 19:57

nano a écrit : Alors je prends le relai. Perso j'ai jamais aimé. C'est quand même l'un des "dinosaures" qui a le plus mal vieilli. La longévité est une preuve de la qualité de l’œuvre.
C'est complètement archaïque aujourd'hui et je me demande comment Jacobs a pu avoir un tel succès à l'époque. Certainement parce qu'il n'y avait pas une grande concurrence.
Je comprends que les jeunes générations qui le lisent par curiosité pensent que nous étions des vieux cons.
En cela j'adhère bien plus à toutes les reprises.
A franchement parler, tu sais, que tu aimes ou pas Blake et Mortimer, je m'en tape un peu le coquillard...
Figure-toi qu'il y a longtemps, j'ai suivi des études de bibliothécaires, et l'une des choses que l'on nous apprenait est qu'il ne fallait jamais juger les goûts des usagers ; ce n'était pas notre boulot.

Il y a des gens qui sont tintinophiles, ce qui m'échappe un peu parce que je n'en suis pas un... Mais bon, ce n'est pas pour ça que je les considère comme plus débiles que les amateurs de Blake et Mortimer. Hergé était un grand auteur, c'est vrais. Il m'arrive de relire des albums de Tintin, c'est vrais. Et j'arrive même à l'apprécier parce que - à l'analyse - c'est quand même du boulot très bien torché... Mais, rien à faire, je n'ai jamais été tintinophile et je n'en serai probablement jamais un.

A côté de ça, je peux vouer une authentique admiration à des trucs qui feraient probablement vomir 90% des habitués de ce Forum. Bah oui... Mais on est tous différents, n'est-ce-pas ?
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9774
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Blake et Mortimer

Message par nano » mer. 06 déc. 2017, 21:08

Lord Foxhole a écrit : A franchement parler, tu sais, que tu aimes ou pas Blake et Mortimer, je m'en tape un peu le coquillard...


Le contraire serait dommage. Si le sujet de discussion est simplement ouvert pour permettre à ceux qui apprécient de poster, cela va limiter son intérêt. D'autant que si je lis le fil de tes interventions, tu ne témoignes pas non plus d'une admiration sans borne.
Lord Foxhole a écrit :
Figure-toi qu'il y a longtemps, j'ai suivi des études de bibliothécaires, et l'une des choses que l'on nous apprenait est qu'il ne fallait jamais juger les goûts des usagers ; ce n'était pas notre boulot.


C'est quelque chose que j'ai appris sans faire d'étude. Je ne juge pas les goûts des usagers. Je fais simplement état de mon étonnement quant à la place que Jacobs occupe au "Panthéon". Et je m'explique, suivant mon raisonnement, la déconnexion qu'il peut exister avec un lectorat plus jeune, par ce côté très "daté" de la production de Jacobs.
Lord Foxhole a écrit :
Il y a des gens qui sont tintinophiles, ce qui m'échappe un peu parce que je n'en suis pas un... Mais bon, ce n'est pas pour ça que je les considère comme plus débiles que les amateurs de Blake et Mortimer. Hergé était un grand auteur, c'est vrais. Il m'arrive de relire des albums de Tintin, c'est vrais. Et j'arrive même à l'apprécier parce que - à l'analyse - c'est quand même du boulot très bien torché... Mais, rien à faire, je n'ai jamais été tintinophile et je n'en serai probablement jamais un.
Voilà donc un point commun quant à l'approche de Tintin. Mais il faudra juste me dire à quel moment j'ai traité de débile les amateurs de Blake et Mortimer. Là ça va se compliquer pour toi.
Lord Foxhole a écrit :
A côté de ça, je peux vouer une authentique admiration à des trucs qui feraient probablement vomir 90% des habitués de ce Forum. Bah oui... Mais on est tous différents, n'est-ce-pas ?
Un exemple pour voir si je vomis. Perso mes gouts sont beaucoup plus "standardisés". Même si tu t'en tapes le coquillard ça me fait plaisir de te le dire.
Quant à ta question sur les différences, ce n'en est pas une. C'est un constat et c'est salvateur.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Avatar du membre
MacMalice
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2150
Enregistré le : mer. 28 nov. 2012, 08:05

Re: Blake et Mortimer

Message par MacMalice » mer. 06 déc. 2017, 22:43

Tout ça pour dire que j'aime vraiment Blake et Mortimer et que j'ai beaucoup de plaisir à les relire alors que je relis moins volontiers un Tintin et encore moins un Astérix. Je trouve que l’œuvre de Jacobs est plus mature! (je sais vous vous en tapez, mais c'est juste pour souligner l'arbitraire des goûts)
Après ce que pense et ce que dira la postérité, peu m'importe! D'ailleurs est-ce la qualité qui fait que l’œuvre est reconnue ou d'autres facteurs?
Bon! Bonne soirée je vais me relire SOS météores, un de mes préféré :D

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9774
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Blake et Mortimer

Message par nano » mer. 06 déc. 2017, 23:32

MacMalice a écrit :Tout ça pour dire que j'aime vraiment Blake et Mortimer et que j'ai beaucoup de plaisir à les relire alors que je relis moins volontiers un Tintin et encore moins un Astérix.
Ah non, on attaque pas Astérix!!! T'as quelque chose contre les obèses et les nains?
MacMalice a écrit : Je trouve que l’œuvre de Jacobs est plus mature!
C'est ce que je dis, c'est un truc de vieux. :D
MacMalice a écrit : (je sais vous vous en tapez, mais c'est juste pour souligner l'arbitraire des goûts)
C'est bon, c'est souligné. :D
MacMalice a écrit : Après ce que pense et ce que dira la postérité, peu m'importe!
Sauf si c'est la nôtre. Là c'est important.
MacMalice a écrit : D'ailleurs est-ce la qualité qui fait que l’œuvre est reconnue ou d'autres facteurs?
Mondial relay? Mais c'est sans rapport...
MacMalice a écrit : Bon! Bonne soirée je vais me relire SOS météores, un de mes préféré :D
OK, tu veux un duel? Alors je vais me taper "Le grand fossé" en représailles.
Une BD qui marque nos dissensions et permet de souligner ce que Uderzo était capable de faire sans Goscinny.

Comme ça je suis certain que Lord va continuer à me sulfater au lance-flammes. :dubitatif:
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4668
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Blake et Mortimer

Message par Lord Foxhole » ven. 08 déc. 2017, 00:38

nano a écrit :
Lord Foxhole a écrit : A franchement parler, tu sais, que tu aimes ou pas Blake et Mortimer, je m'en tape un peu le coquillard...


Le contraire serait dommage. Si le sujet de discussion est simplement ouvert pour permettre à ceux qui apprécient de poster, cela va limiter son intérêt. D'autant que si je lis le fil de tes interventions, tu ne témoignes pas non plus d'une admiration sans borne.

Le fait de vouer une grand admiration à un auteur n'empêche pas d'avoir un cerveau, tu sais... Il faut être très naïf pour croire qu'un génie est génial 24 heures sur 24, tout au long de son existence.
Albert Einstein était un génie, mais parfois pas si génial que ça : il a parfois été très borné en ce qui concerne certaines choses (entre autres, il a longtemps été opposé à l'idée d'un univers en extension).
Dans son genre, Jacobs était un conteur de génie, un créateur d'univers... A côté de ça, dans la vie réelle, pour ce que j'en ai découvert, il pouvait souvent être décevant.
Nul n'est parfait, comme disait l'autre....
nano a écrit :
Lord Foxhole a écrit :
Il y a des gens qui sont tintinophiles, ce qui m'échappe un peu parce que je n'en suis pas un... Mais bon, ce n'est pas pour ça que je les considère comme plus débiles que les amateurs de Blake et Mortimer. Hergé était un grand auteur, c'est vrais. Il m'arrive de relire des albums de Tintin, c'est vrais. Et j'arrive même à l'apprécier parce que - à l'analyse - c'est quand même du boulot très bien torché... Mais, rien à faire, je n'ai jamais été tintinophile et je n'en serai probablement jamais un.
Voilà donc un point commun quant à l'approche de Tintin. Mais il faudra juste me dire à quel moment j'ai traité de débile les amateurs de Blake et Mortimer. Là ça va se compliquer pour toi.
Non, c'est pas compliqué du tout... Disons que j'ai mal compris ce que tu as voulu dire, ou que tu t'es mal expliqué, ou en tous cas qu'il y aurait eut malentendu quelque-part.
nano a écrit :
Lord Foxhole a écrit :
A côté de ça, je peux vouer une authentique admiration à des trucs qui feraient probablement vomir 90% des habitués de ce Forum. Bah oui... Mais on est tous différents, n'est-ce-pas ?
Un exemple pour voir si je vomis. Perso mes gouts sont beaucoup plus "standardisés". Même si tu t'en tapes le coquillard ça me fait plaisir de te le dire.
Quant à ta question sur les différences, ce n'en est pas une. C'est un constat et c'est salvateur.
Un exemple... Huuuummmm.... Alors, uniquement parce que tu insistes et le réclames...
Comme je l'ai déjà laissé entendre ici, je suis certains Webcomics depuis des années... Et je suis, entre autres, un peu copain avec une certain David Hopkins qui a longtemps travaillé sur son JACK
https://pholph.com/
Oui, je sais, ça n'a absolument rien à voir avec du Franco-Belge classique... Et je suis certain que beaucoup diront que le gars ne sait même pas dessiner.
nano a écrit : OK, tu veux un duel? Alors je vais me taper "Le grand fossé" en représailles.
Une BD qui marque nos dissensions et permet de souligner ce que Uderzo était capable de faire sans Goscinny.

Comme ça je suis certain que Lord va continuer à me sulfater au lance-flammes.
Gné !? :heu3: :zzzz:
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 18608
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: Blake et Mortimer

Message par CRISWEL » ven. 08 déc. 2017, 00:53

Par contre, je trouve que "le rayon U" est vraiment un excellent album. Tout ce qui devrait préfigurer l'univers de Jacobs est déjà là.... Des pilotes du futur, des dinosaures, des incas, des temples perdus...

Je ne m'en lasserai jamais....
- Il y a Pagnol et Pagnol eh ? Pagnol, il a su écrire ? Et pourquoi il a su écrire ? Parce qu’il a observé les gens dans la rue. Moi aussi monsieur, j’ai écrit des poèmes en écoutant les oiseaux chanter… (PAF !)
- Je ne voulais pas le frapper… C’est qu’il a bougé à la dernière seconde.
- Je n’en ai rien à foutre Michel, c’était mon client !
- M’enfin ! Tu appelles ça un client toi ? Parce que tu t’imagines que ce plouc allait t’acheter quelque chose ? C’est typiquement le genre de con qui se met à écrire des vers dès qu’il entend chanter une cigale !

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4668
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Blake et Mortimer

Message par Lord Foxhole » ven. 08 déc. 2017, 01:54

CRISWEL a écrit : Par contre, je trouve que "le rayon U" est vraiment un excellent album. Tout ce qui devrait préfigurer l'univers de Jacobs est déjà là.... Des pilotes du futur, des dinosaures, des incas, des temples perdus...

Je ne m'en lasserai jamais....
Une œuvre atypique. C'est encore du prototype, pas encore du Blake et Mortimer...

Il serait amusant de demander à des auteurs contemporains de pondre des sequels ( ou des prequels ) de l'histoire du Rayon U. A partir de cet album, je pense que l'on peut imaginer pratiquement n'importe-quoi. Ce serait un peu le « bac à sable » des continuateurs de Jacobs.
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
captainbop
Compagnon
Compagnon
Messages : 104
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 09:45
Localisation : En bord de mer

Re: Blake et Mortimer

Message par captainbop » ven. 08 déc. 2017, 09:49

Bonjour,

Il est curieux de constater que tout est (presque) déjà exprimé dans la première (et maladroite) oeuvre "Le Rayon U".

Il en est de même pour d'autres artistes - exemple : Druillet avec "Le Mystère des Abimes" - Lone Sloane (Losfeld).
Très cordialement.
:bye:

Répondre

Retourner vers « Planète Album »