Buck Danny

Discussions générales autour de l'univers des albums de bandes dessinées et des Mangas.
Les Parutions, les Auteurs, les Magazines dédiés, etc.
Avatar du membre
captainbop
Compagnon
Compagnon
Messages : 104
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 09:45
Localisation : En bord de mer

Re: Buck Danny

Message par captainbop » mar. 27 juin 2017, 16:29

Bonjour Miss,

Merci pour cette rapide réponse.
Cette combinaison devait être portée sur les deux modèles.
Enfant, j'ai été fasciné par la longue série "X" des avions expérimentaux, en particulier le X-15.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Avions-X

Pour en revenir à la documentation "couleur" ou "noir et blanc", en 1963, des photos d'avion, fournies par le service d'information de l'ambassade des Etats-Unis à Paris, étaient encore en noir et blanc.
Très cordialement.
:bye:

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4668
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Buck Danny

Message par Lord Foxhole » mar. 27 juin 2017, 17:24

captainbop a écrit : Enfant, j'ai été fasciné par la longue série "X" des avions expérimentaux, en particulier le X-15.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Avions-X
Le saviez-vous ?
Le Bell X-2 est un appareil qui doit certainement rappeler des souvenirs aux amateurs de série télévisée... Il est au cœur de l'histoire de l'épisode-pilote de la série Code Quantum : Sam Beckett (joué par Scott Bakula) se retrouve involontairement glissé dans le corps d'un pilote d'essai nommé Tom Stratton, à l'époque ou le X-2 tente de franchir la vitesse Mach 3.
:prof:

Image
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Miss Lee
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 75
Enregistré le : sam. 27 févr. 2016, 18:26
Localisation : L'île du Diable

Re: Buck Danny

Message par Miss Lee » mar. 27 juin 2017, 19:34


Avatar du membre
BDFan
Disciple
Disciple
Messages : 732
Enregistré le : dim. 17 janv. 2016, 20:34

Re: Buck Danny

Message par BDFan » jeu. 29 juin 2017, 18:59

C'est un beau dessin mais je n'ai pas l'impression de voir la Miss Holmes des albums ! :dubitatif:
Lire une BD c'est déjà lire !

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 26669
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : de Vlieg op de Neus

Re: Buck Danny

Message par Tovenaar » jeu. 29 juin 2017, 19:10

BDFan a écrit :
C'est un beau dessin mais je n'ai pas l'impression de voir la Miss Holmes des albums ! :dubitatif:
Mais cette aquarelle est vraiment superbe ! :love:
Image La couche du moche

Avatar du membre
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 15858
Enregistré le : lun. 15 juin 2009, 14:55
Localisation : Albi (81)

Re: Buck Danny

Message par Bob Morane » jeu. 29 juin 2017, 19:31

C'est Tumbler qui revient d'une soirée travestie ? :lol:
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier

Avatar du membre
Miss Lee
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 75
Enregistré le : sam. 27 févr. 2016, 18:26
Localisation : L'île du Diable

Re: Buck Danny

Message par Miss Lee » jeu. 29 juin 2017, 19:33

BDFan a écrit :
C'est un beau dessin mais je n'ai pas l'impression de voir la Miss Holmes des albums ! :dubitatif:
En effet, sa contribution dans le deuxième cycle a été une déception. Mais cette fois-ci aussi Jerry Tumbler: presque invisible ; même pour la première fois une interdiction de fumer... :heu:
Mais, Octobre 27, 2017 : le retour de Jerry Tumbler : https://s3.postimg.org/d37959nub/BD_Bla ... 102017.jpg :pouce:

Avatar du membre
BDFan
Disciple
Disciple
Messages : 732
Enregistré le : dim. 17 janv. 2016, 20:34

Re: Buck Danny

Message par BDFan » jeu. 29 juin 2017, 20:23

Bob Morane a écrit :C'est Tumbler qui revient d'une soirée travestie ? :lol:
Je n'osais écrire des choses de ce type, :D mais en effet il y a pour moi également quelque chose qui me chiffonne dans ce dessin ! :o
Lire une BD c'est déjà lire !

Avatar du membre
captainbop
Compagnon
Compagnon
Messages : 104
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 09:45
Localisation : En bord de mer

Re: Buck Danny

Message par captainbop » dim. 02 juil. 2017, 12:19

Bonjour,

Par curiosité, pour comparer les difficulté rencontrées, d'un éditeur à l'autre, par les scénaristes et dessinateurs,
je cherche à entrer en contact avec Pimpfeur ayant connaissances sur
- l'élaboration de scénarios de Buck Danny (années 50/60)
- la technique de réalisation des planches (même époque),
mettant en valeur une 'éventuelle incidence sur l'oeuvre, du fait de l'intervention du directeur de publication, ou "artistique", de la commission de censure, du correcteur, voire du chargé du lettrage.

Utiliser MP.
Très cordialement.
:bye:

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 18599
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: Buck Danny

Message par CRISWEL » lun. 03 juil. 2017, 10:35

reedff a écrit :Tout me plaît dans les classics, de bonnes histoires et de superbes fuselages. :love1:

C'est ce que je pense aussi, ce dernier Buck Danny me fait penser à un mélange de "Vol 714 pour Sidney" d'Hergé, "La vallée infernale" d'Henri Vernes, "L'Etrange Rendez vous" de Van Hamme...

Ce sont des personnages de papier... :good: :good: :good:
- Tu me conduiras à l’église tout à l’heure, Il faut que je prie pour que le Père Franck Junior me téléphone.
- T’as qu’à l'appeler directement…
- C’est lui qui doit me téléphoner. C’est au fils d’appeler sa mère.
- Si je comprends bien : Tu vas à l’église pour que Dieu oblige Franck à te téléphoner ?
- Voilà, c’est ça…
- C’est pas vrai ! J’y crois pas ! Tu prends Dieu pour un employé du téléphone ?

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 17983
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 21:50
Localisation : gironde

Re: Buck Danny

Message par reedff » lun. 03 juil. 2017, 11:03

CRISWEL a écrit :
reedff a écrit :Tout me plaît dans les classics, de bonnes histoires et de superbes fuselages. :love1:

C'est ce que je pense aussi, ce dernier Buck Danny me fait penser à un mélange de "Vol 714 pour Sidney" d'Hergé, "La vallée infernale" d'Henri Vernes, "L'Etrange Rendez vous" de Van Hamme...

Ce sont des personnages de papier... :good: :good: :good:
Une bonne BD c'est du rêve peu importe les inexactitudes historiques et techniques sinon il faut lire des revues spécialisées. En plus c'est rare de voir de nos jours du dessin qui ressemble à du dessin :lol: .

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 18599
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: Buck Danny

Message par CRISWEL » ven. 07 juil. 2017, 13:56

reedff a écrit : Une bonne BD c'est du rêve peu importe les inexactitudes historiques et techniques .
Comme celle-ci :lol:
Fichiers joints
gl.jpg
- Tu me conduiras à l’église tout à l’heure, Il faut que je prie pour que le Père Franck Junior me téléphone.
- T’as qu’à l'appeler directement…
- C’est lui qui doit me téléphoner. C’est au fils d’appeler sa mère.
- Si je comprends bien : Tu vas à l’église pour que Dieu oblige Franck à te téléphoner ?
- Voilà, c’est ça…
- C’est pas vrai ! J’y crois pas ! Tu prends Dieu pour un employé du téléphone ?

Avatar du membre
BDFan
Disciple
Disciple
Messages : 732
Enregistré le : dim. 17 janv. 2016, 20:34

Re: Buck Danny

Message par BDFan » mer. 18 oct. 2017, 19:12

captainbop a écrit :Bonjour,

Par curiosité, pour comparer les difficulté rencontrées, d'un éditeur à l'autre, par les scénaristes et dessinateurs,
je cherche à entrer en contact avec Pimpfeur ayant connaissances sur
- l'élaboration de scénarios de Buck Danny (années 50/60)
- la technique de réalisation des planches (même époque),
mettant en valeur une 'éventuelle incidence sur l'oeuvre, du fait de l'intervention du directeur de publication, ou "artistique", de la commission de censure, du correcteur, voire du chargé du lettrage.

Utiliser MP.
Je n'ai pas la réponse mais essaye de poser ta question, sur le forum aéroplanète où il y a des spécialistes très pointus !
https://www.aeroplanete.net/forum/viewf ... 93b6e9a16b
N'hésites pas à créer un nouveau sujet (dans la rubrique Buck Danny) afin d'attirer l'oeil ! :wink:
Lire une BD c'est déjà lire !

Avatar du membre
captainbop
Compagnon
Compagnon
Messages : 104
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 09:45
Localisation : En bord de mer

Re: Buck Danny

Message par captainbop » jeu. 19 oct. 2017, 06:42

Bonjour à Tous,

J'ai écrit :
Par curiosité, pour comparer les difficulté rencontrées, d'un éditeur à l'autre, par les scénaristes et dessinateurs,
je cherche à entrer en contact avec Pimpfeur ayant connaissances sur
- l'élaboration de scénarios de Buck Danny (années 50/60)
- la technique de réalisation des planches (même époque),
mettant en valeur une 'éventuelle incidence sur l'oeuvre, du fait de l'intervention du directeur de publication, ou "artistique", de la commission de censure, du correcteur, voire du chargé du lettrage.

------------------------------
Jean-Louis a écrit :
"Quant à la question de Captainbop, personne n'en connaît apparemment la réponse, et surtout elle est très mal posée ; elle demanderait d'être formulée beaucoup plus simplement. :deso: "
-----------------------------


Re: si j'avoue volontiers que les "phrases" sont un peu longues, à la relecture la question me semble claire.


Ayant procédé à une étude relativement approfondie consacrée à l'élaboration d'une BD (Météor, de Raoul GIORDAN),
j'ai remarqué que certains intervenants avaient, avant impression, modifié l'oeuvre originale.
Exemples :
- Scénario ou directives du "directeur artistique" non respectés à la lettre par le dessinateur,
- Texte original modifié par le responsable du lettrage ou par le correcteur,
- dessin rectifié par le "directeur artistique" ou par un "second couteau",
- texte ou dessin modifié sur ordre des directeur de la publication ou artistique ou encore à la demande de la Commission de censure,

Ne considérant que l'édition originale, je me demande si ces pratiques constatées chez Artima, étaient courantes pour d'autres BD de cette époque.

On découvre même que GIORDAN, retranché dans son atelier (années '50)
- ne recevait même pas un exemplaire de son Météor,
- qu'il ne récupérait pas en retour ses planches originales (éventuellement modifiées), ce qui empêchait tout contrôle à posteriori...
De toute façon sa charge de travail l'empêchait d'avoir le temps de relire...
- Ayant rédigé la vingtaine de scénarios des premiers Météor, GIORDAN ne connaissait pas, ni n'a jamais rencontré les scénaristes suivants en charge du bébé (Lortac etc.. Idem Richard-Bessière)

En résumé :
Un Pimfeur sait-il si "des intervenants" ont modifié l'original des premiers épisodes de Buck Danny ?
Ce qui nécessite d'avoir eu entre les mains un scénario et d'avoir examiné des planches originales (recto et verso).
Très cordialement.
:bye:

JYB
Compagnon
Compagnon
Messages : 146
Enregistré le : sam. 19 avr. 2014, 15:18

Re: Buck Danny

Message par JYB » jeu. 19 oct. 2017, 22:04

captainbop a écrit :Bonjour à Tous,

J'ai écrit :
Par curiosité, pour comparer les difficulté rencontrées, d'un éditeur à l'autre, par les scénaristes et dessinateurs,
je cherche à entrer en contact avec Pimpfeur ayant connaissances sur
- l'élaboration de scénarios de Buck Danny (années 50/60)
- la technique de réalisation des planches (même époque),
mettant en valeur une 'éventuelle incidence sur l'oeuvre, du fait de l'intervention du directeur de publication, ou "artistique", de la commission de censure, du correcteur, voire du chargé du lettrage.

(...)

En résumé :
Un Pimfeur sait-il si "des intervenants" ont modifié l'original des premiers épisodes de Buck Danny ?
Ce qui nécessite d'avoir eu entre les mains un scénario et d'avoir examiné des planches originales (recto et verso).
Tout cela figure dans les ouvrages parlant du travail de JM Charlier, que ce soit les dossiers des intégrales Buck Danny ou le livre de Gilles Ratier "Jean-Michel Charlier vous raconte", basé sur les nombreuses interviewes, parfois très développées, que le scénariste a données dans les 10 ou 12 dernières années de sa vie.
Juste une précision : le lettreur, évidemment, ne changeait rien aux textes qu'on lui remettait, et s'il changeait quelque chose, c'était sur l'injonction d'un supérieur faisant partie de l'équipe éditoriale.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 26669
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : de Vlieg op de Neus

Re: Buck Danny

Message par Tovenaar » jeu. 19 oct. 2017, 22:09

JYB a écrit :
s'il changeait quelque chose, c'était sur l'injonction d'un supérieur faisant partie de l'équipe éditoriale.
D'où la question de captainbop.

:wink:
Image La couche du moche

JYB
Compagnon
Compagnon
Messages : 146
Enregistré le : sam. 19 avr. 2014, 15:18

Re: Buck Danny

Message par JYB » jeu. 19 oct. 2017, 22:36

Tovenaar a écrit :
JYB a écrit :
s'il changeait quelque chose, c'était sur l'injonction d'un supérieur faisant partie de l'équipe éditoriale.
D'où la question de captainbop.

:wink:
Et d'où ma réponse...

Avatar du membre
captainbop
Compagnon
Compagnon
Messages : 104
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 09:45
Localisation : En bord de mer

Re: Buck Danny

Message par captainbop » ven. 20 oct. 2017, 00:22

Bonjour JYB,

Ce que vous affirmez à propos du lettreur laisse entendre qu'avant le "bon à tirer" le produit fini était forcément contrôlé, comparé au scénario original, pour vérifier l'éventuelle existence d'une modification n'ayant pas fait l'objet d'une autorisation.

Chez Artima il semble qu'on ne s'est pas laissé émouvoir. Chacun était libre d'adapter l'oeuvre à sa guise, le dessinateur et le lettreur...
Pas de traces au revers de la planche, ce qui n'était pas le cas des correcteur, directeur artistique ou de la publication ou Commission de censure, qui donnaient des ordres manuscrits au revers de la planche concernée.

Dans quel ouvrage Charlier fait-il référence à un éventuel comparatif effectué entre son travail de scénariste et le produit "bon à tirer" ? Fait-il allusion à une éventuelle comparaison entre son travail et l'album imprimé ?

Peut-on affirmer qu'un jour un employé, le scénario d'une main, les planches de l'autre, a relu l'ensemble pour détecter la moindre différence non autorisée ?
Ce travail a-t-il été jamais effectué ?
Existe-t-il à disposition du public, des scant de revers de planches de Buck Danny de cette époque, annotées à la main ?

Je ne serais pas étonné d'apprendre que pour Buck Danny, le dessinateur n'exécutait pas forcément à la lettre les ordres reçus, de même pour le lettreur... de toutes façon c'était destiné à des enfants...
Très cordialement.
:bye:

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6601
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Buck Danny

Message par Jean-Louis » ven. 20 oct. 2017, 08:31

captainbop a écrit :Bonjour à Tous,

J'ai écrit :
Par curiosité, pour comparer les difficulté rencontrées, d'un éditeur à l'autre, par les scénaristes et dessinateurs,
je cherche à entrer en contact avec Pimpfeur ayant connaissances sur
- l'élaboration de scénarios de Buck Danny (années 50/60)
- la technique de réalisation des planches (même époque),
mettant en valeur une 'éventuelle incidence sur l'oeuvre, du fait de l'intervention du directeur de publication, ou "artistique", de la commission de censure, du correcteur, voire du chargé du lettrage.

------------------------------
Jean-Louis a écrit :
"Quant à la question de Captainbop, personne n'en connaît apparemment la réponse, et surtout elle est très mal posée ; elle demanderait d'être formulée beaucoup plus simplement. :deso: "
-----------------------------


Re: si j'avoue volontiers que les "phrases" sont un peu longues, à la relecture la question me semble claire.
Elle est compréhensible, mais elle est trop vague...

Pour résumer, si j'ai bien compris, tu voudrais savoir s'il y a eu des mesures de censure sur Buck Danny.

Déjà, il faut prendre en compte que Charlier et Hubinon étaient des professionnels aguerris ; donc il y avait en amont une grande part d'auto-censure. Ils savaient très bien ce qui pouvait passer ou pas.

Ensuite, pour tous les éditeurs, Dupuis comme les autres, c'était uniquement les produits édités qui passaient en commission de censure ; il n'aurait pas été réalisable qu'un membre de la commission se place systématiquement derrière l'épaule du dessinateur pour vérifier si son travail était conforme.

Là encore, un processus d'auto-censure était effectué par un collaborateur de l'éditeur, pour vérifier les planches avant impression.

Les choses se passaient différemment entre Dupuis, qui employait directement des auteurs habitant à proximité, et un éditeur de PF comme Artima, qui recevait en majorité des planches de l'étranger (assez souvent à l'insu des auteurs). Pour cette raison, pour les éditeurs de PF, une équipe de retoucheurs mettait en conformité avec la censure le matériel reçu.
Apparemment, les frères Giordan subissaient le même traitement, du fait de leur éloignement géographique.
Mais la censure chez Artima était moins drastique que chez Dupuis. D'une part, parce qu'Artima était français (forme de protectionnisme), et à partir du moment où cet éditeur a mis la mention 'pour adultes' sur ses publications, suite à des démêlés avec la dite commission. De fait, il n'était pas rare de voir du nichon chez Artima, alors que c'était impensable chez Dupuis.

Concernant les différences entre le scénario écrit et le résultat dessiné (hors intervention de l'éditeur et des problèmes de censure), s'il y en avait, elles se faisaient suite à discussion entre le dessinateur et son scénariste (à moins que le scénariste laisse le dessinateur faire librement des modifications, question d'entente entre eux).
Pour le PF, le relationnel était très souvent inexistant (il n'était par rare que le dessinateur ait dessiné pendant des années une série, sans jamais avoir communiqué avec le scénariste, ni ne l'avoir rencontré).
Il y a encore le cas des séries non francophones, qui nécessitaient une traduction et adaptation...

Le lettreur (quand le dessinateur ne s'occupait pas du lettrage), quant à lui, n'était pas censé procéder à la moindre modification du texte. S'il le faisait, c'était sur injonction de l'éditeur ou de l'un de ses collaborateurs.

Pour revenir à Buck Danny, pour les détails, voir les ouvrages indiqués par JYB.

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6601
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Buck Danny

Message par Jean-Louis » ven. 20 oct. 2017, 09:27

captainbop a écrit : Peut-on affirmer qu'un jour un employé, le scénario d'une main, les planches de l'autre, a relu l'ensemble pour détecter la moindre différence non autorisée ?
Ce travail a-t-il été jamais effectué ?
Pourquoi l'aurait-il fait ? :o
Le souci de l'éditeur (ou d'un de ses collaborateurs) c'est que l'ouvrage ne heurte pas la Censure, et puisse plaire au public.
C'est du domaine du scénariste de vérifier si son scénario a été respecté.
A mon avis, ça a rarement été fait ; le scénariste éventuellement parcourt rapidement le produit fini, et s'il tombe sur une modif qui le gène, ça peut être corrigé dans une édition ultérieure...

Il faut se rendre compte que ces gens-là travaillaient comme des fous, et qu'ils n'avaient pas le temps de pinailler.
Quand on voit la quantité énorme de travail qu'ils ont abattu, on peut comprendre que des détails leur aient échappé.

Répondre

Retourner vers « Planète Album »