Who loves Lovecraft ?

Le roman populaire sous toutes ses formes : Science-Fiction, Fantastique, Heroïc Fantasy, Horreur, Polars, Livres dont vous êtes le héros, Bibliothèque Rose & Verte, etc.
Répondre
Jean-Louis
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Jean-Louis »

Ah, et puis cette manie détestable d'utiliser des mots anglais un peu n'importe comment pour faire bien, et ça brouille le propos, qui devient plus approximatif et moins compréhensible.
Ce n'est pas comme si on ne disposait pas de mots suffisamment précis dans le vocabulaire français...
Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Tovenaar »

Faut-il annuler, supprimer, renoncer à, éliminer, ... Lovecraft ?

Eh bien, non ! Niet !

CrouteChef.jpg
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise
Jean-Louis
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Jean-Louis »

Une occasion de rappeler que l'histoire de la chaussure de Khrouchtchev est un mythe monté de toutes pièces :

https://fr.rbth.com/histoire/81667-urss ... ussure-onu
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

J'ai reçu l'intégrale Mnémos. Comme je l'avais écrit, voici une première impression et des photos.

Elle est jolie mais j'ai du mal avec les épaisseurs variables des tomes. Je trouve que ça manque d'unité visuelle.

L'important est quand même le contenu. Le texte est à peine plus gros que celui de Bouquins (plutôt con).

Je pourrais en dire plus après lecture.
IMG_20211004_130421.jpg
IMG_20211004_125616.jpg
IMG_20211004_130057.jpg
IMG_20211004_130228.jpg
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Blasond'argent
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012, 08:41
Localisation : Partout où il y a un bien à faire ou un mal à réparer !

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Blasond'argent »

Gradatio a écrit : lun. 04 oct. 2021, 13:36 Elle est jolie mais j'ai du mal avec les épaisseurs variables des tomes. Je trouve que ça manque d'unité visuelle.
Merci pour l'info et tes photos ! :pouce:
Moi je ne l'ai toujours pas reçu. :dubitatif:
Oui effectivement le visuel dos n'est pas top.
Il aurait mieux fallut faire une frise. Ainsi les largeurs différentes se seraient moins vues.
Si on peut aider les autres, on y va ! Tel Blason d'argent !
Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Tovenaar »

Gradatio a écrit : lun. 04 oct. 2021, 13:36 L'important est quand même le contenu. Le texte est à peine plus gros que celui de Bouquins (plutôt con).
Gradatio a écrit : lun. 04 oct. 2021, 13:36 Je pourrais en dire plus après lecture.
Et leur police de caractère est celle qui est habituelle chez Mnémos/Hélios !
Je la trouve très pénible à lire !

PoliceMnemos.jpg

Mais ça n'a pas d'importance puisque je suis incapable le lire un livre qui pèse une tonne.
Si cette traduction sort un jour en poche (chez Folio ou Livre de Poche, pas chez Hélios ! :zidane: ), je serai vraisemblablement intéressé pour (re)lire les textes de Howard P. Lovecraft.
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

Tovenaar a écrit : lun. 04 oct. 2021, 20:53 Mais ça n'a pas d'importance puisque je suis incapable le lire un livre qui pèse une tonne.
Ils sont moins lourds que je le croyais. C'est vrai que les tome 6 et 7 pèsent un peu mais il ne s'agit pas des récits mais des essais et autres

Le format est tout de même plus agréable que celui de Bouquins où pour le coup, tu avais un dictionnaire de poche en mains plutôt fragile.
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

J'ai commencé la lecture il y a quelques jours. :faim:

J'avais peur par rapport à la taille des caractères mais finalement, ça passe et la nouvelle traduction est assez intéressante.

Je vous ferai un point volume par volume. :bye:
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

L'intégrale Mnémos Tome 1 : Les Contrées du rêve

Comme je l’avais indiqué au moment de sa sortie, je vais faire un retour de ma lecture de cette intégrale chez Mnémos, pas pour parler des récits mais du contenu général.

Ce premier tome de 296 pages commence par une série d’introductions qui s’étale sur 38 pages signée David Camus le traducteur. Si j’ai bien compris, une première mouture a existé en 2010 car certains écrits sont indiqués avoir été rédigés à cette date et un addendum est là pour expliquer les différences apportées dans cette nouvelle édition.
Dans ces introductions, on y apprend que la traduction des récits s’est étalée sur dix ans. Le traducteur disposant d’un fichier regroupant tous les textes de Lovecraft lui permettant de rapprocher les mêmes mots utilisés dans différentes phrases enfin d’en comprendre le sens qu’a voulu en donner l’auteur. De grosses difficultés à première vue alors qu’il avait aussi à sa disposition toutes les traductions françaises qui ont existé afin de les comparer. Certaines d’entre elles ont été traduites d’après un modèle comportant des coquilles. Le but étant ici d’essayer de proposer une traduction au plus proche de l’esprit de l’auteur de Providence. Une entrée en matière que j’ai trouvée très enrichissante.

Viennent ensuite les 19 récits ayant pour thème la contrée du rêve. Ils ne sont pas proposés par ordre d’écriture mais dans un ordre que les éditeurs ont trouvé plus logique. En effet, à la lecture, on a l’impression de suivre la même trame se développant au fur et à mesure. Le tout étant parsemé d’illustrations très sombres (normal vu le thème) dont certaines que je trouve très réussies.

Il y a trop longtemps que j’ai lu les textes de chez Bouquins pour pouvoir comparer, mais la lecture est très fluide et je n’ai rien vu de choquant dans la traduction. Le livre en lui-même est très maniable et on peut le lire en le gardant en main sans soucis.

IMG_20220805_092552.jpg
Couverture par Zdzisław Beksiński
IMG_20220805_092510.jpg
La carte des contrées du rêve par Maxime Plasse
IMG_20220805_092454.jpg
Mon illustration préférée de ce livre signée Leoncio Harmr (comme toutes les illustrations intérieures)

J’ai attaqué le deuxième tome. Là encore, je vous ferai part de mes impressions une fois la lecture terminée.
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

L'intégrale Mnémos Tome 2 : Les Montagnes Hallucinées & autres récits d’explorations

Le deuxième tome de cette intégrale possède grosso modo le même nombre de pages que le premier (ici, 306) mais les illustrations intérieures sont en moins grand nombre et il est articulé autour de 8 récits dont les deux derniers occupent la moitié du livre.

Une introduction du même calibre pour commencer (moins longue puisque sur 20 pages) montre une nouvelle fois qu’une première mouture a existé en 2013 avec une nouvelle fois un addendum. Le traducteur en profite aussi pour remercier l’équipe autour de lui. On retrouve le nom de Patrice Louinet bien connu des amateurs de Robert Howard.

Les huit récits, comme indiqué sur la couverture, sont articulés autour de l’exploration mais ils appartiennent dans un sens plus large au mythe de Cthulhu.

Des histoires que je n’avais pas lu depuis plus de 10 ans mais qui sont encore aujourd’hui un régal à la lecture pour un amateur de cet auteur.
IMG_20220807_105103.jpg
La couverture toujours signée Zdzisław Beksiński
IMG_20220807_105020.jpg
La carte des différents emplacements du mythe de Cthulhu par Thomas Rey
IMG_20220807_105220.jpg
Une illustration des montagnes hallucinées par Vincent Lebocey

Je vais attaquer le tome 3. Je ne peux pas m'empêcher de terminer avec ces deux phrases qui m'avaient marquées la première fois que j'ai les ai lues :

Dans sa demeure de R'lyeh, le défunt Cthulhu attend en rêvant.

N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et au fil d'ères étranges peut mourir même la mort.
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Lord Foxhole
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Lord Foxhole »

Pour le jeu de rôle L'Appel de Cthulhu, il existe un supplément spécifique pour la dimension onirique de l'univers de Lovecraft : Les Contrées du Rêve ( Dreamlands en VO )...
On y reprend et décrit de manière systématique toutes les créations de Lovecraft en rapport avec les Contrées du Rêve...
Mais, en plus, on y a inclus les créations de plusieurs auteurs " continuateurs du Maître de Providence ".
Même si vous ne pratiquez pas le jeu, le bouquin reste une somme appréciable d'informations de toutes sortes, susceptibles de vous aider à comprendre l’œuvre....

s-l1600.jpg
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.
Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Tovenaar »

Lord Foxhole a écrit : dim. 07 août 2022, 17:46 ...
On y reprend et décrit de manière systématique toutes les créations de Lovecraft en rapport avec les Contrées du Rêve...
La carte est bien différente :D
C'est au autre rêve :lol6:
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise
Avatar du membre
Lord Foxhole
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Lord Foxhole »

La carte sur la photo plus haut n'est pas complètement dépliée...
Sur DeviantArt, j'ai retrouvé un gars qui avait posté une photo d'une ancienne version de la carte, mais complète celle-là....
https://www.deviantart.com/trueraziel/a ... p-85492041

DREAMLAND_MAP.jpg
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

L'intégrale Mnémos Tome 3 : L'Affaire Charles Dexter Ward

Ce troisième volume que j’ai surnommé affectueusement « le maigrelet » lors de la réception de l’intégrale (voir la photo plus haut) ne fait que 170 pages. La raison est qu’il ne contient qu’un seul récit (celui qui lui donne son nom ). Il est le plus long écrit par l’auteur et s’il est ainsi mis en vedette, c’est que le traducteur, David Camus, le considère comme le chef d’œuvre de Lovecraft.

Il développe cette idée dans l’introduction d’une dizaine de pages. J’ai toujours été amusé que la plupart des gens essaie de faire une analyse psychologique des motivations de l’écrivain en le comparant à son vécu en cherchant des messages cachés qui n’existent peut être pas. Quoi qu’il en soit, c’est toujours intéressant d’en lire les analyses.

Je ne m’attarde pas sur le récit que j’aime aussi beaucoup sans forcément le considérer comme le meilleur (j’ai tendance à apprécier les courtes nouvelles).

Très peu d’illustrations dans ce livre que j’ai trouvé un peu en dessous des celles des deux premiers volumes. J’en ai tout de même sélectionné une.
IMG_20220808_212731.jpg
La couverture toujours du même illustrateur
IMG_20220808_212533.jpg
La carte avec les lieux fictifs imaginés par Lovecraft par Stéphane Arson
IMG_20220808_212501.jpg
Une des illustrations par Hubert Griffe

La quatrième tome à venir est par contre l'un des plus épais de cette intégrale.
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

L'intégrale Mnémos Tome 4 : Le Cycle de Providence

Ce gros pavé de 490 pages est composé de 16 récits. La plupart ayant bien sur un rapport avec le mythe de Cthulhu.

Dans son introduction de moins de 10 pages, David Camus scinde en deux ces récits : les huit premiers écrit à New York et les huit autres à Providence. Il insiste alors sur le fait que la seconde salve de récits est largement supérieure à la première du fait que l’auteur est revenu chez lui. C’est une manière de voir. Il est vrai que les récits tardifs développent plus le climat oppressant que l’auteur y insuffle mais n’est-ce pas tout simplement parce qu’avec le temps, il maitrise parfaitement son style d’écriture ?

Il y a ensuite ce que chaque lecteur perçoit. Par exemple, « La Maison Abandonnée » écrit à New York reste pour moi l’un de mes récits préférés. Tout simplement parce que l’ambiance et l’histoire (s’introduire dans une demeure abandonnée, dans le noir quand on est enfant) me renvoie immanquablement à mon vécu. Pour ma santé mentale, je n’ai jamais vu de chose innommable mais qu’est-ce que l’on s’est amusé à se faire peur avec les potes de l’époque.

Les illustrations sont particulièrement réussies à mon gout. Certaines s’étalent sur une double page. Impossible d’en faire une photo correcte sans abimer le livre. Je me suis contenté de prendre des pages simples.
IMG_20220814_174459.jpg
La couverture toujours du même illustrateur
IMG_20220814_174438.jpg
La carte d'Arkham par Stéphane Arson
IMG_20220814_174411.jpg
IMG_20220814_174348.jpg
Les illustrations sont signées Santiago Caruso

A suivre avec le tome 5...
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Gradatio »

L'intégrale Mnémos Tome 5 : Contes horrifiques, contes de jeunesse, récits humoristiques

Ce cinquième tome, le dernier consacré aux récits de l’écrivain, de 336 pages se divise en trois parties.

La première consacrée aux contes de jeunesse (4 récits). Il est amusant de voir les premiers écrits dans lesquels planent déjà une ombre macabre. La deuxième consacrée aux récits humoristiques (5 récits) qui tout en étant en effet sous le signe de la légèreté n’en demeure pas moins sinistres par certains côtés. Enfin, la troisième plus conséquente se concentre sur 21 récits horrifiques où on est en territoire connu puisque l’on y retrouve ce que l’on peut aimer pour les uns ou agacer pour les autres.

C’est surtout sur l’introduction que j’aimerai m’attarder. Toujours signée David Camus, celle-ci m’aurais fait bondir de ma chaise si mon chat ne s’était pas trouvé sur mes genoux. Le traducteur clame son amour pour l’auteur le défendant bec et ongles contre tout ce que l’on peut l’accuser (de racisme entre autres) à force d’arguments développés quand on apprend au cours de la lecture qu’un poème jugé trop limite ne figurera pas dans cette édition :o . Euh ! Je pensais que ça s’appelait une intégrale. :dubitatif: Il faut croire que non. Je trouve qu’il ne sert à rien de développer une défense dithyrambique pour ensuite censurer l’auteur. Derrière, ça m’a amené à me demander si la fameuse traduction ultime dont on nous rabâche les oreilles depuis des mois (voire des années) est vraiment dans l’esprit qu’elle était censée représenter. A la lecture de ces nouvelles empruntes de jugement d’une certaine classe sociale sur une autre venant d’une époque où c’était la norme, il semblerait à priori que oui mais nous sommes en droit de nous poser la question. Il aurait été plus judicieux de publier ce poème avec au moins une tentative d’explication du contexte social dans lequel il a été rédigé.

Mis à part ce gros point de contrariété, le plaisir fut tout de même là à la lecture des nouvelles.

Il n’y a plus de carte représentée et les illustrations sont plutôt rares, Je vous en ai sélectionné quatre.
IMG_20220816_171250.jpg
la couverture que je trouve bien allumée du même illustrateur que les autres
IMG_20220816_171217.jpg
IMG_20220816_171151.jpg
Les deuxième et troisième pages de couverture illustrées tout comme les récits horrifiques par Samuel Haraya
IMG_20220816_171108.jpg
Une illustration intérieure
IMG_20220816_171129.jpg
Illustration des contes de jeunesse par Nicolas Fructus

Un petit break et je reviendrai pour le tome 6 de cette "intégrale". :gourdin:

:bye: :book1:
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Who loves Lovecraft ?

Message par Tovenaar »

Gradatio a écrit : mar. 16 août 2022, 17:38 C’est surtout sur l’introduction que j’aimerai m’attarder. Toujours signée David Camus, celle-ci m’aurais fait bondir de ma chaise si mon chat ne s’était pas trouvé sur mes genoux. Le traducteur clame son amour pour l’auteur le défendant bec et ongles contre tout ce que l’on peut l’accuser (de racisme entre autres) à force d’arguments développés quand on apprend au cours de la lecture qu’un poème jugé trop limite ne figurera pas dans cette édition :o . Euh ! Je pensais que ça s’appelait une intégrale. :dubitatif: Il faut croire que non. Je trouve qu’il ne sert à rien de développer une défense dithyrambique pour ensuite censurer l’auteur. Derrière, ça m’a amené à me demander si la fameuse traduction ultime dont on nous rabâche les oreilles depuis des mois (voire des années) est vraiment dans l’esprit qu’elle était censée représenter. A la lecture de ces nouvelles empruntes de jugement d’une certaine classe sociale sur une autre venant d’une époque où c’était la norme, il semblerait à priori que oui mais nous sommes en droit de nous poser la question. Il aurait été plus judicieux de publier ce poème avec au moins une tentative d’explication du contexte social dans lequel il a été rédigé.
Tovenaar a écrit : jeu. 29 sept. 2016, 20:04 L'étude la plus fiable, car actualisée, me semble se trouver dans le numéro 73 de la revue Bifrost.

Image
http://www.belial.fr/revue/bifrost-73
Et celle sur Robert E. Howard se trouve dans le numéro 84 de cette même revue.
Qu'est-ce qu'on a pu raconter comme bêtises sur HPL et REH !

Image
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise
Répondre

Retourner vers « Forum des Romans Populaires »