Gaston Lagaffe

Discussions générales autour de l'univers des albums de bandes dessinées et des Mangas.
Les Parutions, les Auteurs, les Magazines dédiés, etc.
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Gaston Lagaffe

Message par Gradatio »

Elle aurait pu simplement prendre un chèque ou un pourcentage sur les futures productions.

Il y a encore des gens qui se battent pour un droit moral. C'est de plus en plus rare.
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Lord Foxhole
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Gaston Lagaffe

Message par Lord Foxhole »

Le 17 mars dernier, les éditions Dupuis ont surpris le monde de la bande dessinée, lors du célèbre festival d’Angoulème, en annonçant le retour de Gaston Lagaffe, le “héros sans emploi”, sous le crayon de Delaf. Isabelle Franquin, fille du dessinateur qui a créé le héros belge, a été elle-même surprise par cette création. Car elle détient le droit moral sur l’œuvre de Franquin. Et elle a décidé de porter l’affaire devant la justice bruxelloise, dans un procès qui doit démarrer ce lundi 16 mai. En attendant, les publications annoncées par Dupuis et prévues en avril ont été suspendues.

Isabelle Franquin est soutenue par plusieurs auteurs de BD qui ont signé une pétition sur le site Respectdesauteurs.com pour demander à Dupuis de respecter la volonté d’André Franquin que Gaston Lagaffe ne soit pas repris par un autre auteur.

L’auteur bruxellois de bande dessinée Frédéric Jannin est notamment à l’initiative de cet appel. D’autres auteurs belges, comme Philippe Geluck, Dany ou Benoît Peeters, ont également signé cette pétition.
https://bx1.be/categories/news/plusieur ... ?theme=app

http://www.respectdesauteurs.com
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.
Avatar du membre
Arlok
Acharné(e)
Acharné(e)
Enregistré le : dim. 07 juin 2020, 11:09
Localisation : Galaxity

Re: Gaston Lagaffe

Message par Arlok »

En attendant un jugement ultérieur sur le fond...
Ce lundi matin, la justice devait trancher le litige qui oppose les éditions Dupuis, qui éditent Gaston Lagaffe, à Isabelle Franquin, fille de l'emblématique dessinateur.
Les éditions Dupuis ont en effet annoncé une suite aux aventures du célèbre gaffeur, un projet auquel s'opposait son créateur, et par conséquent, sa fille.
Après examen du dossier, le tribunal de Bruxelles a décidé de suspendre la pré-publication de ce nouvel album, révèlent nos confrères de L'Echo.
La Libre
La justice examinait pour la première fois, ce lundi, le conflit qui oppose les éditions Dupuis et la fille de Franquin, opposée au projet d’un nouvel album de Gaston Lagaffe.

La pré-publication du nouveau Gaston Lagaffe a été suspendue par les éditions Dupuis, a-t-on appris ce lundi lors du procès qui oppose Isabelle Franquin aux éditions Dupuis.

En mars dernier, Dupuis annonçait, en effet, relancer le personnage de Gaston Lagaffe, plus de 30 ans après la publication des dernières bandes dessinées, et 25 ans après le décès de son créateur André Franquin.
La fille de Franquin, ayant droit, conserve un droit de regard sur le respect de l'œuvre et avait indiqué qu'elle s'opposait à cette reprise. Elle avait alors introduit un référé pour interdire en urgence la promotion et la sortie d'un nouvel album, prévue en octobre prochain.

Au cours de l'audience, ce lundi, les éditions Dargaud-Lombard et Dupuis ont confirmé leur volonté de suspendre toute pré-publication de la nouvelle bande dessinée de Gaston Lagaffe jusqu'en 2023. Dans l'attente, le fond de l'affaire sera traité par une procédure d'arbitrage déjà entamée. Mais, en tout état de cause, l'éditeur, qui a accepté de suspendre toute pré-publication jusqu'à la fin de l'arbitrage, a annoncé le report de la nouvelle bande dessinée à 2023.

Lors de l'audience, Claude Katz, l'avocat de la fille d'André Franquin, a déclaré qu'il espérait que la bande dessinée ne serait jamais publiée, conformément à l'esprit d'André Franquin, le dessinateur de Gaston Lagaffe.
L'Echo
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Gaston Lagaffe

Message par Gradatio »

Dans la même veine

https://www.bfmtv.com/people/bandes-des ... 60274.html

LA PRÉ-PUBLICATION DU NOUVEAU "GASTON LAGAFFE" SUSPENDUE JUSQU'EN 2023

Les éditions Dupuis ont spontanément pris cette décision afin de permettre un débat serein et objectif, et de préserver la qualité des relations avec Mme Franquin en attendant la décision judiciaire sur le fond qui interviendra en septembre 2022", précise dans un communiqué de presse l'éditeur, qui espère "démontrer [son] bon droit":

"Les éditions Dupuis sont certaines que les prochaines semaines permettront de démontrer leur bon droit, et de trouver une solution qui permette à l’œuvre de Franquin de continuer à vivre pour pérenniser l'héritage de ce génie de la Bande Dessinée."
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Jean-Louis
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Gaston Lagaffe

Message par Jean-Louis »

Gradatio a écrit : lun. 16 mai 2022, 14:56 LA PRÉ-PUBLICATION DU NOUVEAU "GASTON LAGAFFE" SUSPENDUE JUSQU'EN 2023

Les éditions Dupuis ont spontanément pris cette décision afin de permettre un débat serein et objectif, et de préserver la qualité des relations avec Mme Franquin en attendant la décision judiciaire...etc.
Quels menteurs ! :mdr:

"Après examen du dossier, le tribunal de Bruxelles a décidé de suspendre la pré-publication de ce nouvel album, révèlent nos confrères de L'Echo".
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Gaston Lagaffe

Message par Gradatio »

Oui, je l'avais remarqué. :lol:

C'est pour ça que j'ai mis cette encart qui n'apparaissait pas sur les articles précédents.

Ils ne doutent de rien :arfl:
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Gradatio
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Gaston Lagaffe

Message par Gradatio »

Nouvel avis

Philippe Geluck réagit à l’affaire Gaston Lagaffe: personne ne devrait avoir le “droit de se réapproprier un personnage après la disparition de l’auteur”

https://www.7sur7.be/lire/philippe-gelu ... ~a88406be/

Je mets le lien mais il n'y a pas grand chose. Tout est dit dans cette phrase.
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Gaston Lagaffe

Message par Tovenaar »

Quand je pense à tous ces héros de littérature qui ont été repris, adaptés, transformés... et qui le sont toujours, comme Sherlock Holmes.
En BD : Astérix, Lucky Luke,...

Money !
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise
Avatar du membre
Arlok
Acharné(e)
Acharné(e)
Enregistré le : dim. 07 juin 2020, 11:09
Localisation : Galaxity

Re: Gaston Lagaffe

Message par Arlok »

Il faut se rappeler, et c'est connu de tous, que Uderzo était à l'origine sur la "ligne Hergé" : Astérix mourra avec moi.
Puis virage à 180° en cédant les droits à Hachette, et il a même organisé sa propre relève. La situation aujourd'hui est on ne peut plus claire.

Franquin, lui, a vendu les droits de son personnage à une société d'édition, tout en ne souhaitant pas sa reprise (qui est pourtant une clause dudit contrat). On ne peut pas dire qu'il ait facilité les choses pour sa fille. Mais Franquin c'était Gaston (ou l'inverse), pas DeMesmaeker.
Avatar du membre
Lord Foxhole
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Gaston Lagaffe

Message par Lord Foxhole »

Arlok a écrit : mar. 17 mai 2022, 21:09 Franquin, lui, a vendu les droits de son personnage à une société d'édition, tout en ne souhaitant pas sa reprise (qui est pourtant une clause dudit contrat). On ne peut pas dire qu'il ait facilité les choses pour sa fille. Mais Franquin c'était Gaston (ou l'inverse), pas DeMesmaeker.
Tout l'article est un vrais poème ! :down: :pff:
http://www.bdtresor.net/gaston-lagaffe

(...)
Beaucoup n’ont aucune notion de droit, qu’elle soit économique ou morale, même pas des auteurs qui mélangent sentiments et réalité. Le conflit vient aussi du fait que l’on ignore volontairement la trahison du père. Franquin a vendu Gaston, comme un ancien maître vendait son esclave. Et trahison suprême il a reçu beaucoup d’argent pour cela. Gaston c’est de la joie, du plaisir, des rires, alors on refuse d’admettre que Gaston a aussi été une transaction financière, plusieurs zéros derrière un chiffre. Comment peut-on vendre son fils, sa création? Des mains de son créateur, le personnage est devenu une simple marchandise, que l’on cumule avec d’autres afin d’en recevoir en échange le maximum. (...)
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.
Jean-Louis
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Gaston Lagaffe

Message par Jean-Louis »

Boh, le type donne son ressenti, abuse des formules ronflantes, mais il mélange un peu tout, et s'aventure un peu trop dans les suppositions, les hypothèses et les interprétations. Ça fait un papier, mais en définitive il n'en reste rien... :zzzz:

Je préfère de loin les commentaires qui restent factuels.

Franquin a vendu la société qu'il avait créée avec sa femme pour des raisons fiscales (tout comme Roba et d'autres ont créé la leur pour les mêmes raisons) à Marsu, qui l'a revendue à Dupuis.
Nous ne connaissons pas la teneur exacte des contrats, ni s'il y a des limitations et des clauses de sauvegarde.

Isabelle Franquin estime que la reprise de Gaston va à l'encontre des volontés de son père, et attaque Dupuis en justice pour empêcher cette reprise.
Un tribunal bruxellois dans un premier temps a décidé de suspendre la prépublication du Gaston Delaf.
Pour l'avenir, le tribunal tranchera. Point.

Perso, je ne perdrai pas mon temps à faire des spéculations gratuites.
Quelle que soit la décision de justice qui sera prise, ça ne changera rien pour moi : je ne connais qu'un seul Gaston, et c'est celui de Franquin. De même que je ne connais qu'un seul Lucky Luke, qu'un seul Astérix... :chapeau:
Répondre

Retourner vers « Planète Album »