Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Réparer, ranger, archiver, choisir sa bibliothèque... C'est par ici !
Les trucs & astuces des membres du forum afin de pouvoir faire face à toutes les situations.
Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Tovenaar »

toutempoil a écrit : mar. 18 févr. 2020, 09:46 salut will !!!!!!! plaisir à te revoir de nouveau, pense à m'envoyer ta liste....
:heu:

On n'est pas dans le "Marché", pourtant...
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise
Avatar du membre
petercriss
Disciple
Disciple
Enregistré le : lun. 11 mars 2013, 10:44
Localisation : sud de la france (au soleil)

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par petercriss »

Tovenaar a écrit : mar. 18 févr. 2020, 18:22
toutempoil a écrit : mar. 18 févr. 2020, 09:46 salut will !!!!!!! plaisir à te revoir de nouveau, pense à m'envoyer ta liste....
:heu:

On n'est pas dans le "Marché", pourtant...
Oui , maitre Toutempoil cherche à me joindre !!!! s'aura le mérite de revoir ton avatar en djellaba , cela faisait longtemps. :good:
seb44
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Enregistré le : lun. 06 juil. 2020, 13:49

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par seb44 »

Salut à tous,

Tout juste nouveau membre (vous pouvez consulter ma présentation), lecteur passif depuis quelques mois, je m'incsris en partie grâce à Toutempoil et à Petercriss !
Un immense merci à eux d'avoir pris le temps de documenter et d'expliquer leurs techniques, essais, réalisations, etc...
Ces techniques qui me paraissaient jusqu'alors très abstraites deviennent tout d'un coup beaucoup plus claires voir même (un peu) plus accessibles ;-)

Je viens de passer une bonne partie du we à lire et relire leurs interventions sur différents forum, et ayant l'âme bricoleuse je serai bien tenté de me lancer !
Je compte débuter avec le Journal de Mickey, les années 1950 de la nouvelle série (une douzaine de reliures éditeurs) puis l'ancienne série du 1 au 260 (5 reliures éditeurs), je possède pour l'instant jusqu'au 291.
J'ai bien entendu beaucoup de questions avant de sauter le pas, des réponses partielles m'iront parfaitement !

Je ne parlerai dans ce post que de la deuxième série du Journal de Mickey dans les années 1950, et la mise en reliure des numéros individuels (pas de restauration d'albums).
De 1952 jusqu'en 1958, les numéros sont sauf exception constitués de 4 doubles pages (8 pages) agraphées. Une page mesure 23.5 x 30.5.
Les 11 premières reliures éditeur comportent chacune 26 numéros soit environ 210 pages par reliure.
L'épaisseur des reliures éditeur me convient.

1) Ma première question est subjective donc tout le monde peut avoir un avis ;-) D'un point de vue esthètique/collection conseilleriez-vous des reliures "à l'identique" ou des reliures personnalisées ?
Toutempoil et Petrecriss ont chacun fait des reliures personnalisées pour les Tintin et Spirou (même couvrant dos et plats + déco).
En contrepartie, de beaux exemples d'album JdM "à l'identique" sont en vente actuellement sur ebay (volumes 22 à 24).
Mon côté collectionneur me fait pencher vers des reliures "à l'identique", mais je ne suis pas vraiment fan des couvertures des recueils.
Et quand je vois les dernières réalisations de Petercriss...

2) Si j'ai bien compris, les reliures éditeurs sont des reliures "à la Bradel" c'est à dire que les cahiers ne sont solidaires de la couverture que par le collage des pages de garde sur celle-ci.
Elles sont donc assez fragiles et je pense essayer de faire des reliures à l'ancienne, méthode Toutempoil (bandes et claies) même si mon utilisation des albums sera bien plus douce que celle de mon enfance :-))
Cette méthode est-elle compatible avec un dos plat "à l"identique" ?

3) Les reliures éditeurs n'ont qu'une page de garde. J'ai lu les conseils de Toutempoil pour 2 double pages de garde, mais je pense que la différence ne joue que sur la solidité au niveau du fil de couture, non ?
N'est-il pas possible d'obtenir la méme solidité soit en utilisant une seule double page de grammage supérieur (160 g au lieu de 80 g) ou en solidifiant le dos de celle-ci avec du papier Japon ?

4) J'ai peur de connaître la réponse mais bon... Mes journaux sont en BE/TBE mais assez fragiles, vous confirmez la nécessité de renforcement systématique au papier Japon des doubles pages intérieures et extérieures ?
Si oui quel grammage pour cette application ? Je trouve chez apg-reliure uniquement du 9 g. Ils ont aussi du "Papier Fin Sans Réserve Alcaline" à 17 g, est-ce la même chose ?

5) Pour le fil de lin, la fragilité du papier me ferait aller vers du gros diamètre mais 26 cahiers à assembler... quel est le bon compromis ? J'ai lu que Petrecriss utilisait du n°20 ?

6) Vous conseillez de ne pas faire de grecqage sur ces vielles revues mais de percer directement avec l'aiguille. Dans ce cas utilisez-vous une aiguille de relieur à bout rond + pré-perçages avec une aiguille pointue ?

7) N'ayant jamais vu la consistance réelle de la colle pâte "Toutempoil", j'hésite grandement à l'utiliser. Mon inquiétude étant de mal la doser et qu'elle vieillisse mal. Je suppose que l'alternative est la colle d'amidon RH8. Elle n'est plus disponible qu'en 1 kg sur le site ci-dessus, combien de reliures fait-on à peu près avec 1 kg et combien de temps se conserve la colle une fois ouverte ?

8) J'aime les vieux objets mais je suis bizarrement moins attaché au côté réversible que Toutempoil. Je me pose donc la question du massicotage, est-ce vraiment du vandalisme ? De plus je n'envisage pas forcément que quelqu'un défasse un jour ces reliures pour récupérer les numéros.

9) Dans le cas de reliures à l'identique, j'imagine qu'un important travail de restauration de l'image de couverture est à faire avant impression. Ceci est-il à la portée d'un néophyte en la matière mais à l'aise en informatique et en apprentissage de logiciels ?
Comment obtenir la meilleure image de départ ? Connaissez-vous d'autres sources que inducks, bedetheque, et les sites d'annonces ?

10) Toujours dans ce cas, quel type de papier pour les plats (grammage, finition normale ou glacée...) ?

Voilà, désolé du pavé et merci à ceux qui auront pris le temps de le lire !!!
Jean-Louis
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Jean-Louis »

Comme personne ne se précipite pour répondre, je me dévoue :
seb44 a écrit : lun. 06 juil. 2020, 19:43 1) Ma première question est subjective donc tout le monde peut avoir un avis ;-) D'un point de vue esthétique/collection conseilleriez-vous des reliures "à l'identique" ou des reliures personnalisées ?
Je dirai 'à l'identique' si on a déjà des reliés (pour des raisons d'homogénéité esthétique), ou si on n'est pas sûr d'avoir le courage d'aller jusqu'au bout (car dans ce cas, on pourra se procurer des reliés pour compléter la série).
Sinon, si on en a la motivation, je dirai 'personnalisé' : ça a quand même une autre gueule (voir le superbe travail de Petercriss).
En plus, relier soi-même, c'est déjà de la personnalisation, donc autant aller jusqu'au bout de la démarche... :D
2) Si j'ai bien compris, les reliures éditeurs sont des reliures "à la Bradel" c'est à dire que les cahiers ne sont solidaires de la couverture que par le collage des pages de garde sur celle-ci.
Elles sont donc assez fragiles et je pense essayer de faire des reliures à l'ancienne, méthode Toutempoil (bandes et claies) même si mon utilisation des albums sera bien plus douce que celle de mon enfance :-))
Cette méthode est-elle compatible avec un dos plat "à l"identique" ?
Pourquoi ne le serait-elle pas ? C'est lors de l'assemblage des cahiers que l'on choisit la forme qu'aura le dos.
3) Les reliures éditeurs n'ont qu'une page de garde. J'ai lu les conseils de Toutempoil pour 2 double pages de garde, mais je pense que la différence ne joue que sur la solidité au niveau du fil de couture, non ?
N'est-il pas possible d'obtenir la même solidité soit en utilisant une seule double page de grammage supérieur (160 g au lieu de 80 g) ou en solidifiant le dos de celle-ci avec du papier Japon ?
Pourquoi se compliquer la vie en changeant de méthode ?
4) J'ai peur de connaître la réponse mais bon... Mes journaux sont en BE/TBE mais assez fragiles, vous confirmez la nécessité de renforcement systématique au papier Japon des doubles pages intérieures et extérieures ?
Pour cette question et les suivantes concernant plus particulièrement des spécificités techniques de la reliure traditionnelle, je laisse la parole aux gens expérimentés de la chose. Moi, il m'arrive de relier, mais ce n'est pas du tout traditionnel. :D
8) J'aime les vieux objets mais je suis bizarrement moins attaché au côté réversible que Toutempoil. Je me pose donc la question du massicotage, est-ce vraiment du vandalisme ? De plus je n'envisage pas forcément que quelqu'un défasse un jour ces reliures pour récupérer les numéros.
Avis perso : fais comme tu sens. Ces fascicules sont à toi, tu es libre d'en faire ce que tu veux.
Quand au supposé côté réversible, je le trouve illusoire : une fois que le fascicule a été relié, donc perforé, collé, renforcé, etc, il n'est évidemment plus dans son état initial. :deso:
9) Dans le cas de reliures à l'identique, j'imagine qu'un important travail de restauration de l'image de couverture est à faire avant impression. Ceci est-il à la portée d'un néophyte en la matière mais à l'aise en informatique et en apprentissage de logiciels ?
Tout s'apprend. Personne ne nait avec la science infuse. Donc si on veut, on peut ! :wink:
seb44
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Enregistré le : lun. 06 juil. 2020, 13:49

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par seb44 »

Merci Jean-Louis pour ton retour plein de bon sens !

Je pense en fait m'orienter vers du "personnalisé", quitte à investir du temps et apprendre la technique, autant que l'objet final me plaise pleinement. Je ne me lance pas non plus pour l'intégrale, on verra d'abord si j'y arrive et si ça me plait :wink:

J'en profite pour corriger un peu mon premier post:
J'ai confondu pages et feuilles au début, les cahiers sont constitués de 4 double-feuilles (8 feuilles - 16 pages) soit 210 feuilles par recueil.

4) Le "Papier Fin Sans Réserve Alcaline" à 17 g est en fait indiqué pour la conservation, pas la restauration.
Rougier & Plé propose quant à lui du "Papier adhésif Japonais dévidoir 50m x 2cm", donc déjà en bande et encollé, le grammage n'est pas indiqué. Je vais partir sur le papier Japon apg 9 g, je verrai à l'usage.

7) En plus de la RH8, apg propose aussi de la colle "tylose" pour la réparation au papier Japon (plus souple, sèche moins vite, mais moins collante). Là aussi je vais partir sur la RH8 uniquement et verrai à l'usage.
Jean-Louis
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Jean-Louis »

seb44 a écrit : jeu. 09 juil. 2020, 07:32 Je pense en fait m'orienter vers du "personnalisé", quitte à investir du temps et apprendre la technique, autant que l'objet final me plaise pleinement. Je ne me lance pas non plus pour l'intégrale, on verra d'abord si j'y arrive et si ça me plait :wink:
Une idée, c'est de relier d'abord un ouvrage isolé ou deux, histoire de se roder, avant d'attaquer une série de volumes.
4) Le "Papier Fin Sans Réserve Alcaline" à 17 g est en fait indiqué pour la conservation, pas la restauration.
Rougier & Plé propose quant à lui du "Papier adhésif Japonais dévidoir 50m x 2cm", donc déjà en bande et encollé, le grammage n'est pas indiqué.
Ah oui, c'est ce qu'on appelle communément du 'Filmoplast' ; je n'ai pas d'avis, jamais utilisé.
Je vais partir sur le papier Japon apg 9 g, je verrai à l'usage.
9g, c'est du très très fin ; je vois ça plus pour de la réparation (page déchirée) que pour du renfort.
7) En plus de la RH8, apg propose aussi de la colle "tylose" pour la réparation au papier Japon (plus souple, sèche moins vite, mais moins collante). Là aussi je vais partir sur la RH8 uniquement et verrai à l'usage.
Moi, j'utilise de la colle à bois en pot (application au pinceau) ; elle est blanche, mais devient transparente une fois sèche.

Une question qui n'est pas souvent abordée, c'est celle du papier anti-adhésif.

En effet, particulièrement pour la réparation (feuille déchirée), on ne peut pas se contenter d'encoller un morceau de papier japon sur la déchirure ; si on veut un bon résultat, il faut mettre sous presse, pour obtenir une surface parfaitement lisse ; donc mettre la feuille réparée en sandwich entre deux feuilles de papier anti-adhésif.

Perso, j'ai essayé plusieurs systèmes :
- Les feuilles de cuisson en silicone : c'est bien, mais c'est difficile d'en trouver non gaufrées.
- Rouleau de papier de cuisson, à découper selon besoin : pas mal, mais tendance à s'enrouler...
-Ce que j'utilise le plus souvent, ce sont des feuilles de récupération, faite en une sorte de plastique siliconé, qui servaient de séparateurs entre les tranches dans une barquette de jambon cru. Nettoyées sous l'eau au Mir, c'est impeccable et réutilisable. :D
Avatar du membre
Blek
Technicien du forum
Technicien du forum
Enregistré le : dim. 24 août 2003, 02:00
Localisation : Lutèce
Contact :

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Blek »

Jean-Louis a écrit : jeu. 09 juil. 2020, 16:27 -Ce que j'utilise le plus souvent, ce sont des feuilles de récupération, faite en une sorte de plastique siliconé, qui servaient de séparateurs entre les tranches dans une barquette de jambon cru. Nettoyées sous l'eau au Mir, c'est impeccable et réutilisable. :D
Ah ben la tu vois je n'aurai jamais pensé à ça !!!
comme quoi je vais y penser la prochaine fois que j'attaque une barquette de jambon :D
Jean-Louis
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Jean-Louis »

En plus le format est parfait pour les PF. :wink:
Avatar du membre
petercriss
Disciple
Disciple
Enregistré le : lun. 11 mars 2013, 10:44
Localisation : sud de la france (au soleil)

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par petercriss »

Salut les Ami(e)s,

Cela fait longtemps que je ne suis pas venu animé ce topic .
Il faut dire que cela fait aussi un moment que je ne me suis plus attaqué à une intégrale.

Qu'a cela ne tienne !! je reviens vous présenter mon nouveau délire.

je me suis attaqué à l 'intégrale de SAMMY sortie en 97 sous le titre de "TOUT SAMMY" , sortie en 10 tomes, elle réunie l 'ensemble des albums dessinées par BERCK .

Scénarié par Cauvin en parallèle des Tuniques bleues, cette série injustement mise en retrait , est pour moi au même niveau voir mieux. C 'est tout bonnement hilarant avec un Cauvin inspiré pour chacun des albums.

Pour en venir à la réalisation que je vous présente aujourd'hui, j 'ai réunie les 10 tomes en 5 .
En outre , je voulais un couvrant haut en couleur qui reflète bien l 'essence de cette série .
Avec l 'aide de David Steenhuyse réalisateur de l 'intégrale qui sort actuellement en langue Néerlandaise , qui m 'a gentiment fournie le dessin Haute résolution des pages de gardes des albums cartonnée.
Initialement en noir et blanc, je me suis attelé à la mettre en couleur et à la faire produire en décalcomanie comme l 'accoutumé.

Exit le couvrant fibre de cuir pour une toile jaune , et oui , pour obtenir ces couleurs , il faut opté pour ce type de texture.

Donc voilà la présentation . En vous souhaitant à tous de bonnes fêtes de fin d 'années dans la mesure du possible .
IMG_0279.JPG
IMG_0280.JPG
IMG_0281.JPG
IMG_0282.JPG
Jean-Louis
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Jean-Louis »

Bravo ! :pouce:
Résultat superbe, comme d'habitude.
Je ne me souviens plus si tu le fais, mais j'espère que tu passes plusieurs couches de vernis transparent en bombe sur les décalcomanies, pour les fixer sur les bords.
Avatar du membre
drou
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2003, 01:00
Localisation : Melrand (56) et aujourd'hui Echillais (17)

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par drou »

Magnifique le résultat. :chapeau:
il y a toujour un PF qui vous manque
pour retrouver la petition sur swing c'est ici
viewtopic.php?t=6129
Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 20:50
Localisation : gironde

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par reedff »

Remarquable comme toujours, j'admire ce genre de travail étant bien incapable de faire la même chose. :wink:
Avatar du membre
PIFcollector
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2017, 11:04

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par PIFcollector »

Bonjour, j'ai besoin de votre aide.

Je possède le n° 1 de captain Swing et malheureusement les 1eres et 2e ainsi que les 3e et 4e de couverture se sont détachés du livret.
Je n'ai plus que la 1ere et 2e de couv.

Le livret est en bon état avec ses agrafes.

Le 4e de couv étant en NB j'ai pu retrouver un fichier et l'imprimer.

Maintenant comment joindre la moitié de couv originale avec la seconde moitié en photocopie et comment relier le tout au livret ?

Je n'y connais rien, ni la méthode ni les matériaux à utiliser.
J'espère avoir été clair et avoir utilisé les bons termes.

Si vous pouviez m'aider, ce serait sympa.
Ah oui ... dernière chose, j'ai deux mains gauches alors pas trop compliqué, svp !

Merci d'avance.
Attention !! Les photos que je poste ne sont pas systématiquement les miennes. Elles ont pu être glanées sur internet (google, ebay, forums). Aucune ne faisait mention de propriété intellectuelle, de droit à l'image ou d'interdiction de diffusion. J'en remercie les Créateurs qui ont, bien entendu, la possibilité d'en réclamer la paternité ou d'en demander le retrait.
Avatar du membre
ccharlie
Compagnon
Compagnon
Enregistré le : mer. 22 juil. 2015, 21:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par ccharlie »

Joli travail pour ces 5 reliures :wink:
Jean-Louis
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Jean-Louis »

PIFcollector a écrit : mer. 23 déc. 2020, 17:50 Maintenant comment joindre la moitié de couv originale avec la seconde moitié en photocopie et comment relier le tout au livret ?
Ben, les mettre cote à cote, et coller sur la jointure (sur ce qui sera l'intérieur de la couverture) une bande de papier de 1 cm de large.
Quand c'est sec, plier la couverture obtenue selon le pli du dos.
Puis un filet de colle sur le dos du fascicule, et l'insérer dans la couverture.
Avatar du membre
PIFcollector
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2017, 11:04

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par PIFcollector »

Jean-Louis a écrit : jeu. 24 déc. 2020, 12:02
PIFcollector a écrit : mer. 23 déc. 2020, 17:50 Maintenant comment joindre la moitié de couv originale avec la seconde moitié en photocopie et comment relier le tout au livret ?
Ben, les mettre cote à cote, et coller sur la jointure (sur ce qui sera l'intérieur de la couverture) une bande de papier de 1 cm de large.
Quand c'est sec, plier la couverture obtenue selon le pli du dos.
Puis un filet de colle sur le dos du fascicule, et l'insérer dans la couverture.
Merci Jean Louis,
mais quel type de papier ? du papier japonais ?
Et la colle, de la blanche d'écolier ?

Recoller le tout sur le dos, je ne préfère pas.
J'aimerais dégrafer le pf et le re-agrafer avec la nouvelle couverture.
Attention !! Les photos que je poste ne sont pas systématiquement les miennes. Elles ont pu être glanées sur internet (google, ebay, forums). Aucune ne faisait mention de propriété intellectuelle, de droit à l'image ou d'interdiction de diffusion. J'en remercie les Créateurs qui ont, bien entendu, la possibilité d'en réclamer la paternité ou d'en demander le retrait.
Jean-Louis
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par Jean-Louis »

J'utilise de la colle à bois (en pot, que j'applique au pinceau).

Le papier, ça dépend de ton niveau d'exigence :

Ça peut être du papier Japon (mais assez épais, il y a quand même des contraintes mécaniques), ou du papier blanc ordinaire (ce que j'utilise).

L'autre possibilité, c'est d'assembler les deux parties de la couverture avec du scotch, et de scanner l'ensemble recto/verso avant de l'imprimer.
Cela nécessite de parfaitement centrer sur la vitre de scannage, sinon il y aura un décalage de superposition recto/verso à l'impression.

Pour la mise en place de la couverture, ça m'est arrivé aussi d'ouvrir les agrafes, et de tout remettre avec la nouvelle couverture.
Je ne le fais plus ; je trouve que c'est beaucoup de manipulation fastidieuse pour pas grand chose.
Je mets désormais un filet très mince (moins d'un demi-millimètre) de colle néoprène le long de la ligne des agrafes, et j'insère le cahier dans sa couverture. C'est tout aussi solide et fonctionnel, beaucoup plus rapide à réaliser, et ça reste discret.

Voila, tu as le choix de faire selon tes préférences. :chapeau:
Avatar du membre
viking72
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : mer. 10 nov. 2004, 01:00

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par viking72 »

petercriss a écrit : mer. 23 déc. 2020, 14:49

Qu'a cela ne tienne !! je reviens vous présenter mon nouveau délire.



Image
superbe le délire :pouce: :clap:
et la mise en valeur avec la aroutcheff :good:
WHOEVER CONTROLS THE MEDIA CONTROLS THE MIND (Jim Morrisson)

MES RECHERCHES
viewtopic.php?f=3&t=27953&p=1072162#p1072162
Avatar du membre
PIFcollector
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2017, 11:04

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Message par PIFcollector »

Jean-Louis a écrit : ven. 25 déc. 2020, 14:09
Voila, tu as le choix de faire selon tes préférences. :chapeau:
Merci Jean-Louis pour tes conseils.

Et bravo à Petercriss pour ses réalisations.
Attention !! Les photos que je poste ne sont pas systématiquement les miennes. Elles ont pu être glanées sur internet (google, ebay, forums). Aucune ne faisait mention de propriété intellectuelle, de droit à l'image ou d'interdiction de diffusion. J'en remercie les Créateurs qui ont, bien entendu, la possibilité d'en réclamer la paternité ou d'en demander le retrait.
Répondre

Retourner vers « Rangement / Conservation / Restauration de nos Livres & BD »