Ramollir du cuir

Réparer, ranger, archiver, choisir sa bibliothèque... C'est par ici !
Les trucs & astuces des membres du forum afin de pouvoir faire face à toutes les situations.
Répondre
yvesf
Petit Scarabée
Petit Scarabée
Messages : 2
Enregistré le : sam. 16 mars 2013, 16:15

Ramollir du cuir

Message par yvesf » mar. 19 mars 2013, 14:10

Bonjour.

Je possède quelques vieux livres qui ont été exposé au feu je pense, et dont le cuir s'est desséché et craquelé au niveau des mors. Je suis en train d'envisager une réparation, et j'ai trouvé des solutions à presque toutes les difficultés sauf une: ramollir le cuir durci.
Il a donc été durci au feu je pense, ou à cause d'une trop forte chaleur en tous cas. Sans rentrer trop dans les détails, j'ai essayé:
  • - cire 213 (BNF), à l'huile de pied de boeuf;
    - savon Breckner;
    - lait pour cuir Saphir;
    - cire provenant d'une librairie pour livres anciens;
    - acétone, à tout hasard.
Le résultat est strictement égal à zéro. Or, j'ai besoin de ramollir le cuir pour faire des réparations dessus. Attention, je dis bien juste ramollir, pas restaurer, et si au passage l'aspect souffre un peu ce n'est pas grave. Le but après c'est de combler les trous (colle Elasta N + fibres de cuir), de coller des pièces nouvelles à la place des anciennes sur les plats (colle de pâte), et de teinter le tout, l'intérieur étant en bon état.

Si quelqu'un me trouve une soluce, je lui paye un café. Et en plus, je serai très, mais alors très, content.

Yves.
Yves.
--------------------------------------------------------------------------------------------------

J.J.I.
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4771
Enregistré le : ven. 14 avr. 2006, 18:28
Localisation : NÎMES

Re: Ramollir du cuir

Message par J.J.I. » mar. 19 mars 2013, 15:52

Vapeur (peut-être ...) :book1:
:beer:
parti voir ailleurs si...

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Ramollir du cuir

Message par datadox » mar. 19 mars 2013, 16:02

As-tu essayé une crème de soin hydratante, à tout hasard ? En massant pour incorporer, et à plusieurs reprises, cela peut peut-être redonner de la souplesse au cuir sec ?
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4670
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Ramollir du cuir

Message par Lord Foxhole » mar. 19 mars 2013, 17:28

yvesf a écrit :Bonjour.
Je possède quelques vieux livres qui ont été exposé au feu je pense, et dont le cuir s'est desséché et craquelé au niveau des mors. Je suis en train d'envisager une réparation, et j'ai trouvé des solutions à presque toutes les difficultés sauf une: ramollir le cuir durci.
Il a donc été durci au feu je pense, ou à cause d'une trop forte chaleur en tous cas. Sans rentrer trop dans les détails, j'ai essayé:
  • - cire 213 (BNF), à l'huile de pied de boeuf;
    - savon Breckner;
    - lait pour cuir Saphir;
    - cire provenant d'une librairie pour livres anciens;
    - acétone, à tout hasard.
Le résultat est strictement égal à zéro. Or, j'ai besoin de ramollir le cuir pour faire des réparations dessus. Attention, je dis bien juste ramollir, pas restaurer, et si au passage l'aspect souffre un peu ce n'est pas grave.
Ah, ramollir le vieux cuir desséché...
Ma foi, je ne suis pas un spécialiste, donc je dirais que la graisse communément utilisée pour l'entretien des godasses pourrait peut-être suffire... Je dis "peut-être", parce que ça marche relativement bien avec des chaussures mais pas nécessairement avec des reliures centenaires !

Ou alors, peut-être essayer avec de l'huile de lin... Mais, le mieux serait de demander conseil dans une droguerie sérieuse, genre Le Lion à Bruxelles...
http://www.le-lion.be

Dans tous les cas, si tu veux mon avis : il faut laisser le temps au cuir de bien s'imprégner du produit utilisé, et ne pas lésiner sur la quantité. Par expérience, j'ai constaté que le vieux cuir pouvait réclamer pas mal de graisse avant de vraiment l'absorber et commencer à ramollir. L'opération peut durer un certain temps, sans doute des jours...
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

yvesf
Petit Scarabée
Petit Scarabée
Messages : 2
Enregistré le : sam. 16 mars 2013, 16:15

Re: Ramollir du cuir

Message par yvesf » mar. 19 mars 2013, 19:25

En fait j'ai déjà plusieurs passages de graisse, je vais recommencer et on verra dans dexu semaines, je vous tiendrais au courant. Je vais aussi essayer avec du Nivea.

J'ai treize livres en tout, de quoi faire plusieurs tests en même temps...

Yves.
Yves.
--------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6601
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Ramollir du cuir

Message par Jean-Louis » mar. 19 mars 2013, 21:46

Moi je tenterais du coton hydrophile imbibé de lait un peu chaud, laissé sur les endroits souffrants, et réimbibé périodiquement, pour rester humide en permanence ; pendant au moins deux-trois jour, voire plus.

Périodiquement, regarder, et comparer l'évolution avec un livre-témoin (non traité).

Si résultat cherché obtenu, traiter la couverture avec de la graisse à chaussure, pour imperméabiliser et ralentir le séchage du cuir.

Si les pages semblent trop sèches (cassantes), ça peut être l'occasion de mettre le livre dans une boîte à humidifier ; c'est à dire une boîte fermée où le livre n'est pas en contact avec de l'eau, mais où il y a présence de papier journal saturé d'eau en proximité.

Avatar du membre
Conan
Acharné(e)
Acharné(e)
Messages : 289
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011, 06:18
Localisation : Rabat, Maroc.

Re: Ramollir du cuir

Message par Conan » ven. 22 mars 2013, 01:25

Essaye l'huile de vaseline. Appliques-en sur tes livres quotidiennement pendant quelques jours, ça pourrait peut-être donner quelque chose. J'ai vu un ami bouquiniste en utiliser pour l'entretien de quelques vieux bouquins.
Sinon, si tu veux faire plus sophistiqué, tu peux essayer avec de l’huile de rose musquée (c'est une pharmacienne qui m'avais conseillé ça après une chirurgie, apparemment, ça aiderait à mieux cicatriser...).

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6601
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Ramollir du cuir

Message par Jean-Louis » ven. 22 mars 2013, 10:32

Euh, je doute que le cuir arrive à cicatriser, ce n'est plus un tissu vivant...

Il a 'juste' besoin d'être hydraté, et pas sûr qu'en appliquant un corps gras dessus, ça l'aide en ce sens... :deso:

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4670
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Ramollir du cuir

Message par Lord Foxhole » sam. 23 mars 2013, 19:12

Jean-Louis a écrit :Euh, je doute que le cuir arrive à cicatriser, ce n'est plus un tissu vivant...

Il a 'juste' besoin d'être hydraté, et pas sûr qu'en appliquant un corps gras dessus, ça l'aide en ce sens... :deso:
Ben, quelque-part si... J'ai toujours entendu dire que le cuir - comme le bois - est un produit qui reste vivant.
D'ailleurs, s'il était totalement "mort", il se décomposerait comme la plupart des produits organiques.

Il y a plusieurs années, j'ai vu un truc assez extraordinaire : la page d'un manuscrit médiéval qui avait été proprement recousue ! Il faut savoir que le vrais parchemin, ce n'est pas du papier mais bien une peau d'animal... Or, là, il y avait eu un léger accroc dans la peau au moment de la préparation, et les moines l'avait tout simplement recousue ! Je ne dis pas que ça avait cicatrisé avec le temps, mais ça apparaissait comme une balafre sur une peau vivante. Le genre de truc qui est inimaginable avec du vrais papier...
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Répondre

Retourner vers « Rangement / Conservation / Restauration de nos Livres & BD »