Page 13 sur 15

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : jeu. 31 mars 2016, 21:01
par yan59
petercriss a écrit :
yan59 a écrit :Waow ! C'est magnifique ! On dirait "tout simplement" du travail professionnel ! :love1:
Je te remercie pour ce compliment , je vais justement pas tarder à prendre contact avec , justement , une professionnelle de la reliure afin de rectifier ma pratique mais surtout apprendre à faire des couvrants en cuir et de la dorure. L 'étape ultime .
Au point que tu as atteint, ça me semble la logique même que de pousser la technique à son summum ! S'arrêter si prêt du sommet serait une ineptie ! :wink:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : ven. 01 avr. 2016, 08:44
par petercriss
yan59 a écrit :
petercriss a écrit :
yan59 a écrit :Waow ! C'est magnifique ! On dirait "tout simplement" du travail professionnel ! :love1:
Je te remercie pour ce compliment , je vais justement pas tarder à prendre contact avec , justement , une professionnelle de la reliure afin de rectifier ma pratique mais surtout apprendre à faire des couvrants en cuir et de la dorure. L 'étape ultime .
Au point que tu as atteint, ça me semble la logique même que de pousser la technique à son summum ! S'arrêter si prêt du sommet serait une ineptie ! :wink:
C 'est sympa a toi mais la reliure est un art que je tente de mettre en application à mon modeste niveau .
Les grands relieurs passent leur vie à leur art . J 'en suis très , très , très loin. Mais c 'est gentil tout de meme. :prie: :prie: :prie:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : ven. 01 avr. 2016, 12:16
par nano
petercriss a écrit :
yan59 a écrit :
petercriss a écrit :
yan59 a écrit :Waow ! C'est magnifique ! On dirait "tout simplement" du travail professionnel ! :love1:
Je te remercie pour ce compliment , je vais justement pas tarder à prendre contact avec , justement , une professionnelle de la reliure afin de rectifier ma pratique mais surtout apprendre à faire des couvrants en cuir et de la dorure. L 'étape ultime .
Au point que tu as atteint, ça me semble la logique même que de pousser la technique à son summum ! S'arrêter si prêt du sommet serait une ineptie ! :wink:
C 'est sympa a toi mais la reliure est un art que je tente de mettre en application à mon modeste niveau .
Les grands relieurs passent leur vie à leur art . J 'en suis très , très , très loin. Mais c 'est gentil tout de meme. :prie: :prie: :prie:
Je ne dirais pas que c'est gentil. C'est tout simplement le constat de résultats hyper réussis. Ta pugnacité est une leçon :clap:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : ven. 01 avr. 2016, 18:13
par MacMalice
petercriss a écrit :il manque la page de garde de fin . Hub étant un artiste hors catégorie , il a fait de multitudes de sérigraphies du coup , j 'ai fait deux page de garde différentes.
IMG_4742.JPG

Que dire??? :koi:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : dim. 10 avr. 2016, 11:22
par petercriss
Bon maintenant que les albums disponible sont reliés , je ne vais pas en rester là.
Et oui , ma collection commençant que sur l 'album 45 (je sais , c 'est déjà pas mal) , j 'ai pour projet de compléter cette collection , non pas avec des fascicules originales comme jusque 'à maintenant mais avec des fichiers jpeg .
Mais vous allez me dire ou pécher ce type de fichiers , et bien , il y a un grand fan de Spirou qui a fait son blog de base de données un peu comme Inedispirou ou toutspirou avec la particularité que lui vous donne la possibilité de consulté toutes les pages de tous les fascicules . Grandiose quoi.
http://alex002braun.wix.com/archives-sp ... bums2/c1k5
Pour la petite histoire , j 'avais pris contact avec ce monsieur afin de voir avec lui s 'il pouvait me fournir les scannes des couvertures des albums afin de finaliser mes reliures car sur son blog , il est impossible de récupérer quoique ce soit. Et il a eu la gentillesse de me faire parvenir les scannes du 46 au 327 et ce avec une poids de 4Mo chacun . Vous voyez un peu la qualité de l 'image.
Pour le remercier de son travail , je lui est confectionné un album de spirou des années 50 (année de prédilection de ce Monsieur). Tout aurait pu en rester là , queneni, visiblement ravi de cet humble cadeau , il m 'a fait parvenir 3 CD rom respectivement album 33, 34 et 35.
Au vu de ce cadeau , mon cerveau tordu , ne fait qu 'un tour , et ZOU , me voilà sur mon Mac à mettre en PAO le fichier 35.
Voyant le résultat sur l 'album 35 que je vous présente ci dessous , il m 'a proposé de me faire parvenir au fur et à mesure les albums qu' il me manque.

Ce qui va me permettre avec un peu de boulot de pouvoir réunir l 'ensemble des Spirou de 1938 à nos jours avec , certes des fac-similé pour les premiers.

IMG_4747.JPG
IMG_4738.JPG
Le résultat:
IMG_4752.JPG
IMG_4761.JPG

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : dim. 10 avr. 2016, 11:24
par petercriss
Et voici le 45:
IMG_4765.JPG
IMG_4764.JPG

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : dim. 10 avr. 2016, 17:20
par el bravo
Ton travail est impressionnant :love1:
tu n'as jamais pensé à en faire ton boulot ? J'ai essayé une fois mais le résultat à été une catastrophe .

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : dim. 10 avr. 2016, 18:40
par petercriss
el bravo a écrit :Ton travail est impressionnant :love1:
tu n'as jamais pensé à en faire ton boulot ? J'ai essayé une fois mais le résultat à été une catastrophe .
Je pense pour l 'instant , me perfectionner en prenant des cours avec une professionnelle , avec comme objectif de rectifier les différentes erreurs de technique (et oui , je suis un autodidacte , j 'ai appris par moi meme donc forcement avec de mauvais réflexe ). Mais aussi et surtout pour pouvoir maitriser la reliure cuir.
Tout cela pour d 'autres projets , mais je vous en dirais plus un de ces jours :zzzz: :love1: :wink:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : dim. 10 avr. 2016, 22:29
par yan59
Magnifique ! :love1: :good:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : mer. 20 avr. 2016, 21:32
par kristoff
Je compte me mettre très bientôt à la reliure sur des Pif. Mais comme toi, j'ai bien peur de devoir faire une croix sur les 1er numéros, hors de prix ou pas loin, pour me tourner vers de l'impression numérique.
Je voulais simplement savoir comment tu t'y prenais pour cela. Passes-tu par un reprographe (au prix du A3 couleur, ça fais quand même mal) ou a tu une bonne imprimante (et si oui, laquelle) ?

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : mer. 20 avr. 2016, 22:44
par L'Apache
petercriss a écrit :http://alex002braun.wix.com/archives-sp ... bums2/c1k5
Adresse invalide (erreur 404).

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : mer. 20 avr. 2016, 23:20
par Blek
brennos a écrit :
petercriss a écrit :http://alex002braun.wix.com/archives-sp ... bums2/c1k5
Adresse invalide (erreur 404).
http://alex002braun.wix.com/archives-sp ... bums2/c1k5

:wink:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : jeu. 21 avr. 2016, 07:34
par petercriss
Tout d 'abord , merci Blek pour la rectification du lien de mon ami Alex , tu es plus rapide que moi. :good:
Sinon , il suffit de taper sur la page Google : archives Spirou , et le moteur vous proposera son site en premier.

Pour ce qui est de l 'impression , j 'ai la chance de pouvoir , sans en abuser, utiliser l 'imprimante du travail qui est une laser couleur A3. Je crois de marque CANON.
Il est vrai que de faire faire l 'impression par une boutique de reprographie cela vaut un bras .

Maintenant , même si tes premiers PIF (chanceux) valent un bras , tu peux tout de même les relier. Il faut simplement (adjectif peut adapter , je le reconnait) que tu utilise la colle que fabrique "toutempoil" (voir plus haut dans ce topic). Et bien sur , que tu t 'exerce sur des revues de moindre prix.
Je suis confronté comme toi à un problème.
Par exemple , Je viens d 'acquérir la collection des Tintins éditions Rombaldi à un prix super intéressant , mais les couvertures sont en très mauvaises état. Et bien , je compte pour ces albums luxe , les relier pleine cuir et pour cela , je vais prendre des cours sur cette discipline. Oui , l 'autodidacte a ces limites sur cette art.
Donc pour moi , je pense qu 'une fois que tu aura maitrisé les techniques , cela vaut le coup de relier les premiers Pif . Une collection unique qui prendra de la valeur, même si ce n 'est bien évidemment pas le but de la manoeuvre. Regarde les tintin de toutempoil , sa collection est superbe et il va du premier numéro de 1946.

Si tu passe du coté des bouches du Rhône , je me ferais un plaisir de te montrer.

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : ven. 22 avr. 2016, 23:15
par kristoff
Malheureusement, je n'ai pas encore les 1er Pif et j'hésite à les acheter au prix fort pour les relier.
Tu penses vraiment que des revues reliées peuvent prendre plus de valeur que les classiques ? C'est étonnant, mais pourquoi pas, et puis de toutes façons, comme toi, je ne fais pas ça par spéculation.
Et merci pour ton invitation. Si un de ces quatre je passe dans ta région je te ferai signe.

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : sam. 23 avr. 2016, 07:56
par Jean-Louis
Je pense que ce n'est pas une bonne idée de relier des Pif, en tout cas pas ceux de la période Rouge.
Ils sont déjà assez épais, et si reliés, ça deviendra malaisé à manipuler...

Ça peut se concevoir, mais pour des fascicules assez minces comme des Vaillant, des Spirou, Tintin, Pilote...

Pour la plus-value à la revente, non, je n'y crois pas. Une reliure artisanale, ça subit plutôt une décote.
Ça chagrine plutôt l'amateur, qui cherche à compléter sa collection, et se retrouve avec des reliés dépareillés.

Et puis surtout, relier une collection demande beaucoup de temps et d'énergie. Qui, après ça, disperserait le fruit de son travail (sauf ennuis d'argent) ? :o

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : sam. 23 avr. 2016, 08:30
par klorophylle
superbe travail, tu pourrais même en relier pour des pimpfeurs moyennant un petit quelque chose, car il faut du temps et de la patience vu le boulot...

enfin c'est juste une hypothèse.... :D

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : sam. 23 avr. 2016, 09:02
par Blek
Jean-Louis a écrit :Je pense que ce n'est pas une bonne idée de relier des Pif, en tout cas pas ceux de la période Rouge.
Ils sont déjà assez épais, et si reliés, ça deviendra malaisé à manipuler...

Ça peut se concevoir, mais pour des fascicules assez minces comme des Vaillant, des Spirou, Tintin, Pilote...

Pour la plus-value à la revente, non, je n'y crois pas. Une reliure artisanale, ça subit plutôt une décote.
Ça chagrine plutôt l'amateur, qui cherche à compléter sa collection, et se retrouve avec des reliés dépareillés.

Et puis surtout, relier une collection demande beaucoup de temps et d'énergie. Qui, après ça, disperserait le fruit de son travail (sauf ennuis d'argent) ? :o
Je suis en phase avec ça.
Relier des Pif Rouge... Bof Bof...
Éventuellement après la période blanche à partir du 315 quand ça passe en agraphé mais avant c'est du dos carré collé...

Et pour la plus value je ne comprend pas trop le truc.
La plus value c'est pour nous; c'est pour l'amour que l'on peut porter à ces fascicules.
Collectionner juste pour la plus value ce n'est pas vraiment de la collection.
Si on veut faire fructifier son argent, autant investir dans la pierre ou dans un truc spéculatif...
La BD ça reste avant tout un plaisir.
J'ai du mal à voir ça comme un investissement :deso:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : sam. 23 avr. 2016, 10:36
par nano
Je suis assez d'accord avec Jean-Louis et donc Blek.
La reliure, à l'exception de quelques niches n'est pas d'un bon rapport.
Je suis impressionné par les productions de Petercriss comme valorisation d'une collection de fascicule originaux dans des états moyens ou reprographiés. Petercriss donne une réelle valeur ajoutée en créant l'objet plus qu'en y conférant une valeur. Quand Petercriss relie les Hub. Il créait un objet unique de superbe facture. Là encore l'objet est magnifié sans recherche de lucre.

Pour moi Petercriss est l'homme qui vaincu la matière... :ane:
Blek a écrit : Si on veut faire fructifier son argent, autant investir dans la pierre ou dans un truc spéculatif...
La BD ça reste avant tout un plaisir.
J'ai du mal à voir ça comme un investissement :deso:


C'est vrai mais c'est aussi un investissement qui se base sur des côtes ou sur un marché, des résultats de vente. Choper une pièce à 2 euros quand elle en côte 500 reste une jouissance absolue pour bon nombre d'entre nous.
Il y a bien pour moi cette double détente. BD plaisir, BD pognon pour éventuellement financer encore plus de BD plaisir.
D'ailleurs bon nombre de marchands possède également une belle collection perso. J'en connais un, parisien, :ane: qui affichait de bien belles pièces dans son magasin et qui possède des trésors par ailleurs.
Quant à la spéculation, l'ancien est stable mais le Franco-Belge récent est pure spéculation sur 6 mois et d'un rapport bien plus attractif que la pierre. :deso:

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : sam. 23 avr. 2016, 10:41
par petercriss
Blek a écrit :
Jean-Louis a écrit :Je pense que ce n'est pas une bonne idée de relier des Pif, en tout cas pas ceux de la période Rouge.
Ils sont déjà assez épais, et si reliés, ça deviendra malaisé à manipuler...

Ça peut se concevoir, mais pour des fascicules assez minces comme des Vaillant, des Spirou, Tintin, Pilote...

Pour la plus-value à la revente, non, je n'y crois pas. Une reliure artisanale, ça subit plutôt une décote.
Ça chagrine plutôt l'amateur, qui cherche à compléter sa collection, et se retrouve avec des reliés dépareillés.

Et puis surtout, relier une collection demande beaucoup de temps et d'énergie. Qui, après ça, disperserait le fruit de son travail (sauf ennuis d'argent) ? :o
Je suis en phase avec ça.
Relier des Pif Rouge... Bof Bof...
Éventuellement après la période blanche à partir du 315 quand ça passe en agraphé mais avant c'est du dos carré collé...

Et pour la plus value je ne comprend pas trop le truc.
La plus value c'est pour nous; c'est pour l'amour que l'on peut porter à ces fascicules.
Collectionner juste pour la plus value ce n'est pas vraiment de la collection.
Si on veut faire fructifier son argent, autant investir dans la pierre ou dans un truc spéculatif...
La BD ça reste avant tout un plaisir.
J'ai du mal à voir ça comme un investissement :deso:
Tout d 'abord, ne connaissant pas bien Pif malgré le faite que j 'en ai lu des tonnes étant enfant, effectivement si les premiers sont montés comme les premiers Rahan, c 'est compliqué à relier. Je fais ça pour les science et vie de ma filles mais c 'est uniquement pour une facilitée de consultation.(les science et vie étant en dos carré)

Pour ce qui est du plus value , je suis aussi en phase avec toi , Blek, la mise en reliure est l 'envie d 'une part de rendre accessible à la lecture des fascicules que l 'on ne relirait pas car compliqué . C'est ce qui a motivé ma démarche en premier.
En outre , la satisfaction d 'avoir réalisé sa propre collection est claire.
Maintenant si un jours , par un funeste destin , je devais me séparer de ma collection , elle serait impérativement vendue en un seul lot et non dispersée.
Je ne veux même pas y penser.C 'est ma collection à moi.
Vous l 'aurez compris , ma démarche est passionnelle .
Quel plaisir aujourd'hui de lire mes fascicules comme de véritable album à part entière. Et ça sa n 'a pas de PRIX.
Et il est important de savoir que une fois que l 'on commence à relier , comme tout Art , on cherche à progresser.
Je viens de prendre contact avec un Grand relieur afin de prendre des cours pour enfin pouvoir modestement maitriser la pose du cuir avec dorure.

Pour répondre à notre ami Klorophylle, oui , si des personnes souhaitent que je leurs fasse des réalisations ce serait très volontiers , sachant que je ne cherche pas à gagner de l 'argent , mais le prix du matériel à un cout.

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Posté : sam. 23 avr. 2016, 12:29
par Blek
nano a écrit : C'est vrai mais c'est aussi un investissement qui se base sur des côtes ou sur un marché, des résultats de vente. Choper une pièce à 2 euros quand elle en côte 500 reste une jouissance absolue pour bon nombre d'entre nous.
Il y a bien pour moi cette double détente. BD plaisir, BD pognon pour éventuellement financer encore plus de BD plaisir.
D'ailleurs bon nombre de marchands possède également une belle collection perso. J'en connais un, parisien, :ane: qui affichait de bien belles pièces dans son magasin et qui possède des trésors par ailleurs.
Quant à la spéculation, l'ancien est stable mais le Franco-Belge récent est pure spéculation sur 6 mois et d'un rapport bien plus attractif que la pierre. :deso:

Je comprend bien tout ça.
Je me trimbale depuis assez longtemps dans le monde de la BD pour m'être rendu compte du boom spéculatif de cet art et ceci bien aidé par le net et des sites comme Ebay ou on a vu d'un coup fleurir des milliers de vendeurs amateurs, le BDM en main et soucieux de nous vendre le truc (RARE) qui était en train de pourrir au grenier ou à la cave :D

Mais j'avoue avoir un rapport particulier avec l'argent.
Quand j'en manque je travaille pour en gagner; point.
Je n'ai jamais eu le réflexe d'en gagner par la spéculation qui est un truc que je ne comprend pas.
Pour moi la seule vrai "valeur ajoutée" qui devrait se monnayer est celle lié à ce que nous sommes tous capable de produire et non à une valorisation virtuelle uniquement liée à un principe d'offre et de demande.
D'ailleurs on voit bien comment cela est très éphémère et peu se casser la gueule du jour au lendemain car forcément ça ne repose sur rien...
Le monde est malade en partie à cause de ça

Mais bon on ne va pas pourrir le super sujet de l'ami Petercriss qui je te l'accorde est bien l'homme qui a vaincu la matière :hips: