Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Discussions générales autour de l'univers des albums de bandes dessinées et des Mangas.
Les Parutions, les Auteurs, les Magazines dédiés, etc.
Avatar du membre
jmrazer
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4212
Enregistré le : dim. 19 nov. 2006, 21:06
Localisation : Tarn

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par jmrazer » lun. 05 nov. 2018, 18:07

reedff a écrit :
batless a écrit :Je préfère personnellement attendre la nouvelle série Savage Sword of Conan dessinée par Garney que Marvel va nous sortir en Février :faim: (en espérant que ce soit du vieux Garney et pas du Garney récent)

Pour le moment, aucun des albums de Glénat ne me tente (même si les dessins passent mieux en noir et blanc...d'ailleurs je me demande si Glénat va réellement TOUS les sortir en noir et blanc et pas stopper avant la fin de la collection)
Oui il était très bon dans l'ancien temps bien que je trouve qu'il ne détaillait pas beaucoup ses dessins alors sur Conan j'ai un gros doute car j'aime les dessins fouillés.
Garney-Spirou même combat :ane:
Liste de Recherche
viewtopic.php?f=3&t=27953&p=1049820#p1049820

Avatar du membre
batless
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 16620
Enregistré le : mer. 05 nov. 2008, 18:06
Localisation : auTitty Twister

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par batless » mar. 06 nov. 2018, 08:21

reedff a écrit :
batless a écrit :Je préfère personnellement attendre la nouvelle série Savage Sword of Conan dessinée par Garney que Marvel va nous sortir en Février :faim: (en espérant que ce soit du vieux Garney et pas du Garney récent)

Pour le moment, aucun des albums de Glénat ne me tente (même si les dessins passent mieux en noir et blanc...d'ailleurs je me demande si Glénat va réellement TOUS les sortir en noir et blanc et pas stopper avant la fin de la collection)
Oui il était très bon dans l'ancien temps bien que je trouve qu'il ne détaillait pas beaucoup ses dessins alors sur Conan j'ai un gros doute car j'aime les dessins fouillés.
De toutes façons, ce sera toujours dur de passer après les philippins ou Buscema. Il faudrait du noir et blanc, et des auteurs anciens, qui aimaient pratiquer le noir et blanc. Eviter les onomatopées faites à la va-vite sur ordinateur. Et faire du gaufrier, ou tout du moins s'en rapprocher, c'est à dire être à l'opposer de ce qu'il se fait actuellement. Oui, ça n'intéressera que les vieux. Mais tout faire pour plaire aux jeunes est une erreur je pense, qui qui s'intéresse à Conan ? Qui achète les bd ?
Avant que je jette tout à la benne, si quelqu'un recherche des "Les années laser", des magazines de jeux Vidéo ou des rock hard (une centaine de dispo, état comme neuf), Mad Movies .... me contacter

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par cromosome » sam. 23 févr. 2019, 17:08

Pour mon retour d'hibernation, je ne pouvais que poster sur du Conan, hein ? Loin des supputations sur la qualité ou l'absence de qualité des aventures du barbare depuis son retour à la Maison des Idées (rata), des aventures sont publiées par des auteurs bien de chez nous dans l'indifférence générale des barbares de ce forum. Des expositions sont organisées et délaissées au profit d'actions revendicatives sur les rond-points (ronds-points ? ronds-poings ?)

Alors, il est temps que le véritable peuple cimmérien se lève et applaudisse ses champions (pas partis en tournoi, mais en tournée : Manowar) et notamment le Robin Recht.

Auteur du 4ème volume, son interprétation du cimmérien est velue (comme me l'a dit un candidat à propos d'une question que je lui posais lors d'un oral pour accéder à la Fonction publique, celle d'Etat, la noble, la vraie; pas celle des feignasses des collectivités locales ou celles des obsédés dans les hôpitaux) ou à tout le moins rafraichissante (un peu normal , vu là où se déroule l'action).

Bref, j'ai particulièrement aimé ce 4ème tome car enfin un peu de nouveauté, de transgression dans cette interprétation d'une aventure déjà connue. Cette bd sent le stupre, la violence, l'urgence de vivre, la jeunesse comme un premier album des G'N'R. Il y a d'énormes partis pris (la représentation des géants) mais, pour moi, cela fonctionne complétement !

Quelques esprits chagrins me diront qu'on voit peu Conan et que sa représentation est un peu classique, ce qui est vrai. Mais, sans être du tout un spécialiste d'Howard (je n'ai pas lu la nouvelle) je crois justement que l'idée était que Conan ne fait que traverser la nouvelle, l'héroïne étant avant tout la fameuse putain des géants du gel. Et mon DIeu, elle est là assez réussie, graphiquement comme dans scénaristiquement !

Quelle fraicheur dans cette adaptation, cent fois supérieure à celle de Dark Horse ! Cela fait si longtemps que je n'ai pas pris une claque dans la gueule devant une bd de Conan (enfin il n'y a pas si longtemps que cela en fait ca ron m'a prêté les tomes 5 et 6 de l'intégrale Dark Horse de Conan et là c'est un choc : un Conan dépressif et pusillanime sur 260 pages ! La version de la romance Conan-Bélit par Alary est mille fois supérieure) qu'elle mérite une petite pub sur ce forum , aux true admirateurs du Cimmérien !

Pour les amateurs d'art, les planches originales sont ici :

https://www.hubertybreyne.com/fr/exposi ... ant-du-gel
Vous ne trouverez pas facilement un autre homme comme moi, un homme somme toute - et je le dis au risque de paraître ridicule - attaché à la cité par le dieu, comme le serait un taon au flanc d'un cheval de grande taille et de bonne race, mais qui se montrerait un peu mou en raison même de sa taille et qui aurait besoin d'être réveillé par l'insecte.

Avatar du membre
jmrazer
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4212
Enregistré le : dim. 19 nov. 2006, 21:06
Localisation : Tarn

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par jmrazer » sam. 23 févr. 2019, 18:49

cromosome a écrit :
sam. 23 févr. 2019, 17:08
Pour mon retour d'hibernation, je ne pouvais que poster sur du Conan, hein ?
et du dé conan
bon retour
Liste de Recherche
viewtopic.php?f=3&t=27953&p=1049820#p1049820

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par cromosome » sam. 23 févr. 2019, 18:53

jmrazer a écrit :
sam. 23 févr. 2019, 18:49
cromosome a écrit :
sam. 23 févr. 2019, 17:08
Pour mon retour d'hibernation, je ne pouvais que poster sur du Conan, hein ?
et du dé conan
bon retour
Merci. Etre sérieux toujours, se prendre au sérieux...jamais ! :wink:
Vous ne trouverez pas facilement un autre homme comme moi, un homme somme toute - et je le dis au risque de paraître ridicule - attaché à la cité par le dieu, comme le serait un taon au flanc d'un cheval de grande taille et de bonne race, mais qui se montrerait un peu mou en raison même de sa taille et qui aurait besoin d'être réveillé par l'insecte.

Avatar du membre
klorophylle
Manitou
Manitou
Messages : 7219
Enregistré le : mar. 22 mars 2011, 19:58
Localisation : là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par klorophylle » sam. 23 févr. 2019, 19:05

J'ai hésité à prendre la fille du géant de sel, c'est vrai que le dessin, l'ambiance accroche bien
"Au delà de la rivière noire" m'a beaucoup plu.

Ces deux albums sont les plus réussis et même si on est fana des Buscema et autres, force est de constater que des auteurs de chez nous peuvent vraiment donner à Conan cet esprit si particulier.
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............

Avatar du membre
batless
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 16620
Enregistré le : mer. 05 nov. 2008, 18:06
Localisation : auTitty Twister

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par batless » dim. 24 févr. 2019, 18:56

cromosome a écrit :
sam. 23 févr. 2019, 18:53
jmrazer a écrit :
sam. 23 févr. 2019, 18:49
cromosome a écrit :
sam. 23 févr. 2019, 17:08
Pour mon retour d'hibernation, je ne pouvais que poster sur du Conan, hein ?
et du dé conan
bon retour
Merci. Etre sérieux toujours, se prendre au sérieux...jamais ! :wink:
Cool, bon retour ! Et chouette avatar

-----------------------
Modération
Pour parler des avatars, il y a un sujet :
viewtopic.php?f=4&t=20226
Avant que je jette tout à la benne, si quelqu'un recherche des "Les années laser", des magazines de jeux Vidéo ou des rock hard (une centaine de dispo, état comme neuf), Mad Movies .... me contacter

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par cromosome » dim. 24 févr. 2019, 23:47

Cool, bon retour ! Et chouette avatar
[/quote]

Merci mon batounet (comme dirait Harley, sans moto mais avec un jeu de cartes) :bise:
Vous ne trouverez pas facilement un autre homme comme moi, un homme somme toute - et je le dis au risque de paraître ridicule - attaché à la cité par le dieu, comme le serait un taon au flanc d'un cheval de grande taille et de bonne race, mais qui se montrerait un peu mou en raison même de sa taille et qui aurait besoin d'être réveillé par l'insecte.

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par cromosome » mar. 26 févr. 2019, 20:47

Un (gros : 10 pages )aperçu du cinquième tome chez Glénat, avec une représentation beaucoup plus classique de Conan qui devrait vous ravir :
https://www.glenat.com/conan-le-cimmeri ... 2344022535

Sinon , un coup d'oeil sur ce projet iconoclaste d'un auteur français de comics (l'excellent BadAss :good: , que je ne vous recommande que trop ) :
https://www.generationbd.com/10000-nouv ... Itemid=225

En 2022, je vais tenter de proposer mon adaptation auto-éditée d'une nouvelle de Conan (j'ai le droit), en le représentant sous la forme d'un grand black gay avec le chapeau de Captain Swing (j'hésite avec la toque de Blek...vous me dites votre préférence pour que j'intéresse le plus de monde possible ?)
Vous ne trouverez pas facilement un autre homme comme moi, un homme somme toute - et je le dis au risque de paraître ridicule - attaché à la cité par le dieu, comme le serait un taon au flanc d'un cheval de grande taille et de bonne race, mais qui se montrerait un peu mou en raison même de sa taille et qui aurait besoin d'être réveillé par l'insecte.

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par cromosome » dim. 09 juin 2019, 13:48

Allez une petite interview sur France 3 National de Virginie AUGUSTIN, une auteure bien de chez nous qui s'attaque à Conan (et qui a le bon goût de respecter les auteurs mythiques :pouce: ) :

https://www.francetvinfo.fr/economie/em ... 71331.html

Bon, j'ai déjà récupéré les 2 versions noir et blanc + couleurs) et je peux vous dire ce que j'en pense...enfin, si je ne suis pas seul à monologuer sur ce sujet ! :fonsde:
Vous ne trouverez pas facilement un autre homme comme moi, un homme somme toute - et je le dis au risque de paraître ridicule - attaché à la cité par le dieu, comme le serait un taon au flanc d'un cheval de grande taille et de bonne race, mais qui se montrerait un peu mou en raison même de sa taille et qui aurait besoin d'être réveillé par l'insecte.

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Conan le Cimmérien (Glénat 2018)

Message par cromosome » dim. 16 juin 2019, 08:54

Petite curiosité marrante sur bédéthèque : il suffit de taper Conan le cimmérien dans le moteur de recherche pour voir apparaître tout un tas de dédicaces de Conan réalisées par les auteurs Glénat. Ensuite, une fois que l'on a trouvée une dédicace active, il suffit de cliquer sur le nom de l'auteur pour voir toutes ses dédicaces (séries autres que Conan comprises).


Verdict, peu surprenant d'ailleurs : certains ne savent pas dessiner Conan (et pourtant j'adore la Fille du géant du gel par Recht) et Alary est à 100 coudées au dessus du lot :

https://www.bedetheque.com/galerie-aute ... 1557806516
Vous ne trouverez pas facilement un autre homme comme moi, un homme somme toute - et je le dis au risque de paraître ridicule - attaché à la cité par le dieu, comme le serait un taon au flanc d'un cheval de grande taille et de bonne race, mais qui se montrerait un peu mou en raison même de sa taille et qui aurait besoin d'être réveillé par l'insecte.

Répondre

Retourner vers « Planète Album »