L'aigle sans orteils

Discussions générales autour de l'univers des albums de bandes dessinées et des Mangas.
Les Parutions, les Auteurs, les Magazines dédiés, etc.
Répondre
Avatar du membre
Blasond'argent
Grand Maître
Grand Maître
Messages : 5464
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012, 09:41
Localisation : Partout où il y a un bien à faire ou un mal à réparer !

L'aigle sans orteils

Message par Blasond'argent » dim. 14 janv. 2018, 20:40

L'aigle sans orteils

Scénario et dessin de Christian LAX, qui sait de quoi il parle car il a pratiqué le vélo.
L'aigle sans orteil.jpg
Note éditeur : Dupuis collection Aire Libre
La petite histoire d'une grande aventure
Juillet 1907, Amédée est un de ces soldats qui charrient à dos d'homme le matériel nécessaire à la construction de l'observatoire du Pic du Midi. Il va rencontrer Camille, un de ces messieurs de l'observatoire, passionné par le Tour de France, la plus grande épreuve cycliste du monde, comme annoncé à sa création en 1903. Amédée n'est pas long à attraper le virus.
Revenu dans son village, au pied du Pic, Amédée enchaîne les portages pour économiser l'argent nécessaire à l'achat de son premier Alcyon. Il prend tous les risques jusqu'au jour où la montagne est la plus forte. Amédée passe une nuit entière dans les monts gelés. Il en sort vivant mais amputé des orteils.
Ce n'est que le début de son incroyable odyssée : comment un coureur handicapé, inconnu, (un isolé qui ne peut recevoir de l'aide de personne sous peine de lourdes pénalités) va se hisser de Tour en Tour aux côtés des plus grands, les Georget, Petit-Breton ou Garriguou, sur des routes encore mal dégrossies, par-delà des cols encore sauvages. Le jour où son surnom devient L'Aigle sans orteils, Amédée entre dans l'aristocratie du Tour...
À l'occasion de la huitième édition du festival "Les Rendez-vous de l'histoire" à Blois, le jury du Prix de la bande dessinée historique, a décerné le 2nd Prix de la Bande dessinée historique à LAX pour son ouvrage "L'aigle sans orteils".

"L'Aigle sans orteils", de Lax, a été récompensé de l'Éléphant d'Or du meilleur scénario lors du Festival International de la BD de Chambery en 2006.

Après le grand prix RTL de la bande dessinée 2005, et sa nomination au prix du public du festival d'Angoulême, L'Aigle sans orteils de Christian Lax a reçu le Prix Oecuménique de la BD 2006.

Le prix Bédélys d'Or 2005 - Corporation des Bibliothécaires Professionnels du Québec a été attribué à L'aigle sans orteil de Lax.
Encore une histoire qui m'a prise aux sentiments;
le personnage principal, simple (ce n'est pas péjoratif du tout de ma part) campagnard de la montagne (pour ne faire penser aux montagnards à ski) est touchant car il part de rien pour participer au tour de France.
Il a la chance de rencontrer un autre passionné de la grande boucle qui l'aidera.
Amédée voulant absolument son premier vélo est en quelque sorte aveuglé dans certaines décisions et il prend des risques non raisonnés. En perdant ses orteils, le génie et l'amitié lui donneront des prothèses (en 1911 elles ne peuvent être ce qu'elles pourraient être aujourd'hui). Puis les entraînements, puis les difficultés pour s'inscrire sans une équipe officielle.
Il m'a fait vibré, principalement sur ces routes de montagne si belles en été mais si peu plates à l'époque.
Il fera le Tour 1912 puis celui de 1913.
Dans cet album on apprend également le comportement de personnes qui gravitent autour des coureurs, les vautours, les escrocs, les pinailleurs assis sur une chaise qui cherche la petite erreur au gars qui vient de faire des efforts énormes. On voit également la solitude des perdants, de ceux qui abandonnent, (déjà que ceux qui sont dans les premiers sont parfois ou souvent seul sur la route pendant des dizaines de kilomètres).
Une histoire d'amour est également présente.

La fin ? Ben, là encore Amédée, qui aurait pu rester tranquille du fait de son infirmité va se conduire en héros alors que d'autres ne savent que cracher et insulter.

Un de mes albums favoris.

Juste pour info voici la carte du tour de France 1913. dans ces époques là il était vraiment question d'un tour de la France et pas comme aujourd'hui quelques morceaux par ci par là avec souvent un départ de trois jours ailleurs qu'en France !
Juste pour info donc car si débat il y a, le débat devrait se dérouler dans la rubrique du coin du feu. :jap:
Tour de France 1913.jpg
Si on peut aider les autres, on y va ! Tel Blason d'argent !

Avatar du membre
batless
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 15907
Enregistré le : mer. 05 nov. 2008, 19:06
Localisation : auTitty Twister

Re: L'aigle sans orteils

Message par batless » mar. 16 janv. 2018, 17:06

Bon album, un des rares album de Lax que je possède

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9459
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: L'aigle sans orteils

Message par nano » mar. 16 janv. 2018, 17:34

Je suis en phase. Lax est excellent. L'aigle sans orteils tout autant. Mais ce n'est pas une exception dans sa biblio. Seul le Choucas m'a déplu.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Avatar du membre
jmrazer
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Messages : 3881
Enregistré le : dim. 19 nov. 2006, 22:06
Localisation : Tarn

Re: L'aigle sans orteils

Message par jmrazer » mar. 16 janv. 2018, 17:45

pour sortir les doigts du ...
non, ya rien à voir
... pied, il ne doit pas être chauve.
Lax à tif :D
Terminé Comics Pocket Arédit / Artima sur 1284 (hors rebrochage)
Terminé Coll. Cosmos/FlashPF sur 403 (hors rebrochage)

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 27260
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : de Vlieg op de Neus

Re: L'aigle sans orteils

Message par Tovenaar » mar. 16 janv. 2018, 22:47

Blasond'argent a écrit :Juste pour info voici la carte du tour de France 1913. dans ces époques là il était vraiment question d'un tour de la France et pas comme aujourd'hui quelques morceaux par ci par là avec souvent un départ de trois jours ailleurs qu'en France !
Je ne veux pas polémiquer mais rappeler que Genève N'est PAS en France. :wink:
Image La couche du moche

Répondre

Retourner vers « Planète Album »