Page 1 sur 1

Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 02 juil. 2019, 16:00
par Bob Morane
Si je ne devais conserver qu'une série de romans, ce serait sans hésiter une seconde ma collection de Frédéric Dard.
On connait surtout cet auteur pour sa série San-Antonio, mais il a écrit une quantité phénoménale de romans sous son nom, et sous divers pseudos, ce qui fait qu'il est très difficile aujourd'hui de lui attribuer certaines œuvres.
Quelques photos de ma collection, les 175 San-A bien sur, les Hors séries, les Spécial Police et Espionnage chez Fleuve noir, beaucoup d'EO, la série des Kaput, le très rare Croquelune de 1944, et bien d'autres.
On admirera les très belles couvertures de Michel Gourdon, fidèle de l'éditeur.
Je n'ai pas encore tout, quelques ouvrages atteignent des sommets, mais je m'y emploie.
Un jour peut-être…
En attendant bonne lecture avec Frédéric Dard, un auteur à consommer sans aucune modération ! :good:
DSCN7102.JPG
DSCN7103.JPG
DSCN7105.JPG
DSCN7108.JPG
DSCN7113.JPG
DSCN7114.JPG
DSCN7115.JPG
DSCN7116.JPG
DSCN7117.JPG
DSCN7118.JPG

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 02 juil. 2019, 21:32
par RV
Quelques forts beaux ouvrages :pouce: :pouce:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 02 juil. 2019, 23:33
par Tovenaar
Ne pas oublier Jean Redon, un autre pseudonyme éventuel de Frédéric Dard que celui-ci a essayé de cacher :

Jean Redon : Les Yeux sans visage
Jean Redon : Les Yeux sans visage
ReanRedon-LesYeuxSansVisage.jpg (22.47 Kio) Vu 678 fois

4e de couverture :

 Il est normal qu'un garçon ayant pratiqué des métiers aussi multiples que pittoresques fasse un jour du journalisme.
 Il est moins fréquent qu'un journaliste ayant tâté de toutes les rubriques (y compris celle des chiens crevés) se consacre à la publicité d'une grande firme américaine et lance en France les principaux films d'Errol Flynn, Humphrey Bogart, Marlon Brando et autres James Dean...
 Il est exceptionnel qu'un chef de la publicité devienne un scénariste à la mode et ponde avec un éclectisme stupéfiant « Fernand Cow-Boy », « Un chien qui broie du noir », « Comme un cheveu sur la soupe », « Le fauve est lâché », et « Les yeux sans visage », tout en collaborant à « Action immédiate » et au « Dos au mur ».
 Mais il est plus extraordinaire de voir un scénariste aborder le roman et écrire au premier coup d'essai un « thriller » de la classe de celui-ci.
 Ce garçon est trop épris de paroxysme pour commencer une carrière d'écrivain par un roman noir. Il est donc allé tout droit à la littérature de demain : au roman rouge.
 Frédéric Dard.


Ce pseudonyme a été réfuté par la famille de Frédéric Dard.


Ce roman de 1959 a été adapté au cinéma par Georges Franju en 1960.

Réédition de ce roman avec une couverture de Michel Gourdon (1989) :

Jean Redon : Les Yeux sans visage (réédition)
Jean Redon : Les Yeux sans visage (réédition)

Adaptation en Comics Pocket :

Jean Redon : Les Yeux sans visage (BD)
Jean Redon : Les Yeux sans visage (BD)

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mer. 03 juil. 2019, 06:47
par Bob Morane
Tovenaar a écrit :
mar. 02 juil. 2019, 23:33
Ne pas oublier Jean Redon, un autre pseudonyme éventuel de Frédéric Dard que celui-ci a essayé de cacher :

Non, Jean Redon était une connaissance de Frédéric Dard, ce n'était pas un de ses pseudos.
Il lui a d'ailleurs écrit la postface dans ce roman. :wink:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mer. 03 juil. 2019, 06:48
par Bob Morane
RV a écrit :
mar. 02 juil. 2019, 21:32
Quelques forts beaux ouvrages :pouce: :pouce:

TOUS les F.D. sont beaux. :wink:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mer. 03 juil. 2019, 07:50
par PifouPocheAddict
Bob Morane a écrit :
mer. 03 juil. 2019, 06:48
TOUS les F.D. sont beaux. :wink:

Je confirme ! :rox:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mer. 03 juil. 2019, 18:59
par colossus
PifouPocheAddict a écrit :
mer. 03 juil. 2019, 07:50
Bob Morane a écrit :
mer. 03 juil. 2019, 06:48
TOUS les F.D. sont beaux. :wink:

Je confirme ! :rox:

:morderir3:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : ven. 05 juil. 2019, 09:22
par Jean-Louis
Le hasard est amusant, je suis en train d'en lire, ces temps-ci. :D
Parmi les derniers, que je trouve moins réussis que les autres. :deso:

On peut lire les San-Antonio dans n'importe quel ordre, mais je pense qu'il est préférable de les lire dans l'ordre chronologique, car on voit ainsi l'évolution des personnages, de même que celle de la société française, au niveau mentalités et façon de vivre.

Comme ces livres ont été écrits entre 1949 et 2001, ils reflètent 50 ans d'évolutions et d'évènements, et au niveau historique c'est intéressant de voir à travers les yeux de Frédéric Dard à quel point les mœurs et les idées ont pu évoluer.

Mine de rien, la collection San-Antonio, c'est un document historique. Ce n'est pas la grande Histoire, mais la petite, celle qui touche les milieux populaires.

Et puis Frédéric Dard était un formidable philosophe et humaniste, nécessairement livré sous une forme frivole et distrayante, pour pouvoir se vendre au plus grand nombre. :chapeau:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 09 juil. 2019, 00:20
par Dévoreurdeplanètes
Bob Morane a écrit :
TOUS les F.D. sont beaux. :wink:
Tout à fait. Mais, à mon humble avis, Une seconde de toute beauté, Puisque les oiseaux meurent et Toi qui vivais sont encore plus beaux que les autres : c'est dire s'ils sont beaux !
Sinon :
- que valent les Dard de jeunesse réédités dans la collection Points comme La peuchère ? Et, au contraire, les derniers gros romans parus sous le pseudonyme de San Antonio, comme La nurse anglaise ? J'hésite avant de les lire : est-on dans l'esprit des romans noirs-Spécial Police (que j'adore) ou se rapproche-t-on de la série des San Antonio (le commissaire) à laquelle, lors de mes rares tentatives, j'avoue ne pas être parvenu à comprendre quoi que ce soit :deso: (mais en quelle langue écrit-il :heu: ! Indiquez-moi une bonne marque de lessive avant de me jeter des tomates...) ?
- sur la première photo : les Dard à droite, les Bob Morane à gauche : :love1: :love1: :love1:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 09 juil. 2019, 00:26
par Tovenaar
Dévoreurdeplanètes a écrit :
mar. 09 juil. 2019, 00:20
... se rapproche-t-on de la série des San Antonio (le commissaire) à laquelle, lors de mes rares tentatives, j'avoue ne pas être parvenu à comprendre quoi que ce soit :deso: (mais en quelle langue écrit-il :heu: ! Indiquez-moi une bonne marque de lessive avant de me jeter des tomates...) ?
...

Je me sens moins seul, ça rassure. :deso:
Quant aux tomates : 🍅 🍅 🍅 🍅 🍅 puis 🛀

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 09 juil. 2019, 08:16
par Bob Morane
Les San-Antonio sont écrits en Français...mâtinés d'une (ou de plusieurs...) pointe d'argot, agrémentés de pas mal de "Dardisismes". :lol:
Une période de rodage est nécessaire, mais après ce n'est que du bonheur.
Les premiers romans sont des œuvres de jeunesse, avec les maladresses normales aux œuvres de jeunesse, mais on devinait déjà l'énorme auteur qu'il allait devenir.
Les derniers romans sont assez sombres, assez spéciaux.

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 09 juil. 2019, 12:10
par lagon requin
Super les San-Antonio :o

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 09 juil. 2019, 14:47
par PifouPocheAddict
San Antonio, je le gesticrie haut et fort, c'est époustahurissant et loin d'être embistrouillant ! :lol6: :pouce:

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 09 juil. 2019, 15:50
par Dévoreurdeplanètes
Bob Morane a écrit :
mar. 09 juil. 2019, 08:16
Les San-Antonio sont écrits en Français...mâtinés d'une (ou de plusieurs...) pointe d'argot, agrémentés de pas mal de "Dardisismes". :lol:
Une période de rodage est nécessaire, mais après ce n'est que du bonheur.
Les premiers romans sont des œuvres de jeunesse, avec les maladresses normales aux œuvres de jeunesse, mais on devinait déjà l'énorme auteur qu'il allait devenir.
Les derniers romans sont assez sombres, assez spéciaux.


Bon, partant samedi pour une semaine de vacances, je mettrai dans mon sac La nurse anglaise et Le dragon de Cracovie : on verra bien. Sinon, je possède également deux tomes intitulés Mes espionnages,
mes espionnages 013.jpg
mes espionnages 014.jpg
qui regroupent les romans de Dard parus sous le pseudonyme de Frédéric Charles dans la collection Espionnage du Fleuve. Je les avais achetés parce que c'est du Dard, et finalement jamais lus par manque de motivation spontanée pour ce genre littéraire : cela vaut-il le coup que je dépasse mes a priori ? Et pour en finir sur les conseils de lecture : le Dard novelliste dont la production a été regroupée en un "Quatuor" sous le titre En voilà des histoires
en voilà des histoires 015.jpg
vaut-il la peine qu'on se penche dessus ?

Re: Frédéric Dard dit San-Antonio

Posté : mar. 09 juil. 2019, 15:53
par Dévoreurdeplanètes
PifouPocheAddict a écrit :
mar. 09 juil. 2019, 14:47
San Antonio, je le gesticrie haut et fort, c'est époustahurissant et loin d'être embistrouillant ! :lol6: :pouce:


Je suis forcé de réitérer ma question : mais en quelle langue écrivent-ils ?! :dubitatif: