Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Section dédiée aux Gadgets parus dans notre magazine préféré...
Gadget Story...
Avatar du membre
PIFcollector
Disciple
Disciple
Messages : 690
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2017, 11:04

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par PIFcollector » mer. 10 oct. 2018, 21:24

arsen33 a écrit : Les monter aujourd'hui, c'est peut être aussi se faire plaisir et le plaisir ça n'a pas de prix. Et une fois qu'on est dans la petite boite ou réduit en cendre...
Voilà qui est bien dit !

Pour moi, ces "fantastiques gadgets" n'ont comme intérêt que les souvenirs de mon heureuse enfance, qu'ils font remonter de ma mémoire rien qu'en les regardant !
Attention !! Les photos que je poste ne sont pas systématiquement les miennes. Elles ont pu être glanées sur internet (google, ebay, forums). Aucune ne faisait mention de propriété intellectuelle, de droit à l'image ou d'interdiction de diffusion. J'en remercie les Créateurs qui ont, bien entendu, la possibilité d'en réclamer la paternité ou d'en demander le retrait.

Avatar du membre
cosmophone
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Messages : 44
Enregistré le : sam. 22 sept. 2018, 14:32

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par cosmophone » jeu. 11 oct. 2018, 06:58

Merci pour tous vos messages, je vous comprends, j'ai été collectionneur, je sais ce que c'est, et pourtant j'ai remis mon tee-shirt bleu :wink: , couleur d'évasion, et je suis prêt à continuer, chaque semaine, à redécouvrir un pif complètement ! Cest une libération en fait !! Et c'est très gai de vous faire partager tout cela !

Je me demandais, dans le numéro 1, les jeux, c'est qui "monsieur stop" et pourquoi il s'appelait comme cela ??
En tout cas, on sent fort la volonté du journal de garder le gadget comme une surprise, je me demande ce qui a provoqué le retournement, la mise en évidence du gadget en couverture ?

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6598
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par Jean-Louis » jeu. 11 oct. 2018, 09:29

arsen33 a écrit :
nano a écrit :
arsen33 a écrit :Ils sont collectors mais pour combien de temps. Je doute vraiment que dans une trentaine d'années ces bouts de plastique auront une quelconque valeur autre que pour le recyclage...
C'est plausible mais pas certain. A l'inverse, les monter aujourd'hui c'est garantir qu'ils n'ont plus de valeur dès maintenant.
Les monter aujourd'hui, c'est peut être aussi se faire plaisir et le plaisir ça n'a pas de prix. Et une fois qu'on est dans la petite boite ou réduit en cendre...
Je confirme ; ce qui a de la valeur, c'est ce qu'on peut utiliser (prendre du plaisir) ici et maintenant. :D

Garder des Pif sous blister dans un coffre-fort, c'est sans intérêt aucun ; comme si on ne les avait pas. :deso:

Maintenant, si on examine l'aspect spéculatif, c'est un mauvais calcul ; ça n'aura de la valeur que tant qu'il y aura vivants des gens qui les ont connus enfant.
Des choses qui ne sont pas contemporaines de notre enfance/jeunesse n'ont pas de valeur affective.

Pour en revenir aux Pif, dans une optique marchande, c'est maintenant le bon moment pour s'en débarrasser, après, ça sera trop tard.
Et encore, ça ressort en nombre (les vendeurs se rendent compte de la chose); on en trouve plus facilement qu'il y a quelques années...

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9819
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par nano » jeu. 11 oct. 2018, 10:58

arsen33 a écrit : Les monter aujourd'hui, c'est peut être aussi se faire plaisir et le plaisir ça n'a pas de prix. Et une fois qu'on est dans la petite boite ou réduit en cendre...
Je suis bien d'accord avec toi. Je pense aussi qu'une certaine forme d'épicurisme reste le déterminant fort d'une vie heureuse. Certains trouveront le plaisir fugace de les monter, certains prolongeront ce plaisir par l'observation du gadget monté, certains trouvent leur plaisir dans la conservation dans son jus. Aucune de ces options n'a force de loi générale. Ce sont nos plaisirs individuels. Donc aucune démarche ne peut emporter de conviction définitive.
Jean-Louis a écrit : Garder des Pif sous blister dans un coffre-fort, c'est sans intérêt aucun ; comme si on ne les avait pas. :deso:
Sauf si tu appartiens à la troisième famille que j'évoque au-dessus.
Jean-Louis a écrit : Pour en revenir aux Pif, dans une optique marchande, c'est maintenant le bon moment pour s'en débarrasser, après, ça sera trop tard.
Et encore, ça ressort en nombre (les vendeurs se rendent compte de la chose); on en trouve plus facilement qu'il y a quelques années...
J'ajouterai que l'optique marchande se partage entre les professionnels pour une faible part et les particuliers pour une part plus conséquente. Les particuliers qui vendent le font dans une immense majorité pour racheter d'autres choses. Donc si tu ne montes pas tes gadgets et que tu les revends, tu pourras t'acheter beaucoup plus de choses avec le fruit de tes ventes. L'épicurisme rationnel est aussi une voie.
Quant au Pif, nous sommes sur la période de déstockage qui suit immédiatement l’envolée des prix. On constate donc aujourd'hui une baisse générale de la valeur par une augmentation de l'offre. Je pense qu'il vaut mieux attendre, si on souhaite vendre que la raréfaction réapparaisse.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6598
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par Jean-Louis » jeu. 11 oct. 2018, 14:10

nano a écrit :
arsen33 a écrit : Les monter aujourd'hui, c'est peut être aussi se faire plaisir et le plaisir ça n'a pas de prix. Et une fois qu'on est dans la petite boite ou réduit en cendre...
Je suis bien d'accord avec toi. Je pense aussi qu'une certaine forme d'épicurisme reste le déterminant fort d'une vie heureuse. Certains trouveront le plaisir fugace de les monter, certains prolongeront ce plaisir par l'observation du gadget monté, certains trouvent leur plaisir dans la conservation dans son jus. Aucune de ces options n'a force de loi générale. Ce sont nos plaisirs individuels. Donc aucune démarche ne peut emporter de conviction définitive.
Mmm, j'ai toujours eu du mal à comprendre la troisième option. C'est avoir un paquet de biscuit, et le laisser indéfiniment intact... :o :heu:
Est-ce que ça donnerait à son possesseur une illusion d"éternité ? :dubitatif:

...Ou autre image ( qui devrait mieux te parler :wink: ), vivre en couple avec une femme, et la garder vierge... :heu3:

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9819
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par nano » jeu. 11 oct. 2018, 14:36

Jean-Louis a écrit :
nano a écrit :
arsen33 a écrit : Les monter aujourd'hui, c'est peut être aussi se faire plaisir et le plaisir ça n'a pas de prix. Et une fois qu'on est dans la petite boite ou réduit en cendre...
Je suis bien d'accord avec toi. Je pense aussi qu'une certaine forme d'épicurisme reste le déterminant fort d'une vie heureuse. Certains trouveront le plaisir fugace de les monter, certains prolongeront ce plaisir par l'observation du gadget monté, certains trouvent leur plaisir dans la conservation dans son jus. Aucune de ces options n'a force de loi générale. Ce sont nos plaisirs individuels. Donc aucune démarche ne peut emporter de conviction définitive.
Mmm, j'ai toujours eu du mal à comprendre la troisième option. C'est avoir un paquet de biscuit, et le laisser indéfiniment intact... :o :heu:
Est-ce que ça donnerait à son possesseur une illusion d"éternité ? :dubitatif:

...Ou autre image ( qui devrait mieux te parler :wink: ), vivre en couple avec une femme, et la garder vierge... :heu3:
J'ai la même difficulté à comprendre les 2 1eres. Que l'on monte son gadget à 8 ans, c'est bien évidemment compréhensible. On s'émerveille facilement à cet âge. Qu'on le monte 40 ans après en pensant retrouver le même émerveillement, c'est un leurre. Il n'y a pas à mon sens à rechercher dans l'une et l'autre de soubassement psychologique. Pas plus d'impression d'éternité pour ceux qui conservent l'objet que d'illusion d'immarcescible jeunesse pour ceux qui le "consomme" comme quand ils étaient enfant.
J'ai du mal à rapprocher un produit de consommation, d'une logique de collection. Étant enfant nous étions tous consommateur de BD. L'attrait principal était de lire. Avec l'âge et pour peu que l'on collectionne, il ne s'agit pas de consommer. Je ne lis pas mes Strange (en tout cas pas de la même façon). Pas plus mes Pif. Par contre la collection, avec l'âge, ne peut s'affranchir de la notion de possession en parallèle de la "déification" de l'objet. Un Strange doit avoir son poster attaché et un Pif gadget doit être sous cello ou avec son gadget encarté. Ce qui rejoint l'analogie que tu fais avec la femme et sa virginité. :D
Après il est évident que lorsqu'on réfléchit par rapport à sa propre femme, on est plus sur de la satisfaction de besoins primaires par sa consommation qu'autre chose.
Une femme n'est pas une BD. La 1ere peut se revendre sans ton consentement. La seconde attend toujours ton bon-vouloir.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6598
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par Jean-Louis » jeu. 11 oct. 2018, 17:00

nano a écrit : J'ai la même difficulté à comprendre les 2 1eres. Que l'on monte son gadget à 8 ans, c'est bien évidemment compréhensible. On s'émerveille facilement à cet âge. Qu'on le monte 40 ans après en pensant retrouver le même émerveillement, c'est un leurre.
Ce n'est un leurre que si on s'attend à retrouver le même émerveillement qu'à 8 ans, même s'il y a l'effet madeleine de Proust...
Mais on peut monter un gadget (ou des maquettes) un fois adulte, sans pour autant retomber en enfance, ni se leurrer ; c'est un amusement, un délassement.
Avec le poids de l'expérience, on peut analyser l'ingéniosité mise en œuvre, les technologies utilisées.
Il n'y a pas à mon sens à rechercher dans l'une et l'autre de soubassement psychologique. Pas plus d'impression d'éternité pour ceux qui conservent l'objet que d'illusion d'immarcescible jeunesse pour ceux qui le "consomme" comme quand ils étaient enfant.
C'est là (conserver intact), où je ne vois plus la logique psychologique (si tant est qu'il puisse y en avoir une) ; un objet, c'est fait pour être utilisé ; à défaut, être opérationnel, prêt à l'emploi.
S'il est en pièces détachées, pour moi, c'est une hérésie qu'il reste non monté indéfiniment (en quelquesorte, il reste ainsi inachevé pour toujours).
Tout comme garder des Pif scellés dans leur blister, ce qui empêche de les lire. Bon, je sais que certains ont la collection en double (une scellée, une pour lire :o ) ; ça ne résout pas pour moi l'hérésie de garder inaccessibles des sources de lecture.
J'ai du mal à rapprocher un produit de consommation, d'une logique de collection. .
Les objet de collection ne sont-ils pas, au départ des objet de consommation ?
Certains ne collectionnent-ils pas des étiquettes de camembert, des capsules de bouchons de champagne ???...
Étant enfant nous étions tous consommateur de BD. L'attrait principal était de lire.
Voila, c'est ça. Et moi j'ai toujours ce même état d'esprit.
quand je regarde mes bibliothèques, je vois de la lecture, pas des collections d'ouvrages plus ou moins rares, ayant plus ou moins de valeur.
Avec l'âge et pour peu que l'on collectionne, il ne s'agit pas de consommer.
Oui, je sais, et pour moi c'est étrange. :o
Je ne lis pas mes Strange (en tout cas pas de la même façon). Pas plus mes Pif.
Ben moi si. De temps en temps, j'en prends, et je les relis. Et tout est stocké comme un livre quelconque ; tout est rangé sur des étagères tel quel (pas dans des pochettes!).
Par contre la collection, avec l'âge, ne peut s'affranchir de la notion de possession en parallèle de la "déification" de l'objet. Un Strange doit avoir son poster attaché et un Pif gadget doit être sous cello ou avec son gadget encarté. .
Et c'est ça qui moi me choque, ce décalage avec la fonction première : un Strange ou un Pif, c'est pour lire.
Si on ne peut plus le lire, ou plus sans d'infinies précautions, on dévoie de son but (à mon avis).
L'exemple du Strange est révélateur : perso, je le préfère sans poster, qui est pour moi sans utilité, et m'encombre.
Je ne dois pas être un vrai collectionneur, je suis trop pragmatique... je suis un lecteur.
Ce qui rejoint l'analogie que tu fais avec la femme et sa virginité. :D
Après il est évident que lorsqu'on réfléchit par rapport à sa propre femme, on est plus sur de la satisfaction de besoins primaires par sa consommation qu'autre chose.
Une femme n'est pas une BD. La 1ere peut se revendre sans ton consentement. La seconde attend toujours ton bon-vouloir.
Oui, là il ne faut pas chercher trop loin. :wink:
La comparaison était pour faire sentir que rester éternellement dans l'inachevé, l'inabouti, retarder indéfiniment la réalisation, a quelque chose pour moi de désespérant... :cry:

Peut-être est-ce parce que je suis très bricoleur : je répare, j'imagine, je découpe, j'assemble. Je rend fonctionnel (ou j'améliore) un objet : il doit nécessairement être utilisable, sinon poubelle, ou boîte à rebus (pour réparer ou créer d'autres objets). :chapeau:

Avatar du membre
drou
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 13014
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2003, 02:00
Localisation : Melrand (56) et aujourd'hui Echillais (17)

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par drou » jeu. 11 oct. 2018, 19:03

Pour faire simple, de mon coté je suis avant tout lecteur, donc j'achète, je lis et je range
dans une bibliothèque et parfois il m'arrive de relire bien souvent.
Je collectionne mais je ne garde rien sous pochette.
il y a toujour un PF qui vous manque
pour retrouver la petition sur swing c'est ici
viewtopic.php?t=6129

Avatar du membre
PifouPocheAddict
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9287
Enregistré le : ven. 30 sept. 2016, 13:58
Localisation : Midi Pyrénées - Près de CAHORS - LOT (46)

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par PifouPocheAddict » ven. 12 oct. 2018, 13:40

Pour ma part, je fais comme quand j'étais petit...
Je monte les gadgets, je joue 5 minutes avec et après je les fais cramer ! :lol6:
Humour... Je ne joue pas avec ! :lol:
Glop Glop la "Glopglopitude" ! :criswel: ... Pas Glop la "Pasglopitude" !!!
Mes Petits Gags sont ici ► viewtopic.php?f=4&t=39813 ◄ Venez jeter un œil ... Glop Glop !!!

Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6598
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Et si on montait les gadgets [du n°1 au 239] ?

Message par Jean-Louis » ven. 12 oct. 2018, 15:45

Il faut les monter, et les vendre sur Ebay : "Exceptionnel, très rare, gadget Pif assemblé, et parfaitement fonctionnel" :wink: :rire-criswell:
Tu vas te faire les c.. en or. :bnc:

Répondre

Retourner vers « Les Gadgets »