Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Pour les passionnés du petit écran et du 7e art.
Discussions sur les Séries TV cultes et sur le Cinéma mais également sur les sorties DVD ou Blu-Ray.
Répondre
Avatar du membre
Pifgadstrange
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Enregistré le : lun. 27 juin 2011, 21:01

Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par Pifgadstrange »

Sortie aujourd'hui du dernier Tarantino, qui évoque l'affaire Sharon Tate.
Je vais le voir dans la semaine.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Once upon a time… in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par Tovenaar »

Les fans de Tarantino, plus que jamais, doivent impérativement connaître le cinéma américain de 1969 pour savourer les innombrables private jokes du film. Sans cette culture, mieux vaut passer son chemin : "Once Upon a Time… in Hollywood" se résume alors à un long et ennuyeux tunnel de près de trois heures.
Hugues Dayez

Critique complète : https://www.rtbf.be/culture/dossier/les ... d=10291331
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
Nasdine Hodja
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 11 avr. 2007, 00:00

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par Nasdine Hodja »

Vu cette après-midi. Attention, si vous voulez le voir, prenez bien en compte le fait qu'il s'agit avant tout d'un film hommage (à la culture populaire cinématographique et télévisuelle américaine de la fin des années 60) et parodique et non un biopic sur l'affaire de la "pauvre madame Polanski". Si vous n'avez pas une sensibilité particulière pour l'époque et le milieu qui sont décrits, le film vous paraîtra probablement un peu longuet. Malgré le fait qu'il me manquait certaines références (principalement audio et radiophoniques), j'ai pour ma part trouvé ce film assez jubilatoire. Un dernier conseil : ne quittez pas la salle au début du générique.
Ça a débuté comme ça.
Ma liste de recherche.

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 20:50
Localisation : gironde

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par reedff »

J'aime toujours les thèmes des films de Tarentino et ses références cinématographiques dont je suis très proche. Mon seul problème avec lui est la lourdeur des dialogues.

Avatar du membre
Lord Foxhole
Grand Maître
Grand Maître
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par Lord Foxhole »

Il suffit de montrer Brad Pitt fichant une bonne branlée à ce petit foutriquet de Bruce Lee pour que certains commencent à parler de racisme....
Les gens sont méchants, au 21e siècle....

in-quentin-tarantinos-once-upon-a-time-in-hollywood-mike-moh-plays-a-fictionalized-and-almost-p.png
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par Tovenaar »

Lord Foxhole a écrit :
lun. 19 août 2019, 00:43
...
Les gens sont méchants, au 21e siècle....

Ils sont devenus cons, c'est tout.
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
mario
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par mario »

Vu hier.

J'ai bien aimé.

Beaucoup plus intéressant et surprenant que ce à quoi je m'attendais.

Il faut dire que j'ai moyennement aimé les derniers films de Tarantino.

Celui-ci est vraiment bien. Sans doute parce qu'il parle de ce qu'il connaît.

valentind72
Petit Scarabée
Petit Scarabée
Enregistré le : lun. 08 juin 2020, 10:51

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par valentind72 »

Nasdine Hodja a écrit :
jeu. 15 août 2019, 17:55
Vu cette après-midi. Attention, si vous voulez le voir, prenez bien en compte le fait qu'il s'agit avant tout d'un film hommage (à la culture populaire cinématographique et télévisuelle américaine de la fin des années 60) et parodique et non un biopic sur l'affaire de la "pauvre madame Polanski". Si vous n'avez pas une sensibilité particulière pour l'époque et le milieu qui sont décrits, le film vous paraîtra probablement un peu longuet. Malgré le fait qu'il me manquait certaines références (principalement audio et radiophoniques), j'ai pour ma part trouvé ce film assez jubilatoire. Un dernier conseil : ne quittez pas la salle au début du générique.
Un film à voir et à revoir une deuxième fois. Merci Tarantino.

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 20:50
Localisation : gironde

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par reedff »

Pour moi,c'est son meilleur film.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par Tovenaar »

Lord Foxhole a écrit :
lun. 19 août 2019, 00:43
Il suffit de montrer Brad Pitt fichant une bonne branlée à ce petit foutriquet de Bruce Lee pour que certains commencent à parler de racisme....
Les gens sont méchants, au 21e siècle....
Yellow Lives Matter ?

POLÉMIQUE - Dans "Once Upon a Time... in Hollywood", l’acteur Mike Moh incarne Bruce Lee dans une scène jugée caricaturale, voire insultante par les proches de l’interprète de "La Fureur du Dragon". Explications.

20 août 2019 11:49 - Jérôme Vermelin
C’est l’une des scènes les plus drôles de "Once Upon a Time... in Hollywood". Alors qu’il patiente dans les coulisses d’un tournage, Cliff Booth, le cascadeur incarné par Brad Pitt, règle son compte à un Bruce Lee un brin arrogant, persuadé de pouvoir mettre le boxeur Mohammed Ali K.O. à la régulière.

Si Quentin Tarantino n’a jamais caché son admiration pour l’interprète de "La Fureur du Dragon", décédé en 1973 à l'âge de 32 ans seulement, cette façon "humoristique" de le représenter n'a pas plu à tout le monde. A commencer par Shannon Lee, la propre fille de Bruce.


Source : https://www.lci.fr/sorties/quentin-tara ... 29890.html

Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 20:50
Localisation : gironde

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par reedff »

C'est vrai que la version Bruce Lee n'est pas la meilleure pour un fan comme Tarentino. Je pense qu'il était mégalo dans la vie mais pas une nullité tel qu'il est représenté dans le film.

Avatar du membre
mario
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Once upon a time... in Hollywood (Quentin Tarantino - 2019)

Message par mario »

En voyant le film pour la première fois, j'ai eu également l'impression que le Bruce Lee de Tarantino passait pour un nul. Mais en revoyant l'extrait, non, le combat est interrompu avant qu'il y ait un vainqueur.

L'impression que le Bruce Lee de Tarantino est un nul est dû au contraste avec l'image que l'on a de Bruce Lee - le vrai.

On se le figure invincible et irrésistible comme dans ses films.

Tarantino nous rappelle qu'en fait, non, Bruce Lee n'était pas un super-héros.

Répondre

Retourner vers « Séries TV, Cinéma & DVD »