Les films indispensables de la SF

Pour les passionnés du petit écran et du 7e art.
Discussions sur les Séries TV cultes et sur le Cinéma mais également sur les sorties DVD ou Blu-Ray.
Avatar du membre
satanik
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Enregistré le : dim. 03 avr. 2005, 10:47
Localisation : région parisienne

Re: Les films indispensables de la SF

Message par satanik »

Et pourquoi pas un remake du "joueur de jazz " premier film parlant, un blanc grimé en noir !!!
Chaque fois que l'on se fait photographier, on croit qu'il va naître un Dieu

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Tovenaar »

satanik a écrit :
dim. 28 juin 2020, 09:05
Et pourquoi pas un remake du "joueur de jazz " premier film parlant, un blanc grimé en noir !!!
AlJolsonTheJazzSinger.png

Al Jolson dans "Le Chanteur de jazz" (The Jazz Singer) sorti en 1927.

:D
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Tovenaar »

Et Louis Gossett Jr. (un Noir) grimé en reptile dans "Enemy" (Enemy Mine) en 1985 :

Enemy-Mine.jpg

Un reptile hermaphrodite, en plus. Issu de la "diversité" ? :dubitatif: :lol:

Peut-être un film indispensable de la SF.
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
Lord Foxhole
Grand Maître
Grand Maître
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Lord Foxhole »

Tiens, ça me rappelle que la première fois où j'ai entendu parler de ce problème de représentation de certaines communautés dans les films, c'était en 1980, au moment de la sortie de L'Empire contre-attaque !
Le choix de donner le rôle de Lando Calrissian à un acteur black - Billy Dee Williams - aurait été dicté par certaines critiques essuyées par George Lucas.... En gros, la galaxie de Star Wars semblait uniquement peuplée de créatures extra-terrestres et d'hommes blancs.
George Lucas aurait donc été gentiment prié de revoir sa copie pour la suite....
A l'époque, j'avoue que ça m'étonnait en apprenant que ce genre de préoccupation influençait le choix des acteurs dans un film !

lando.jpg
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Tovenaar »

Vous souvenez-vous d'Angela Bassett avec un œil à l'iris bleu la fin du film Supernova ?

Supernova-AngelaBassett.jpg

En échange, James Spader se retrouvait avec un œil à l'iris noir.

Supernova (sorti en 2000) n'est pas un film indispensable de la SF.
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Liège, chez les glandeurs malpropres

Re: Les films indispensables de la SF

Message par CRISWEL »

Lord Foxhole a écrit :
dim. 28 juin 2020, 20:26
A l'époque, j'avoue que ça m'étonnait en apprenant que ce genre de préoccupation influençait le choix des acteurs dans un film !
Image
Je trouve que ça décrédibilisait le film. Luke, sa famille et ses copains sont pour nous des extraterrestres... Si on applique la théorie de "Pas de rapport avec la planète Terre", on admet que ce ne sont pas des humains.

Cette logique me semblait plausible et n'avait rien contre les gens de couleur.

Bref, dans Star Wars, seul le premier film était bon...
- Quand on est dans les cols bleus, on a pas froid aux yeux....

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Tovenaar »

CRISWEL a écrit :
mar. 30 juin 2020, 10:06
... Si on applique la théorie de "Pas de rapport avec la planète Terre", on admet que ce ne sont pas des humains.
Donc Lando Calrissian n'est pas un "Noir" puisqu'il n'est pas humain.
Et Finn non plus dans les trois derniers film.
Et Mace Windu, ...
CRISWEL a écrit :
mar. 30 juin 2020, 10:06
Bref, dans Star Wars, seul le premier film était bon...
Je préfère le film suivant même s'il n'est pas bon.

A noter que dans l'Univers Star Trek, il y a des Vulcains et des Klingons (Worf, par exemple) joués par des acteurs noirs.
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
Lord Foxhole
Grand Maître
Grand Maître
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Lord Foxhole »

Tovenaar a écrit :
mar. 30 juin 2020, 18:39
CRISWEL a écrit :
mar. 30 juin 2020, 10:06
... Si on applique la théorie de "Pas de rapport avec la planète Terre", on admet que ce ne sont pas des humains.
Donc Lando Calrissian n'est pas un "Noir" puisqu'il n'est pas humain.
Et Finn non plus dans les trois derniers film.
Et Mace Windu, ...
Les univers développés dans Star Wars et Le Seigneur des Anneaux sont purement imaginaires...
Dès lors, j'ai toujours trouvé un peu débile de vouloir absolument y rattacher certaines choses à notre réalité.

La galaxie de Star Wars n'est pas la nôtre dans un futur lointain : Lucas affirme dès le départ que c'est un conte sensé se dérouler dans une galaxie lointaine, il y a très longtemps.... Donc, normalement, aucun rapport avec la Terre.

Même chose pour Le Seigneur des Anneaux : c'est un monde imaginaire dont on ignore totalement la localisation.... Un univers parallèle ? Pourquoi pas ? Mais certains zozos croient intelligent d'y voir la promotion d'idées nazies parce que les Elfes sont des blonds aux yeux bleus, et qu'ils représentent une « race supérieure » ! No comment....

Tovenaar a écrit :
mar. 30 juin 2020, 18:39
CRISWEL a écrit :
mar. 30 juin 2020, 10:06
Bref, dans Star Wars, seul le premier film était bon...
Je préfère le film suivant même s'il n'est pas bon.
Pour moi, L'Empire contre-attaque est définitivement le meilleur épisode de la trilogie....
Même si, au départ, j'avais été très désorienté par ce film, qui ne correspondait pas vraiment à ce qui se faisait communément à l'époque ( la fin du film n'étant pas vraiment la fin de l'histoire, puisque des situations restaient en suspend ). Mais j'étais encore très jeune, et j'étais déçu de me retrouver devant un truc qui ne trouverait sa conclusion que 3 ans plus tard !
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Regulator
Compagnon
Compagnon
Enregistré le : sam. 15 juin 2019, 14:00

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Regulator »

Poue "le seigneur des anneaux",c'est sencé se dérouler sur Terre il y a si longtemps qu'on n'en possède aucune trace.

Il y avait une nouvelle où des personnages contemporains (à l'époque) se retrouvaient dans le passé dans le royaume de la trilogie.
"Quand Greta montre le climat,
l'idiot regarde Greta!"

Avatar du membre
Lord Foxhole
Grand Maître
Grand Maître
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Lord Foxhole »

Regulator a écrit :
mar. 30 juin 2020, 20:36
Poue "le seigneur des anneaux",c'est sencé se dérouler sur Terre il y a si longtemps qu'on n'en possède aucune trace.
D'après les infos, retrouvées, environ 6.000 ans avant notre époque.... Ce qui, évidemment, est très peu crédible. Surtout si on lit Le Silmarillion qui est sensé raconter les origines mythologiques de l'univers. Autant prendre au sérieux la Genèse de l'Ancien Testament.
Il y a bien des divinités créatrices dans l'univers de Tolkien, mais elle ne sont jamais ouvertement désignées comme étant des « dieux ».... Et, apparemment, il n'y a aucun culte qui leur est rendu dans la Terre du Milieu. Pas de religions, pas de prêtres....

Dans le même genre, Robert E. Howard plaçait les aventures de Conan le Barbare dans «Âge hyborien », une époque mythique qui se situerait entre entre -14.000 et -10.000 avant J.-C. Ce n'est pas plus réel que le reste....
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Tovenaar »

C'est de la fantasy et ça ne se traduit ni par fantastique ni par fantaisie.
"Star Wars" est du space opera, mais c'est surtout aussi de la fantasy.
"Le Seigneur des anneaux" et "La Guerre des étoiles" sont des contes pour jeunes et vieux enfants.

Il y a bien longtemps en un lointain pays vivait une princesse... mais un méchant empereur... heureusement, un brave paysan... qui deviendra chevalier... aidé par des elfes... un étrange joyaux magique...
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
Regulator
Compagnon
Compagnon
Enregistré le : sam. 15 juin 2019, 14:00

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Regulator »

C'est tout à fait ça,les gars.
"Quand Greta montre le climat,
l'idiot regarde Greta!"

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Liège, chez les glandeurs malpropres

Re: Les films indispensables de la SF

Message par CRISWEL »

Tovenaar a écrit :
mar. 30 juin 2020, 18:39
CRISWEL a écrit :
mar. 30 juin 2020, 10:06
... Si on applique la théorie de "Pas de rapport avec la planète Terre", on admet que ce ne sont pas des humains.
Donc Lando Calrissian n'est pas un "Noir" puisqu'il n'est pas humain.
Et Finn non plus dans les trois derniers film.
Et Mace Windu, ...
CRISWEL a écrit :
mar. 30 juin 2020, 10:06
Bref, dans Star Wars, seul le premier film était bon...
Je préfère le film suivant même s'il n'est pas bon.

A noter que dans l'Univers Star Trek, il y a des Vulcains et des Klingons (Worf, par exemple) joués par des acteurs noirs.

Oui parce qu'en introduisant un personnage de type africain dans le film on induit un lien qui rappelle la Terre.
Je pense comme Lord Foxhole que George Lucas nous emmène dans un monde imaginaire avec ses extraterrestres vivants en symbiose mais uniformément différents.

On a plusieures espèces différentes : Hommes des sables et toutes les autres dont j'ai oublié le nom.

On a une indication : la princesse Leia ressemble à une terrienne (voir la scène où tombée dans l'eau, sa robe lui colle à la peau).

Mais rien ne garantit qu'un terrien pourrait faire un enfant à cette princesse puisqu'il n'y a aucun lien avec notre espèce humaine... Ça semblerait même impossible.

Alors mettre des noirs ou des jaunes, je trouve que c'est imposer des humains dans l'Histoire...
- Quand on est dans les cols bleus, on a pas froid aux yeux....

Avatar du membre
Doc Mars
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : jeu. 29 oct. 2015, 17:47
Localisation : Mons Olympus
Contact :

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Doc Mars »

A propos d'enfant avec une race alien(ne) cela me rappelle
Enemy (Enemy mine) de Wolfgang Petersen (1985)

* Je recherche: Andar 4; Atoll n°26-31; Astrotomic n°27-29-30-32-37-38-39-49; Aventures de Demain album n°3 - n°5; Cartouche n°4-7; Eclipso n°35; Furioso 4 - 6; Ivanhoe n°191; La Flibuste n°8; Lancelot n°94,100; Marco Polo album n°16; Nevada 299-300; O.Kay n°21; Okay...Kid! 45; Princesse n° 21 (mars 1965)- 23 -37-43-51 (mai 1966)-56; Rocambole n°16; Sans Peur n°104 (03-04/1960 -SEG); Teddy (série 1) 8; Youk 4,5; Zoom 16; Zora 7-9-16

"Si on ne peut avoir la réalité, un rêve vaut tout autant." Ray Bradbury, Chroniques Martiennes
Mars et la Science-Fiction http://www.sfmars.com

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Tovenaar »

Doc Mars a écrit :
mer. 01 juil. 2020, 19:34
A propos d'enfant avec une race alien(ne) cela me rappelle
Enemy (Enemy mine) de Wolfgang Petersen (1985)
Et la "mère" n'était pas franchement humaine :lol: :

Image
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
Lord Foxhole
Grand Maître
Grand Maître
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Lord Foxhole »

:clap:
Tovenaar a écrit :
mer. 01 juil. 2020, 02:37
C'est de la fantasy et ça ne se traduit ni par fantastique ni par fantaisie.
"Star Wars" est du space opera, mais c'est surtout aussi de la fantasy.
"Le Seigneur des anneaux" et "La Guerre des étoiles" sont des contes pour jeunes et vieux enfants.
CRISWEL a écrit :
mer. 01 juil. 2020, 19:23
Oui parce qu'en introduisant un personnage de type africain dans le film on induit un lien qui rappelle la Terre.
Je pense comme Lord Foxhole que George Lucas nous emmène dans un monde imaginaire avec ses extraterrestres vivants en symbiose mais uniformément différents.
D'autres que moi ont déjà bien expliqué que George Lucas avait conçu son propre univers, comme Tolkien et Robert E. Howard avaient conçu leurs propres univers.... Ce sont essentiellement des cadres, plus ou moins cohérents, qui servent de décors aux aventures qu'ils ont inventé.
Que les personnages soient humains, et nous ressemblent, c'est un peu une obligation pour que le public s'identifie à eux...
Évidemment, on pourrait tout aussi bien prendre des bestioles anthropomorphes (par exemple), mais tout le monde n'a pas le talent de Walt Disney, et tout le monde n'a sans doute pas envie de s'identifier à un lion, ou à un lapin, ou à une étoile de mer.

Ce que je reproche un peu à la tendance actuelle, c'est que - finalement - le public cherche souvent à orienter les créateurs vers des directions qu'il n'avait pas prévu et surtout pas forcément désirées. Si J.K. Rowling avait été forcée de suivre les souhaits de ses fans, c'est Albus Dumbledore qui aurait survécu à la fin de sa série Harry Potter tandis que Severus Rogue se serait fait exploser.
Que les créateurs donnent à leurs publics ce qu'ils souhaitent, d'accord.... Mais je dirais « Ça passe, tant que ça arrange les créateurs eux-mêmes ».

Commencer à remplacer des personnages masculins par des personnages féminins, sous prétexte de prôner le féminisme, ou de remplacer les blancs par des blacks ou des asiatiques sous prétexte de prôner le multiculturalisme, je trouve que c'est juste obéir à une sorte d'effet de mode et de sombrer dans l'opportunisme... Cela a déjà existé dans le passé.
Dans les années 70, le cinéma américain a accouché de la blacksploitation, une vagues de films ne mettant en valeur que des acteurs noirs, tandis que les quelques blancs présents étaient réduits au rang de « méchants ». C'était généralement caricatural à souhait, et tout aussi rempli de stéréotypes que les autres films hollywoodiens bas-de-gamme. Ça a rencontré un grand succès dans la communauté noire des États-Unis, mais c'est finalement passé de mode.... Et ça n'a pas vraiment laissé de grands chef-d’œuvre immortels même si, finalement, il faut avouer que c'est un courant qui a exercé une influence notable sur les médias américains.
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Liège, chez les glandeurs malpropres

Re: Les films indispensables de la SF

Message par CRISWEL »

Ce qu'il y avait de novateur dans le premier volet de Star Wars, c'est que les extraterrestres ressemblaient justement à des êtres humains.

Avant, dans le cinéma, les extraterrestres étaient obligatoirement des petits ou grands hommes verts avec des antennes sur la tête.

On peut vraiment admettre que George Lukas a été génial en cassant ce code...
- Quand on est dans les cols bleus, on a pas froid aux yeux....

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Tovenaar »

CRISWEL a écrit :
mer. 01 juil. 2020, 23:33
Ce qu'il y avait de novateur dans le premier volet de Star Wars, c'est que les extraterrestres ressemblaient justement à des êtres humains.

Avant, dans le cinéma, les extraterrestres étaient obligatoirement des petits ou grands hommes verts avec des antennes sur la tête.

On peut vraiment admettre que George Lukas a été génial en cassant ce code...
Klaatu (à droite) dans Le Jour où la Terre s'arrêta en 1951 :

1951-day-the-earth-stood-still-Klaatu.jpg
1951-day-the-earth-stood-still-Klaatu.jpg (9.34 Kio) Vu 72 fois

Superman (venu de la planète Krypton) dès 1940 :

Superman-Kirk-Alyn-1940.jpg

Des Martiens dans Aelita en 1924 :

aelita-1924.jpg
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise

Avatar du membre
Doc Mars
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : jeu. 29 oct. 2015, 17:47
Localisation : Mons Olympus
Contact :

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Doc Mars »

:pouce:
Himmelskibet[(050236)16-22-08].jpg
Himmelskibet (1918)
Les martiens sont à gauche :wink:
* Je recherche: Andar 4; Atoll n°26-31; Astrotomic n°27-29-30-32-37-38-39-49; Aventures de Demain album n°3 - n°5; Cartouche n°4-7; Eclipso n°35; Furioso 4 - 6; Ivanhoe n°191; La Flibuste n°8; Lancelot n°94,100; Marco Polo album n°16; Nevada 299-300; O.Kay n°21; Okay...Kid! 45; Princesse n° 21 (mars 1965)- 23 -37-43-51 (mai 1966)-56; Rocambole n°16; Sans Peur n°104 (03-04/1960 -SEG); Teddy (série 1) 8; Youk 4,5; Zoom 16; Zora 7-9-16

"Si on ne peut avoir la réalité, un rêve vaut tout autant." Ray Bradbury, Chroniques Martiennes
Mars et la Science-Fiction http://www.sfmars.com

Avatar du membre
Lord Foxhole
Grand Maître
Grand Maître
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Les films indispensables de la SF

Message par Lord Foxhole »

Tovenaar a écrit :
mer. 01 juil. 2020, 23:46
Klaatu (à droite) dans Le Jour où la Terre s'arrêta en 1951 :
Image
Dans le film original, en 1951, Klaatu est " simplement " un extra-terrestre qui a une forme humaine....
Dans le remake de 2008, Klaatu est un extra-terrestre dont l'apparence a été modifiée à partir de l'ADN d'un véritable être humain... Un Terrien dont un échantillon de l'ADN a été prélevé en 1928.
Il est clairement entendu dans le film que c'est d'abord juste un " déguisement ", destiné certainement à se fondre dans la foule, mais aussi sans doute pour aider une créature étrangère à survivre dans un environnement qui n'est pas le sien....

Le remake de Le Jour où la Terre s'arrêta n'est pas un chef-d’œuvre, mais j'aime bien le passage où Klaatu rencontre un autre extra-terrestre qui est là depuis des décennies.... Et qui lui explique que, finalement, il a appris à aimer être un Terrien, et qu'il préfère encore rester sur cette planète plutôt que de rentrer chez lui !

75bbce20451b8508e4f6bb03e061c9df.jpg
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Répondre

Retourner vers « Séries TV, Cinéma & DVD »