Page 3 sur 3

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 09:07
par mario
Blek a écrit : jeu. 10 juin 2021, 00:50
Mais ne confond pas Internet et Covid car ça n'a rien à voir.
Sans Internet, la crise du covid n'aurait pas eu lieu. Les gens n'auraient pas accepté d'être enfermés chez eux durant deux mois. Dans quasiment tous les pays développés du monde !

Internet leur a permis de tenir le coup. De communiquer, de s'informer, de se distraire, etc... Et même de travailler !

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 09:18
par mario
Dalembert a écrit : jeu. 10 juin 2021, 08:07 Je vois également le même phénomène chez Emmaüs. Il y a encore quelques années, on trouvait des lots de vaisselles sympa, des vieux meubles année 70 bon marché et des BD pour un prix ridicule.

Je suis allée à l'Emmaüs de ma ville au déconfinement. J'étais un peu en avance et il y avait 3 ou 4 gars qui attendaient l'ouverture. Il se sont tous dit bonjour (sauf à moi) et visiblement se connaissait bien. Ils étaient tous des brocanteurs et revendaient sur les marchés ou eBay.
Pire encore, dans la partie livre, la personne responsable réservait des BD (Lug entre autre) pour un brocanteur.
De plus ce responsable du rayon livre d'Emmaus avec qui j'ai un peu discuté, a bien compris l'intérêt économique des vieilles BD et utilise internet pour fixer les prix qui sont complètement hallucinant. Je ne vais plus y aller, plus aucun intérêt et cette marchandisation est regrettable.
Oui, Emmaüs n'est plus un bon plan pour se procurer des BDs anciennes à bas prix.

Près de chez moi, dans le XIe arr. de Paris, à chaque nouvelle fournée de bouquins, il y avait foule devant la petite boutique puis foire d'empoigne quand les portes ouvraient. C'était à qui était le plus rapide pour ouvrir les cartons et se goinfrer.

Ca a changé. Désormais, les employés font le tri en amont et ne laissent que les miettes. Les bons morceaux sont mis de coté pour des pros. Les bakchichs doivent pleuvoir. Idem pour les Cash Converters.

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 09:40
par CRISWEL
mario a écrit : jeu. 10 juin 2021, 09:18 Idem pour les Cash Converters.
Pas sûr... Je crois même qu'ils sont très raisonnables sur les prix des EO. En tous cas, je continue à faire de bonnes affaires chez eux.

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 09:59
par mario
CRISWEL a écrit : jeu. 10 juin 2021, 09:40
mario a écrit : jeu. 10 juin 2021, 09:18 Idem pour les Cash Converters.
Pas sûr... Je crois même qu'ils sont très raisonnables sur les prix des EO. En tous cas, je continue à faire de bonnes affaires chez eux.
Ah ?

Il fut un temps ( ça commence à chiffrer ) où, effectivement, on pouvait trouver plein de trucs au Cash. Ca n'a pas duré.

Désormais, ne s'y vend que du très banal, du courant. Oui, parfois, on y trouve des EO mais à des prix conséquents (sans être prohibitifs certes).

En ce concerne les PF, rien. La gérante de celui qui est proche de chez moi, fait des piles qu'elle dissimule derrière son bureau. Des Diabolik, des Akim, des Dodu. Mais elle refuse de les montrer. Ils sont réservés. Refus de vente, c'est pas un délit, ca ?

Les Cash sont surtout un paradis pour les amateurs de mangas - ce que je ne suis pas.

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 10:55
par pak
Blek a raison.

Les "jeunes" d'aujourd'hui sont les "vieux" de demain.

Une fois les générations de ceux qui ont connu l'ère d'avant le numérique et internet (en gros les plus de 40 ans d'aujourd'hui) disparus (encore que la plupart des gens de la tranche d'âge 40-70 ans sont à l'aise avec ça, malgré encore des réticences pour certains), il n'y aura plus matière à comparer l'avant de l'après sauf avec l'arrivée d'autres applications, innovations et outils numériques. Personne ne saura plus vraiment comment était le Monde d'avant puisque pas vécu.

Les "bébés 2000" sont parfaitement à l'aise avec tout ça, même si beaucoup d'entre nous (moi itou) avons essayé de leur montrer autre chose, que des librairies ça existe et que le cinéma en salles c'est autre chose que Netfilx.

Et ça commence dès l'école avec l'utilisation de tablettes à la maternelle. Cela va se généraliser.

C'est comme pour le téléphone portable. La vie en société et même individuelle a changé avec la généralisation des portables. Même les plus réfractaires ont dû s'y mettre pour ne pas être isolés.

Et le faux argument écologique du zéro papier ne fait que renforcer l'utilisation du virtuel dans tous les domaines à quasi tous les âges. On ne vous laisse pas vraiment le choix d'ailleurs, même si on l'a eu de manière éphémère parfois (impôts, fiches de paye, factures, etc... ).


La survie des vides-greniers dépend surtout de la volonté des gens à perpétrer cette tradition. À voir la tronche que font les jeunes de mon entourage quand on leur propose de nous accompagner à une brocante, c'est pas gagné...

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 13:02
par Blek
mario a écrit : jeu. 10 juin 2021, 09:07
Blek a écrit : jeu. 10 juin 2021, 00:50
Mais ne confond pas Internet et Covid car ça n'a rien à voir.
Sans Internet, la crise du covid n'aurait pas eu lieu. Les gens n'auraient pas accepté d'être enfermés chez eux durant deux mois. Dans quasiment tous les pays développés du monde !

Internet leur a permis de tenir le coup. De communiquer, de s'informer, de se distraire, etc... Et même de travailler !
Tu es tellement braqué contre le covid que tu mélanges tout et tu veux le rendre responsable de tout.
Internet n'a pas inventé le Covid !
Internet existait 20 ans avant le covid et existera bien après.

Internet a changé les choses et il faut l'admettre.
Alors oui il a occupé les gens pendant le confinement mais il occupait déjà les gens avant la pandémie et il occupera encore les gens après la pandémie.
Le covid n'est qu'une parenthèse dans notre vie.

Le problème des vide greniers et de la chine en général était de toute façon déjà en train de changer avant et cela continuera.
Notre façon de consommer les choses a été transformée complètement par le web.
Nous sommes au milieu de deux mondes et il y a encore des anciens comme nous qui font un peu de résistance mais cela aura une limite car les nouvelles générations vivrons dans LEUR monde et pas dans le NOTRE.

C'est comme ça et ça a toujours été comme ça.
Les anciens pensent que leur façon de faire est meilleure et les plus jeunes vivent avec leur époque.
Et c'est très bien comme ça :wink:
pak a écrit : jeu. 10 juin 2021, 10:55 La survie des vides-greniers dépend surtout de la volonté des gens à perpétrer cette tradition. À voir la tronche que font les jeunes de mon entourage quand on leur propose de nous accompagner à une brocante, c'est pas gagné...
Tout à fait ...

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 13:03
par Blek
CRISWEL a écrit : jeu. 10 juin 2021, 09:40
mario a écrit : jeu. 10 juin 2021, 09:18 Idem pour les Cash Converters.
Pas sûr... Je crois même qu'ils sont très raisonnables sur les prix des EO. En tous cas, je continue à faire de bonnes affaires chez eux.
Idem
Dans les Cash à Paris (et dans toute la france d'ailleurs) je trouve des tonnes de trucs à des prix défiant toute concurrence.

Mais la aussi ça se complique car comme chez Emmaus ou ailleurs, le web permet aux gérants de ces boutiques de voir rapidement ou est leur profit
Donc la aussi le web a tout changé car il donne une info qui avant était impossible à avoir facilement...
Et la aussi appâté par le profit potentiel, la nature humaine fini par reprendre le dessus...

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 13:29
par hardprog
Pour Emmaus ( que je ne fréquente plus depuis plusieurs années) j'avais fait le même constat; beaucoup moins de marchandises et prix"farfelu". Un autre constat, qui n'a pas l'air d'être partagé ??; les brocanteurs font beaucoup beaucoup moins de débarras ( à cause des vide-maisons, des recycleries et de ce que les particuliers vendent directement sur le net) . Avant j'allais à un vide-greniers mensuel régulièrement, sur les 30 à 40 pros ( brocanteurs) plus de la moitié avait au moins vidé une maison dans le mois. Maintenant ( déjà ils sont moins nombreux) et si deux fois dans l'année ils amènent du "matos" suite à un débarras, c'est vraiment le bout du monde.

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 14:10
par Blek
Pour les vide maisons je vois ce qui se passe chez mon beau père qui habite à 70 bornes de Paname.
On y va tous les week end pour s'occuper de lui et régulièrement il y a des gars qui passent avec des camionnettes (Pas des pro mais bien des particuliers comme vous et moi) et qui font du porte à porte pour demander s'il n'y a pas des trucs à débarrasser gratuitement .
Ces gars la j'ai l'impression font ça le week end.
J'en ai quasiment toutes les semaines qui passent...

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : jeu. 10 juin 2021, 14:35
par Jean-Louis
Oui, c'est ça le gros problème maintenant des pros, c'est qu'ils subissent la concurrence déloyale d'une myriade d'amateurs qui font ça en complément de revenu...

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : mar. 15 juin 2021, 19:17
par mario
Blek a écrit : jeu. 10 juin 2021, 13:02
Tu es tellement braqué contre le covid que tu mélanges tout et tu veux le rendre responsable de tout.
Internet n'a pas inventé le Covid !
Internet existait 20 ans avant le covid et existera bien après.

Internet a changé les choses et il faut l'admettre.
Alors oui il a occupé les gens pendant le confinement mais il occupait déjà les gens avant la pandémie et il occupera encore les gens après la pandémie.
Le covid n'est qu'une parenthèse dans notre vie.

Ce que je voulais dire c'est que l'escroquerie mondialiste autour du covid n'aurait pu avoir lieu dans une société pré-numérique.

Internet est un super outil. Il est également un instrument de contrôle de la part du pouvoir. Et un accélérateur du mondialisme.

Quant à la parenthèse covid, espérons qu'il ne s'agisse que d'une parenthèse et non pas d'un changement définitif dans la gestion du cheptel humain. Les gens ont tellement marché dans la combine (pourtant pas très fine), pourquoi le pouvoir se priverait-il de recommencer encore et encore ?

Re: L'âge d'or des vide-greniers est-il derrière nous ?

Posté : mar. 15 juin 2021, 21:02
par Blek
En fait oui internet est un accélérateur car grâce à ça (ou à cause de ça) une info se propage en quelques minutes à travers le monde la ou avant il aurait fallu plusieurs jours (voir des semaines)
La c'est sur quand je poste un truc il est visible dans le monde entier instantanément...

Après comme tous les outils c'est l’utilisation (bonne ou mauvaise) que tu vas en faire qui fera la différence.
Clairement les réseaux sociaux sont aujourd'hui une arme politique redoutable...