Chroniques d'un barbare

Discussions générales autour de l'univers des Comics de Marvel à DC ainsi que sur les parutions françaises actuelles. Retrouvez ici l'univers des comics de Lug à Panini, mais aussi le mythique magazine Strange de 1970 et ses publications soeurs : Fantask, Marvel, Spécial Strange, Titans, Nova, Spidey, etc.
Avatar du membre
Master Chen
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Enregistré le : dim. 31 août 2003, 02:00
Localisation : Üger Island
Contact :

Re: Chroniques d'un barbare

Message par Master Chen »

J'ai tout de suite pensé à Jason Momoa (le Conan du film que je n'ai toujours pas vu) en voyant cette peinture.
pirrou
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Enregistré le : sam. 11 août 2018, 10:29

Re: Chroniques d'un barbare

Message par pirrou »

Comme dit plus haut, les albums LUG de Conan étaient effectivement formidables au premier abord mais malheureusement il n'y en avait que 9. La chronologie du personnage était difficile à suivre puisque Lug ne publiait pas la série Conan the barbarian, sans parler de la censure et des pages ou cases supprimées. Mais bon à l'époque personne ou presque n'avait la VO pour comparer. Vu le prix, je crois qu'effectivement la revue ne devait pas être assez rentable par rapport aux autres revues. Les lecteurs habituels de LUG achetaient des Strange pratiquement deux fois moins chers pour le nombre de pages, il n'y avait que les albums Fantastiques qui duraient mais c'était une série de super-héros classique avec du grand Kirby. D'ailleurs un peu après Lug a arrêté les inédits dans ces albums et n'a publié que des rééditions avec Kirby qui devait mieux vendre et quelques inédits choisis (ou mal choisis d'ailleurs).
Ils ont sans doute préféré arrêter les frais et se concentrer sur leur revue Spidey lancée un peu après l'arrêt de Conan. Je ne pense pas que cela soit un choix de Marvel pour vendre Conan the barbarian en même temps à Arédit. A l'époque il n'y avait pas d'exclusivité ni même de contrat d'ailleurs, Stan Lee avait scellé le "contrat" avec une poignée de main à l'époque. Je crois qu'ils donnaient un pourcentage sur les ventes des revues.
De toute façon Arédit publiait Conan the barbarian depuis un moment et même avant Lug. En fait Lug avait lancé les albums Ka-Zar personnage apparu plusieurs fois dans Strange et s'est rabattu ensuite sur Conan quand le matériel sur Ka-Zar a manqué. Ils avaient aussi essayé Iron-Jaw mais pareil arrêt de la série aux USA. Arédit s'en sortait mieux parce que de 1974 à 1979 la série paraissait dans divers comics pocket : Eclipso, Démon, ... Leur première revue Conan en couleurs date justement de 1979 après l'arrêt de Lug, ils ont donc récupéré les lecteurs de Lug plus ceux qui préféraient la couleur. Les revues de Arédit hors pocket) n'étaient pas censurées, mais il y avait souvent des pages supprimées surtout pour respecter les 64 pages des albums. La qualité d'impression et les traductions étaient bien en dessous de Lug, même pour leurs revues Artima color étant censées être plus luxueuse. Arédit s'est un peu améliorée sur la fin mais il ne faut pas s'étonner qu'ils n'aient pas survécu alors qu'ils avaient quand même plusieurs séries à succés : Thor, Avengers, Hulk, Conan,...
Ils ne tenaient pas la comparaison par rapport à Lug, leurs dernière revues collection Flash en couleurs ont fini par copier le modèle Strange mais sans succès : c'était plus cher et pas forcément de meilleure qualité.
Sans parler de leur manque de bon sens pour la chronologie des épisodes publiés.
Avatar du membre
arruziel
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 06:54

Re: Chroniques d'un barbare

Message par arruziel »

Les albums de Ka-Zar était issue du titre Savage Tales titre dans le quel Conan était également présent sur les cinq premier numéros.
Lorsque la popularité de Conan se montra suffisante pour qu'on lui attribua son propre titre Marvel créa Savage Sword Of Conan et après le Savage Tales cinq Conan fut transféré chez SSOC et Ka-Zar devient donc la vedette de Savage Tales jusqu'à l'arrêt du titre au numéros 11.
SavageTales005Cvr_1974-07_NealAdams.jpg

Arédit / Artima récupéra les histoires de Conan issue de SSOC lorsque LUG arrêta la série d'album "Une Aventure de Conan" et les publia dans sa série d"albums Conan Géant le problème Arédit fit coloriser ces histoires alors qu'elle étaient en noir et blanc dans le titre Savage Sword Of Conan, car certain éditeurs estimaient que les albums couleurs se vendent mieux que les albums noir et blanc mais pour moi cela dénature l'oeuvre origine prévu pour être publié en noir et blanc.
Gradatio
V.I.P.
V.I.P.
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Chroniques d'un barbare

Message par Gradatio »

je ne pense pas que Conan ait été lancé par Lug suite à un manque de matériel de Ka-Zar.

Le premier Ka-Zar date du début 76 et les Savages Tales était déjà terminés aux Etats-Unis (juillet 75). Lug savait pratiquement à la publication qu'il n'y aurait pas de matériel pour beaucoup de numéros. Peut être le plan initial était il de proposer par la suite d'autres aventures du seigneur de la jungle oubliée. Si Marvel (le magazine) avait continué, le Surfer était censé être remplacé par lui d'ailleurs avant de décider de transférer Spider-Man.

Lug a toujours laissé entendre que les albums noir et blanc n'était pas rentables.

Ils ont essayé de diversifier leur offres mais ce n'était pas la bonne époque pour ces deux héros dont les aventures dans Savages Tales sont extremement proches.
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
arruziel
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 06:54

Re: Chroniques d'un barbare

Message par arruziel »

Je pense que LUG à acheter les droits sur le titre Savage Tales car ils désiraient adapter les histoires de Conan publié en magazine et comme dans Savage Tales ont trouvé également des histoires avec Ka-Zar en noir et blanc ils ont utilisé ce matériel pour les albums avec Ka-Zar.
Le matériel utilisé pour les albums LUG de Ka-Zar proviennent des histoires parues au USA dans Savage Tales et une partie du matériel des albums Conan proviennent aussi de Savage Tales.
Je pense pas non plus que LUG aurai publié Conan car il n'avait plus de d'histoire de Ka-Zar d'ailleurs je pense qu'ils avaient encore du matériel pour des albums de Ka-Zar mais que comme les Conan ces albums n'étaient surement pas plus rentable pour eux que ceux de Conan.
pirrou
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Enregistré le : sam. 11 août 2018, 10:29

Re: Chroniques d'un barbare

Message par pirrou »

arruziel a écrit : lun. 04 janv. 2021, 19:33 Les albums de Ka-Zar était issue du titre Savage Tales titre dans le quel Conan était également présent sur les cinq premier numéros.
Lorsque la popularité de Conan se montra suffisante pour qu'on lui attribua son propre titre Marvel créa Savage Sword Of Conan et après le Savage Tales cinq Conan fut transféré chez SSOC et Ka-Zar devient donc la vedette de Savage Tales jusqu'à l'arrêt du titre au numéros 11.
Image


Arédit / Artima récupéra les histoires de Conan issue de SSOC lorsque LUG arrêta la série d'album "Une Aventure de Conan" et les publia dans sa série d"albums Conan Géant le problème Arédit fit coloriser ces histoires alors qu'elle étaient en noir et blanc dans le titre Savage Sword Of Conan, car certain éditeurs estimaient que les albums couleurs se vendent mieux que les albums noir et blanc mais pour moi cela dénature l'oeuvre origine prévu pour être publié en noir et blanc.
Oui cette colorisation ne rendait pas justice aus dessins qui avaient été faits pour être publiés en noir et blanc et en plus ce n'était pas très bien fait.
pirrou
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Enregistré le : sam. 11 août 2018, 10:29

Re: Chroniques d'un barbare

Message par pirrou »

Gradatio a écrit : lun. 04 janv. 2021, 20:56 je ne pense pas que Conan ait été lancé par Lug suite à un manque de matériel de Ka-Zar.

Le premier Ka-Zar date du début 76 et les Savages Tales était déjà terminés aux Etats-Unis (juillet 75). Lug savait pratiquement à la publication qu'il n'y aurait pas de matériel pour beaucoup de numéros. Peut être le plan initial était il de proposer par la suite d'autres aventures du seigneur de la jungle oubliée. Si Marvel (le magazine) avait continué, le Surfer était censé être remplacé par lui d'ailleurs avant de décider de transférer Spider-Man.

Lug a toujours laissé entendre que les albums noir et blanc n'était pas rentables.

Ils ont essayé de diversifier leur offres mais ce n'était pas la bonne époque pour ces deux héros dont les aventures dans Savages Tales sont extremement proches.
Les albums étaient préparés plusieurs mois à l'avance : juillet 1975 pour la fin de Ka-Zar aux USA et mars 1976 en VF en France.
En plus à vérifier mais ce n'est pas sur que Marvel indiquait dans le dernier numéro que la série était arrêtée. Les traducteurs et dessinateurs avaient probablement dèja commencé leur travail. Après tout il n'y a qu'à voir l'unique album Iron Jaw faute de matériel aux USA et le fiasco d'Atlas dans les premiers Titans. Ainsi Wulf d'Atlas s'est arrêtée en septembre 1975 et a commencé dans titans en mars 1976. Les maquettes devaient être terminées voire même imprimées. C'est pour cela que Lug a par la suite préféré 1 année entre l'édition originale et la VF.
Aprés la rentabilité était sans doute faible : 9F pour Conan contre 12 F pour les FF qui devaient se vendre beaucoup plus. D'ailleurs Arédit vendait ses albums grand format 12 f comme les albums FF mais avec 64 pages contre 80p pour les FF. Je pense que ce qui a boosté Conan en France c'est le film avec Arnold en 1982 mais Arédit n'en a pas profité longtemps.
Gradatio
V.I.P.
V.I.P.
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Chroniques d'un barbare

Message par Gradatio »

On peut en effet se poser la question aussi sur les séries Atlas. Lug disait qu'un numéro était préparé environ 6 mois à l'avance (c'est à plusieurs reprises dans le courier des lecteurs). Entre les N°US et la parution de Titans, il y a un an. Si on part de ce principe (surement faux alors) Atlas s'était déjà vautré quand le premier numéro de Titans a été préparé, donc pourquoi l'avoir finalement sorti?

On ne saura jamais mais la grande qualité des histoires de Savage Tales et Savage Sword l'ont surement poussé à les proposer en France. Dommage que le lectorat de l'époque (nous en l'occurence, n'avons pas été assez nombreux)
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Avatar du membre
arruziel
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 06:54

Re: Chroniques d'un barbare

Message par arruziel »

Moi je pense que la popularité des titres de Conan ont été en augmentant tous doucement mais régulièrement et cela avant le 1er film avec
Arnold Schwarzenegger

- en 1974 à 1977 Conan The Barbarian est publié dans les Comics Pocket ECLIPSO puis l'INATTENDU en noir et blanc
- en Fin 1977 à 1978 Arédit lance un Comics Pocket spécialement pour Conan à son nom en noir et blanc
- en 1979 il arrête le pocket et lance Conan Le Barbare un magazine couleur d'un format légèrement plus grand que le format comics
- en 1980 il lance le titre Conan Géant et y traduira d'abord des épisodes issue de Marvel Comics Super Special et ensuite de Savage Sword of Conan
- en 1981 il lance au même format que Conan Géant le titre King Conan pour traduire le comics King Conan mais le 2ème numéro ne paraitra lui
qu'en 1984

Donc avant la sortie du film Arédit avait déjà trois titres différents pour Conan traduisant les trois séries américaines consacré au personnage.
il y a clairement une progression d'abord les Pockets en noir et blanc puis la couleur au format Comics puis enfin les albums Géant grand format couleur.
Modifié en dernier par arruziel le mer. 06 janv. 2021, 10:39, modifié 1 fois.
Avatar du membre
mario
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Chroniques d'un barbare

Message par mario »

arruziel a écrit : mer. 06 janv. 2021, 00:18 Moi je pense que la popularité des titres de Conan ont été en augmentant tous doucement mais régulièrement et cela avant le 1er film avec
Arnold Schwarzenegge
Je pense aussi.

Le film a certainement encore augmenté la popularité du personnage mais cette popularité était déjà très grande.

A tous tes exemples éditoriaux il faut rajouter les deux superbes albums aux Humanos de 76 et 77 et les romans chez Lattès, à partir de 81, aux couvertures mythiques de Nicollet.

C'était la même chose en Italie et en Espagne et, je suppose, un peu partout en Europe.
Avatar du membre
arruziel
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 06:54

Re: Chroniques d'un barbare

Message par arruziel »

pirrou a écrit : lun. 04 janv. 2021, 12:49 Comme dit plus haut, les albums LUG de Conan étaient effectivement formidables au premier abord mais malheureusement il n'y en avait que 9. La chronologie du personnage était difficile à suivre puisque Lug ne publiait pas la série Conan the barbarian...
Il n'y avait pas de continuité ou chronologie dans le titre Savage Sword Of Conan les histoires d'un numéros à un autre ne se suivait pas, elle pouvait se dérouler à n'importe qu'elle moment de la vie de Conan, les histoires ne se suivant pas elles pouvaient donc être lu dans n'importe quelle ordre sans aucun problème de compréhension il suffisait de savoir qu'une pouvait parler de la jeunesse de Conan et la suivante de l'époque ou il était Roi chaque histoire était indépendante et complète si elle n'était pas traduite en plusieurs fois bien sur, par contre il était obligatoire de lire les histoires de Conan The Barbarian dans l'ordre de publication américaine car les épisodes se suivaient.
Avatar du membre
mario
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Chroniques d'un barbare

Message par mario »

Master Chen a écrit : sam. 02 janv. 2021, 00:01 J'ai tout de suite pensé à Jason Momoa (le Conan du film que je n'ai toujours pas vu) en voyant cette peinture.
Ce film - avec Momoa - est raté.

C'est dommage, il y a de bonnes séquences. Notamment celle du début où Conan, enfant, doit rapporter des oeufs d'une forêt infestée de Pictes. Et d'autres. Le casting (Conan lui-même, le méchant avec sa fille incestueuse) est réussi. Les effets spéciaux aussi.

C'est le scénario qui fout tout en l'air.

Trop conventionnel.

Les scénaristes ont voulu mixer le monde hyboréen avec les conventions d'Hollywood, ça ne colle pas.

C'est dommage ! Partie remise.
pirrou
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Enregistré le : sam. 11 août 2018, 10:29

Re: Chroniques d'un barbare

Message par pirrou »

arruziel a écrit : mer. 06 janv. 2021, 15:25
pirrou a écrit : lun. 04 janv. 2021, 12:49 Comme dit plus haut, les albums LUG de Conan étaient effectivement formidables au premier abord mais malheureusement il n'y en avait que 9. La chronologie du personnage était difficile à suivre puisque Lug ne publiait pas la série Conan the barbarian...
Il n'y avait pas de continuité ou chronologie dans le titre Savage Sword Of Conan les histoires d'un numéros à un autre ne se suivait pas, elle pouvait se dérouler à n'importe qu'elle moment de la vie de Conan, les histoires ne se suivant pas elles pouvaient donc être lu dans n'importe quelle ordre sans aucun problème de compréhension il suffisait de savoir qu'une pouvait parler de la jeunesse de Conan et la suivante de l'époque ou il était Roi chaque histoire était indépendante et complète si elle n'était pas traduite en plusieurs fois bien sur, par contre il était obligatoire de lire les histoires de Conan The Barbarian dans l'ordre de publication américaine car les épisodes se suivaient.
Oui c'est vrai les histoires de Conan étaient "indépendantes" même si certaines se poursuivaient dans un autre numéro pas forcément le suivant d'ailleurs. Mais c'est vrai que cela se lit de façon indépendante surtout le regroupement fait par Lug. Mais Savage Sword a commencé 4 ans après Conan the barbarian qui a introduit le personnage et certains éléments importants. La lecture des premiers épisodes de Conan the barbarian permet sans doute de mieux comprendre la mythologie du personnage. En plus il n'y avait aucun éditorial dans les albums Lug (un article dans Strange je crois), Robert E. Howard est un auteur très connu aux USA mais en France à l'époque je ne pense pas que c'était le cas du public visé par ces albums. Conan the Barbarian me parait un meilleur point d'entrée pour aborder le personnage. Quand on lit certaines aventures de Savage Sword of conan, dans les premières pages on a l'impression d'avoir loupé un épisode. Mais c'est vrai que déjà pour les séries TV je n'aime pas ces séries qui font des allers-retours incessant en arrière ou en avant et que du coup je préférais Conan the barbarian qui était plus linéaire.
Cela n'empêche pas que j'apprécie malgré tout les épisodes de Savage Sword mais la série couleurs m'a mieux fait comprendre le personnage.
En plus Savage Sword était destinée à un public plus agé (plus de violence) et j'avais 10 ans en 1979 donc...
Avatar du membre
arruziel
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 06:54

Re: Chroniques d'un barbare

Message par arruziel »

Personnellement je connaissait déjà Conan ayant lu les trois recueils de nouvelles de Robert Howard parus en 1972 chez Edition Spéciale avant qu'Arédit/Artima et LUG ne commence à traduire les différentes séries Marvel du personnage et donc je n'avais pas besoin d'explication particulière au sujet du personnage. Non LUG ne publia aucun article sur Conan dans Strange. Au sujet de la violence LUG s'auto-censuré comme d'habitude.
Arédit / Artima commença à traduit les histoires issue de Conan The Barbarian en 1974 et LUG celles de Savage Tales / Savage Sword Of Conan en 1976, en 1974 j'avais déjà 16 ans et en 1976 18 ans.
C'est grâce à Robert Ervin Howard que je devient un grand fan d'Heroic Fantasy dont je n'avais jamais lu aucun texte avant mais part contre je lisait beaucoup de SF, Robert Howard est devenue mon auteur préféré et le reste encore aujourd'hui depuis maintenant plus de 49 ans devant John Ronald Reuel Tolkien et Edgar Rice Burroughs.
CONAN01_1972_Druillet_EditionSpécaile.jpg
Tome 01 Conan chez Edition Spéciale
pirrou
Apprenti(e)
Apprenti(e)
Enregistré le : sam. 11 août 2018, 10:29

Re: Chroniques d'un barbare

Message par pirrou »

arruziel a écrit : jeu. 07 janv. 2021, 02:44 Personnellement je connaissait déjà Conan ayant lu les trois recueils de nouvelles de Robert Howard parus en 1972 chez Edition Spéciale avant qu'Arédit/Artima et LUG ne commence à traduire les différentes séries Marvel du personnage et donc je n'avais pas besoin d'explication particulière au sujet du personnage. Non LUG ne publia aucun article sur Conan dans Strange. Au sujet de la violence LUG s'auto-censuré comme d'habitude.
Arédit / Artima commença à traduit les histoires issue de Conan The Barbarian en 1974 et LUG celles de Savage Tales / Savage Sword Of Conan en 1976, en 1974 j'avais déjà 16 ans et en 1976 18 ans.
C'est grâce à Robert Ervin Howard que je devient un grand fan d'Heroic Fantasy dont je n'avais jamais lu aucun texte avant mais part contre je lisait beaucoup de SF, Robert Howard est devenue mon auteur préféré et le reste encore aujourd'hui depuis maintenant plus de 49 ans devant John Ronald Reuel Tolkien et Edgar Rice Burroughs.
Image
Tome 01 Conan chez Edition Spéciale
Rectification l'article était dans Titans 3 : https://www.comics.org/issue/716579/
Avatar du membre
arruziel
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 06:54

Re: Chroniques d'un barbare

Message par arruziel »

pirrou a écrit : jeu. 07 janv. 2021, 06:39 Rectification l'article était dans Titans 3 : https://www.comics.org/issue/716579/
Je ne m'en rappelais pas preuve que cela fait bien longtemps que j'ai pas mis mon nez dans TItans et surtout les trois premiers numéros qui ne contenait aucune série Marvel.
Avatar du membre
Blackpuma
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012, 17:18
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Chroniques d'un barbare

Message par Blackpuma »

arruziel a écrit : jeu. 07 janv. 2021, 02:44 Personnellement je connaissait déjà Conan ayant lu les trois recueils de nouvelles de Robert Howard parus en 1972 chez Edition Spéciale avant qu'Arédit/Artima et LUG ne commence à traduire les différentes séries Marvel du personnage et donc je n'avais pas besoin d'explication particulière au sujet du personnage. Non LUG ne publia aucun article sur Conan dans Strange. Au sujet de la violence LUG s'auto-censuré comme d'habitude.
Arédit / Artima commença à traduit les histoires issue de Conan The Barbarian en 1974 et LUG celles de Savage Tales / Savage Sword Of Conan en 1976, en 1974 j'avais déjà 16 ans et en 1976 18 ans.
C'est grâce à Robert Ervin Howard que je devient un grand fan d'Heroic Fantasy dont je n'avais jamais lu aucun texte avant mais part contre je lisait beaucoup de SF, Robert Howard est devenue mon auteur préféré et le reste encore aujourd'hui depuis maintenant plus de 49 ans devant John Ronald Reuel Tolkien et Edgar Rice Burroughs.
Image
Tome 01 Conan chez Edition Spéciale
Je ne connaissais pas cette édition. Il faudrait que wikipedia aussi se mette à jour.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Conan_le_Barbare
Plus ils sont grand et gros, plus ça fait mal quand ils tombent, et plus ils ont une grande gueule, plus impressionnant est le silence quand ils la ferment !
(Puma Noir, lutteur séminole)
Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De Tovenarij

Re: Chroniques d'un barbare (Conan)

Message par Tovenaar »

Blackpuma a écrit : jeu. 07 janv. 2021, 13:39 Je ne connaissais pas cette édition. Il faudrait que wikipedia aussi se mette à jour.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Conan_le_Barbare
Édition Spéciale
Maison d'éditions Fondée en 1968 qui est devenue en 1971 les éditions Jean-Claude Lattès.

Concernant Conan chez Édition Spéciale qui était déjà Jean-Claude Lattès :
  • Conan par Lin Carter & Lyon Sprague De Camp & Robert E. Howard (mai 1972, recueil de nouvelles)
  • Conan : la fin de l'Atlantide par Lyon Sprague De Camp & Robert E. Howard (mai 1972, recueil de nouvelles)
  • Conan : la naissance du monde par Lyon Sprague De Camp & Robert E. Howard (novembre 1972, recueil de nouvelles)
Dans la Collection Titres/SF chez Jean-Claude Lattès :
  • 18 Conan par Robert E. Howard (février 1980, recueil de nouvelles) - réédition
  • 18 (rééd.) Conan par Robert E. Howard (avril 1983, recueil de nouvelles)
  • 23 Conan l'aventurier par Robert E. Howard (avril 1980, recueil de nouvelles) - réédition de la fin de l'Atlantide
  • 33 Conan le conquérant par Robert E. Howard (novembre 1980, roman)
  • 33 (rééd.) Conan le conquérant par Robert E. Howard (mai 1983, roman)
  • 40 Conan le guerrier par Robert E. Howard (février 1981, recueil de nouvelles) - réédition de la naissance du monde
  • 54 Conan le Cimmérien par Robert E. Howard (mars 1982, recueil de nouvelles)
  • 56 Conan le vagabond par Robert E. Howard (mars 1982, recueil de nouvelles)
  • 61 Conan le flibustier par Robert E. Howard (juin 1982, recueil de nouvelles)
  • 62 Conan l'usurpateur par Robert E. Howard (juin 1982, recueil de nouvelles)
  • 63 Conan le vengeur par Lyon Sprague De Camp & Robert E. Howard & Bjorn Nyberg (mars 1983, roman)
  • 64 Conan l'Aquilonien par Lin Carter & Lyon Sprague De Camp (mars 1983, recueil de nouvelles)
  • 65 Conan l'explorateur par Lin Carter & Lyon Sprague De Camp (mars 1983, roman)
  • 66 Conan le boucanier par Lin Carter & Lyon Sprague De Camp (mars 1983, roman)
  • 67 Conan le brigand par Andrew J. Offutt (septembre 1983, roman)
  • 68 Conan le justicier par Lyon Sprague De Camp (septembre 1983, roman)
  • 69 Conan le sabreur par Lyon Sprague De Camp (octobre 1983, recueil de nouvelles)
  • 70 Conan le libérateur par Lin Carter & Lyon Sprague De Camp (octobre 1983, roman)
Don't Cast Pearls Before Swine Image Empty Vessels Make Most Noise
Avatar du membre
arruziel
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 06:54

Re: Chroniques d'un barbare

Message par arruziel »

Seul les 8 premiers tomes contiennent des nouvelles (1 à 7) et un roman (8) de la plume de Robert Ervin Howard après il s'agit des continuateurs Lin Carter, Sprague de Camp, Bjorn Nyberg et Andrew J. Offutt.
Et encore les textes de Robert Howard publié dans ces 8 premier tome sont les versions remaniés et modifiés par Carter et Sprague De Camp seul la récente édition chez Bragelonne ont rétablie les textes originaux en se basant sur les tapuscrits originaux de Robert Howard quand ils étaient disponibles et sinon sur la toute première publication chez Weird Tales pour ceux que l'ont n'avaient pas.
C'est Patrice Louinet traducteur et responsable de la publication des titres de Howard chez Bragelonne et grand spécialiste de Howard et reconnu
mondialement comme l'un des plus grand expert de Robert Howard qui s'est occupé de se travail de restauration et publication au plus prêt des textes originaux.
Gradatio
V.I.P.
V.I.P.
Enregistré le : mer. 29 juil. 2020, 13:04
Localisation : sens Yonne

Re: Chroniques d'un barbare

Message par Gradatio »

Une très belle collection Bragelonne même si j'aurai aimé avoir en plus Costigan et les westerns mais bon, cétait hors collection.

Pour revenir à la conversation avec Pirrou, il est étonnant que constater que la chronologie de Conan pose problème alors qu'à mes yeux, c'est son absence qui fait sa force.

Quand j'ai envie de me replonger dans les Savage Sworld, il m'arrive de fermer les yeux et de prendre au hasard. Je sais que je ne prendrai pas une aventure en cours de route. Si je continue à lire le personnage aujourd'hui, c'est justement grâce à ça. Là où tout les super-héros sont chargés d'un passé qui encombre chaque nouveau scénariste à coup de reeboot qui ne reeboote rien, on finit par lâcher l'affaire à un moment et on se recentre sur les récits qui nous ont fait réver étant gamin.

Quand à l'article dans le Titans N°3, je n'en ai aucun souvenir :o
Le sage est celui qui connait ses limites. :jap:
Répondre

Retourner vers « Comics Corner »