Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Réparer, ranger, archiver, choisir sa bibliothèque... C'est par ici !
Les trucs & astuces des membres du forum afin de pouvoir faire face à toutes les situations.

Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar Blek » Sam 11 Fév 2012, 18:26

Je lance un sujet ici pour ce type de réparation, afin que nous puissions échanger avec Toutempoil sur les méthodes que nous pouvons utiliser à la maison pour restaurer nos reliures qui sont un peu déglingos..

J'ai potassé le blog de toutempoil http://vivelauvergne.skyrock.com/49.html

Voici mes questions (Assez nombreuses certes mais j'ai envie de bien comprendre comment ça fonctionne).

J'ai bien compris la phase ou tu dépiautes tes Tintin reliés avec suppression des agrafes et des fils.

Ce que tu appelles colle de pâte et dont tu donnes la recette, est bien le même matériau que tu utilises d'une part pour faire fondre la colle existante, et d'autre part pour coller le papier japon dans la phase de renforcement des dos ?
C'est donc une colle qui sert à décoller et à recoller ?

Dans la phase de restauration des dos au papier japon, tu restaures et tu renforces TOUTES les doubles pages de chaque fascicule, ou uniquement celles abimées ?

Ce que tu appelles papier non tissé, est un papier qui n'a pas de prise à la colle et que tu mets entre chaque double page un peu comme un buvard, c'est ça ?
Quel est le temps de séchage d'une réparation au papier japon ?

Lors du gréquage des dos tu fais bien 8 petites fentes à la scie ?

Dans la phase de couture :
- quel type de fil utilises tu ?
- Le fil passe bien pour chaque fascicule au niveau de la page centrale uniquement ?
- Les trois bandelettes au niveau du dos de l'album sont des bandelettes de tissu ?
- Les pages blanches de part et d'autre de la reliure (Je suppose que c'est ça qui servira pour les plats) sont en carton ? Elles sont cousues elles aussi comme un cahier ? (Cahier de 2 pages ? de 4 pages ?

Ensuite on arrondi le dos.
La colle d'amidon de riz "irréversible", c'est toi aussi qui la prépare avec une recette maison ?
Quand tu parles aussi de colle plastique irréversible, c'est encore un troisième type de colle ?
Et la RH8 ? Un 4e type de colle aussi ?

Enfin il y a un truc que je ne comprend pas c'est comment d'une étape à l'autre apparaissent les claies (ici : http://vivelauvergne.skyrock.com/1561806584-u.html)
L'image d'avant on colle les bandes et l'image d'après les claies sont apparues ...
Ces claies sont en quel matériau ? Papier japon ? Tissu ? ??
A quel moment tu les ajoute ??

Voila voila :D
Avatar de l’utilisateur
Blek
Technicien du forum
Technicien du forum
 
Messages: 35795
Inscription: Dim 24 Aoû 2003, 02:00
Localisation: Lutèce

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 19:44

Blek a écrit:Je lance un sujet ici pour ce type de réparation, afin que nous puissions échanger avec Toutempoil sur les méthodes que nous pouvons utiliser à la maison pour restaurer nos reliures qui sont un peu déglingos..

J'ai potassé le blog de toutempoil http://vivelauvergne.skyrock.com/49.html

Voici mes questions (Assez nombreuses certes mais j'ai envie de bien comprendre comment ça fonctionne).

J'ai bien compris la phase ou tu dépiautes tes Tintin reliés avec suppression des agrafes et des fils.

Ce que tu appelles colle de pâte et dont tu donnes la recette, est bien le même matériau que tu utilises d'une part pour faire fondre la colle existante, et d'autre part pour coller le papier japon dans la phase de renforcement des dos ?
C'est donc une colle qui sert à décoller et à recoller ?




avant de proceder au démontage,il faut préparer une bonne colle de pâte avec de la farine de blè ou comme ici,de la farine de riz qui se conservera prés d'un mois au frigo..l'avantage d'une colle de pâte,c'est qu'elle est reversible et pourra être démontée dans 100 ans par un futur toutempoil qui voudra refaire la collection de son grand père...
mode d'emploi:
diluer dans un bol d'eau froide la farine pour éviter les grumeaux,faire chauffer une casserolle d'eau brûlante et y incrporer le mélange en tournant SANS ARRET une dizaine de minutes,c'est prêt !!!
Fichiers joints
dsc_4570-3149143.jpg
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 19:47

dans mon blog il n'y a que qq photos,pas la totalité !!c'est juste un résumé...

cette colle bien diluée servira à coller car elle est reversible. dans 50 ans,on pourra démonter le bouquin. Diluée,cette colle me sert à faire fondre en les badigeonnant les anciennes colles sous reserve qu'elles soient réversibles...
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 19:49

décollage des anciennes reliures reversibles..
Fichiers joints
02.jpg
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 19:56

Dans la phase de restauration des dos au papier japon, tu restaures et tu renforces TOUTES les doubles pages de chaque fascicule, ou uniquement celles abimées
?



tu te sers du papier japon selon sa finesse pour réparer les déchirures,avec du plus épais,les dos des fascicules,souvent,ils sont en lambeaux....moi,dés qu'ils sont faibles,je renforce systématiquement le dos (à l'intérieur) et aussi la page centrale sue laquelle va porter tout l'egffort de la ficelle de la reliure,ça ne se voit pas et c'est une bonne précaution.
Fichiers joints
03.jpg
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:05

la bandelette de papier japon est découpée,il en existe des trés fines quasi invisibles pour les petites déchirures et sur les parties en couleurl'idéal pour les encoller,c'est sur le bord d'un évier,ça évite de se faire engueuler par bobonne
Fichiers joints
04.jpg
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:06

la bande est soigneusement rapportée sur la fente et ensuite,protégée par un papier non tissé lissée sur la fente..le papier non tissé n'adhère jamais à la colle..
Fichiers joints
05.jpg
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:16

""Ce que tu appelles papier non tissé, est un papier qui n'a pas de prise à la colle et que tu mets entre chaque double page un peu comme un buvard, c'est ça ?
Quel est le temps de séchage d'une réparation au papier japon ?"""




ce n'est surtout pas un buvard car il collerait,au contraire,c'est un papier qui refuse d'absorber quoi que ce soit !!!!il est colliphobe.. :lol: il sert à isoler les collages..sous presse,la colle de pâte sêche en 24 heures dans un endroit chaud...
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar Blek » Sam 11 Fév 2012, 20:23

Merci pour ces premières réponses !!!
C'est très clair :pouce:
Avatar de l’utilisateur
Blek
Technicien du forum
Technicien du forum
 
Messages: 35795
Inscription: Dim 24 Aoû 2003, 02:00
Localisation: Lutèce

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:23

""La colle d'amidon de riz "irréversible", c'est toi aussi qui la prépare avec une recette maison ?
Quand tu parles aussi de colle plastique irréversible, c'est encore un troisième type de colle ?
Et la RH8 ? Un 4e type de colle aussi """"



REVERSIBLE !!!!!pas irreversible ,on est certain de pouvoir la décoller un jour futur.tu peux la faire avec de la farine de blé...elle se conserve moins longtemps.
La RH8 que je trouve à paris chez Relma est une colle d'amidon dans la même lignée,elle est réversible et se conserve trés longtemps,agréable à travailler.. mais je l'utilise pour les couves,pas directement sur les dos des fascicules afin de pouvoir les faire démonter dans un siècle par un arrière petit toutempoil...

les bandelettes sont collées sur le carton avec une colle blanche extra forte....
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar Blek » Sam 11 Fév 2012, 20:26

Reversible donc...
J'ai du mal avec mes lunettes :D
Avec les années qui passent ça ne s'arrange pas :ane:
Avatar de l’utilisateur
Blek
Technicien du forum
Technicien du forum
 
Messages: 35795
Inscription: Dim 24 Aoû 2003, 02:00
Localisation: Lutèce

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:40

"""""Dans la phase de couture :
- quel type de fil utilises tu ?
- Le fil passe bien pour chaque fascicule au niveau de la page centrale uniquement ?
- Les trois bandelettes au niveau du dos de l'album sont des bandelettes de tissu ?
- Les pages blanches de part et d'autre de la reliure (Je suppose que c'est ça qui servira pour les plats) sont en carton ? Elles sont cousues elles aussi comme un cahier ? (Cahier de 2 pages ? de 4 pages """"


pour le fil,un bon fil solide et fin...pas de nylon !!!!une bonne aiguille,pour le grequage: pas de grequage sur un tintin de 1950 -56 !!!!!trop fragile,ce serait du vandalisme,un fascicule isolé perd de la valeur si il porte des traces de reliure. c'est triste mais un alb relié perd sa valeur,seuls les fascicules isolés ont la côte,il y a surenchère sur les couv de Hergé et Jacobs...ce sera juste un peu plus compliqué à le coudre pour tomber pile derrière les bandelettes..si la page centrale n'avait pas étée renforcée,tu scierai litteralement la page avec le fil !!
Ne jamais massicoter ses fascicules !!!c'est criminel !!!!toutes les vieilles reliures amateurs que j'ai pu racheter ont été mutilées par des malades qui voulaient de belles lignes droites sur leur bouquin.

le fil passe selon le dessin à l'intérieur de la page centrale.on commence avec une double page de garde en bon papier noble et resistant.les bandelettes punaisées sur la relieuse sont en tissus,c'est la clé de la reliure,sur elles repose toute la solidité.
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:42

015.JPG
015.JPG
qq images

petite precision car ça ne se voit pas trop,on commence par la droite,on laisse 10 cm pour faire le noeud,quand on arrive sur la gauche,on passe à celui du dessus,puis en revenant à droite,on fait un noeud avec les dix cm qu'on a laissé. Ensuite,on continue et à chaque bout,on s'accroche avec la ficelle du dessous,ne jamais oublier !!!!!

je vous rajoute qq documents pris sur internet pour ..ne pas perdre le fil !!le premier dessin est important,il montre en bout de reliure l'aiguille qui passe sous le dernier tintin pour s'accrocher avec son fil..avant de passer au suivant.
Fichiers joints
01.JPG
02.jpg
03.jpg
04.gif
Dernière édition par toutempoil le Jeu 16 Fév 2012, 20:34, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:42

016.JPG
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:43

018a.jpg
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar Totoche » Sam 11 Fév 2012, 20:50

toutempoil a écrit:...
le fil passe selon le dessin à l'intérieur de la page centrale.on commence avec une double page de garde en bon papier noble et resistant.les bandelettes punaisées sur la relieuse sont en tissus,c'est la clé de la reliure,sur elles repose toute la solidité.


Bien qu'il y ait ces photos, c'est un peu flou pour moi que cette technique. :o
Le gang des :hips:
Avatar de l’utilisateur
Totoche
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 41031
Inscription: Mar 21 Oct 2003, 02:00
Localisation: 93300 Aubervilliers

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 20:53

"""Enfin il y a un truc que je ne comprend pas c'est comment d'une étape à l'autre apparaissent les claies (ici : http://vivelauvergne.skyrock.com/1561806584-u.html)
L'image d'avant on colle les bandes et l'image d'après les claies sont apparues ...
Ces claies sont en quel matériau ? Papier japon ? Tissu ? ??
A quel moment tu les ajoutes?


houlà,on n'en est pas là !!!
tu as fini ta reliure sans te tromper de sens ;..on commence par le DERNIER !!!ça arrive;.. :rire-criswell: tu serres bien les fascicules chaque fois le long des bandelettes,tu as fait à chaque bout un noeud de chainette avec celui du dessous

tu as coupé tes bandelettes à 3 cm ,là,tu encolles le dos avec ta colle de pâte,largement!!avec le dos d'un marteau rond,tu frictionnes la colle pour bien la faire pénetrer.tu mets sous presse et tu laisses sêcher un bonne journée. La presse à livre ne sert à rien sinon dépenser ton pognon,tu mets des poids sur ta planche 20 kgs au plus et 10 au moins,ça suffit !!!
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar Blek » Sam 11 Fév 2012, 21:04

Totoche a écrit:
toutempoil a écrit:...
le fil passe selon le dessin à l'intérieur de la page centrale.on commence avec une double page de garde en bon papier noble et resistant.les bandelettes punaisées sur la relieuse sont en tissus,c'est la clé de la reliure,sur elles repose toute la solidité.


Bien qu'il y ait ces photos, c'est un peu flou pour moi que cette technique. :o


C'est pour ça que je pose les questions :wink:
Je pense avoir saisi la technique qu'utilise Toutempoil.
Après bien sur rien ne remplacera la pratique.
Je crois qu'il faut laisser mariner ça 2 ou 3 jours et revenir dessus histoire de bien digérer la technique.

Je pense que je vais m'entrainer sur une de mes deux reliures sans dos histoire de me faire la main.
Déjà je prépare la liste de course : Farine, papier japon, colle, etc...
Avatar de l’utilisateur
Blek
Technicien du forum
Technicien du forum
 
Messages: 35795
Inscription: Dim 24 Aoû 2003, 02:00
Localisation: Lutèce

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 21:08

027.JPG

ton album es sec,et t'es tout gai !!!là,oublie les coups de marteau pour arrondir le dos,j'ai abandonné cette technique enseignée par mon pro...trop meurtrière pour des vieux bouquins comme ça....aprés l'encollage des dos,j'ai pris la précaution d'arrondir à la main le dos,c'est important,et je l'ai mis sous presse déjà arrondi.Il va conserver sa forme,il ne doit pas être droit !!
A ce moment,on va positionner les cartons coupés 2 cm plus larges..On se munit d'un equerre,pour toutes les operations qui vont suivre,un solide equerrage doit être fait avant !!sinon,le bouquin est de traviole,c'est pas beau....

le carton est positionné un cm du bord du dos,ce qui lui donnera la possibilité de s'ouvrir,sinon,c'est tout raide et ça se déchire.
Fichiers joints
028.JPG
Dernière édition par toutempoil le Mar 14 Fév 2012, 14:13, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Re: Réparer ses reliures : La reliure traditionnelle

Messagepar toutempoil » Sam 11 Fév 2012, 21:08

029.JPG
suite
Avatar de l’utilisateur
toutempoil
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 208
Inscription: Ven 10 Fév 2012, 19:18
Localisation: mi temps entre Paris et Djerba selon la saison...

Suivante

Retourner vers Rangement / Conservation / Restauration de nos Livres & BD

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités