Page 9 sur 11

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Sam 14 Jan 2017, 10:13
par klorophylle
IMG_0035.JPG
Et qui qu'est à l'affiche du Marianne hors série de ce mois................. :D

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Sam 14 Jan 2017, 10:20
par nano
klorophylle a écrit:
IMG_0035.JPG
Et qui qu'est à l'affiche du Marianne hors série de ce mois................. :D


:lol: :lol: :lol: ...Ho, ho, vite.... :caca: :caca:
Ah ça va mieux!... Ha, Ha, bordel... :berk: :berk: :berk:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Sam 14 Jan 2017, 15:55
par mario
nano a écrit:'
Pour moi, il est mis en avant par le "système" par son titre accrocheur dans un contexte de radicalisation. Fruit du métissage, il a choisi l'Orient dans son titre. "L'occidental de demain", c'est moins vendeur!


Oui, le titre est accrocheur, volontairement provocateur. Dans "un contexte de radicalisation" (des deux cotés), il est très bien trouvé.

nano a écrit:'Il représenterait un trait d'union entre deux cultures par le simple fait de son métissage. Connerie. Il ne représente rien, pas plus que le mariage d'un basque et d'une bretonne symbolise l'unité de la nation France. Il surfe sur une vague d'opportunisme.


C'est donc par opportunisme qu'il a choisi de naître mi-arabe mi-français? Les relations franco-arabes sont au cœur de l'actualité, elles sont un des épicentres de la réflexion contemporaine. C'est autrement plus important et décisif pour l'avenir qu'une vague ou qu'une mode.

nano a écrit:Une bonne rombière à une autre rombière:
"Oui, je vais voter le FN mais je ne suis pas raciste. Il m'arrive de manger un Kebab, j'ai regardé des dizaines de fois "Laurence d'Arabie" et mes enfants Adolphe et Benita lisent Sattouf. Sieg Heil, ma chérie, je suis pressée. Cet après midi y a audience à Nanterre, encore des rebeu qui vendent du shit. L'orgasme assuré."


Ton histoire est assez amusante parce qu'absurde, c'est rigolo comme elle mélange tout bêtement. Mais je ne vois vraiment pas ce qu'elle fait là. Quel rapport avec Sattouf?

nano a écrit:Qu'il affiche de belles ventes ne signifie rien. Les saucisses Herta sont mieux vendues qu'un saucisson de campagne.


Le travail de Sattouf ne serait qu'un produit industriel? Oui par sa diffusion. Non car Sattouf dessine à la main toutes ses petites cases, une par une. La BD est un produit bâtard, mi-artisanal, mi-industriel.

nano a écrit:Par contre je suis d'accord avec toi sur un point. Tous les succès médiatiques ne sont pas le fruit d'une machination. C'est vrai, on est pas encore chez les soviets.


Je ne pensais absolument pas aux Soviets. Mais au marketing qui règne tout-puissant aujourd'hui. Tu insinues que Sattouf n'est qu'un objet du marketing (en le comparant aux saucisses Hertha), moi, je pense qu'il est un véritable auteur. Qu'une partie de son oeuvre soit récupérée par le marketing est logique et devrait te réjouir, toi qui prônes constamment le libéralisme!

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Sam 14 Jan 2017, 19:11
par Blasond'argent
Pour moi le titre est celui de la phrase qu'il fait dire par son père dans le tome 1.
Il dit en résumé : les arabes actuels (de son époque !) sont fainéants, je vais qu'ils apprennent à lire et à avoir d'autres connaissances : voilà, c'est ainsi qu'il veut que soit : l'arabe du futur.

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Sam 14 Jan 2017, 19:18
par nano
Non Mario. Le titre n'est pas provocateur. Il est facile comme le développe magistralement cromosome sur la page précédente.
C'est bien parce que les relations franco-arabe sont déterminantes qu'il était aisé de s'y engouffrer avec son estampille de naissance. Sattouf l'a fait. Là encore c'est d'une facilité de se faire de la tune en suivant l'actualité.
Quant à mon histoire, elle tentait juste de faire un parallèle entre la bascule vers les extrêmes et le box-office de la BD.
Je m'interroge sur notre pays qui d'un côté flirte avec le FN (ni droite, ni gauche, trop d'impôts, pas assez de pouvoir d'achat, frontières ouvertes et terrorisme) et les scores retentissant qu'enregistrent les titres de Sattouf. A rebours pour moi, Sattouf profite de ces relents putrides d'exclusion, du renfermement de notre société. J'ai la conviction que sans terrorisme, ses ventes seraient bien moindres.
Enfin tu peux me taxer de libéral si ça te rassure. Cela reste une erreur. Je ne rentrerai jamais dans l'étroitesse de tes cases.
Pour faire simple, un africain qui crève m'émeut bien plus qu'un fonctionnaire qui se réveille pour aller manifester.
En politique, je suis fils d'Adam Smith et de Trotsky et en cela je ne peux me reconnaître dans un quelconque courant de pensée actuel... Comprends si tu peux :bise:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Dim 15 Jan 2017, 17:25
par Blasond'argent
nano a écrit:Non Mario. Comprends si tu peux :bise:

Ouah ! :dubitatif:
nano qui fait un bisou à Mario. :nickel:
Ailleurs j'ai vu que nano et Bob morane semblent s'entendre maintenant comme larons en foire. :nickel:

La nouvelle année 2017 serait-elle celle de la paix et de la fraternité ?

Quoi qu'il en soit : ça me fait plaisir car j'ai horreur des disputes. On peut ne pas être d'accord et l'exprimer sans agressivité.

:chapeau: :clap:
:paix: :paix:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Dim 15 Jan 2017, 18:14
par mario
Blasond'argent a écrit:nano qui fait un bisou à Mario. :nickel:


Hum...

J'aime bien nano (si, si!). Je le trouve sympa, humain, amical. Dans la vraie vie, ce doit être un bon camarade.

Mais qu'est-ce qu'il peut écrire comme conneries!!!

A moi de ne pas m'en émouvoir! C'est ma bonne résolution pour 2017!

:beer:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Dim 15 Jan 2017, 20:00
par Blasond'argent
mario a écrit:
Blasond'argent a écrit:nano qui fait un bisou à Mario. :nickel:


Hum...

J'aime bien nano (si, si!). Je le trouve sympa, humain, amical. Dans la vraie vie, ce doit être un bon camarade.

Mais qu'est-ce qu'il peut écrire comme conneries!!!

A moi de ne pas m'en émouvoir! C'est ma bonne résolution pour 2017!

:beer:

:lol: :lol: :lol: :lol:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Dim 15 Jan 2017, 20:13
par Bob Morane
Blasond'argent a écrit:Ailleurs j'ai vu que nano et Bob morane semblent s'entendre maintenant comme larons en foire. :nickel:

On a longuement discuté nano et moi, et il s'avère que la belle-soeur de la nièce du cousin de la fille de la voisine au grand-père du fils du cousin du garde barrière de la ligne Toulouse Marrakech est une amie commune, t'imagine la coïncidence ? :fonsde:
C'est bien simple, on en revenait pas... :ange:
Sinon et pour faire plus simple, on a décidé que se faire la gueule c'était pas bon pour la peau, ça facilite les rides, et que se marrer c'était mieux. :lol:
Lui m'a promis de dire moins de gros mots :sifl: moi je lui ai promis de plus m'énerver et puis voilà quoi, cool... :bedo:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Dim 15 Jan 2017, 20:37
par nano
mario a écrit:
Blasond'argent a écrit:nano qui fait un bisou à Mario. :nickel:


Hum...

J'aime bien nano (si, si!). Je le trouve sympa, humain, amical. Dans la vraie vie, ce doit être un bon camarade.

Mais qu'est-ce qu'il peut écrire comme conneries!!!

A moi de ne pas m'en émouvoir! C'est ma bonne résolution pour 2017!

:beer:


C'est pas grave, j'ai l'habitude de mettre les sens en émoi. :D
Tu en dis pas mal aussi des conneries, einh, Mario! Mais je t'apprécie également.
On a des positions radicalement différentes mais j'ai plaisir à échanger avec toi (positions, échanger, non Bob...Don't put (Aïe) the blame on me! :D )

Bob Morane a écrit:
Blasond'argent a écrit:Ailleurs j'ai vu que nano et Bob morane semblent s'entendre maintenant comme larons en foire. :nickel:

On a longuement discuté nano et moi, et il s'avère que la belle-soeur de la nièce du cousin de la fille de la voisine au grand-père du fils du cousin du garde barrière de la ligne Toulouse Marrakech est une amie commune, t'imagine la coïncidence ? :fonsde:
C'est bien simple, on en revenait pas... :ange:
Sinon et pour faire plus simple, on a décidé que se faire la gueule c'était pas bon pour la peau, ça facilite les rides, et que se marrer c'était mieux. :lol:
Lui m'a promis de dire moins de gros mots :sifl: moi je lui ai promis de plus m'énerver et puis voilà quoi, cool... :bedo:


C'est en sein thèse ce que j'aurais pue dire :lol:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Mer 18 Jan 2017, 18:12
par cromosome
klorophylle a écrit:
IMG_0035.JPG
Et qui qu'est à l'affiche du Marianne hors série de ce mois................. :D



Sans faire l'apologie de ce genre de magazines (il y en a d'intéressants, d'autres a visées purement commerciales qui brodent sur du vent), et notamment de celui-là que je n'ai fait que feuilleter fugitivement, ce denier magazine présente enfin PIF comme un personnage majeur de la bd populaire (2 images).

Parmi les monstres de la BD (Hergé, Goscinny, Franquin de mémoire), il y a bien une quatrième photo du jovial ARNAL (en train de dédicacer en mode bien relax qui sent bon les conges payés). Sans avoir lu le texte sous-jacent dans le magazine en question, ça me parait une excellente nouvelle, pour les amoureux de Pif, que ce dernier accède enfin au panthéon des "figures populaires bédéistiques" dans les médias généralistes. GLOP GLOP :criswel:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 00:04
par klorophylle
cromosome a écrit:
klorophylle a écrit:
IMG_0035.JPG
Et qui qu'est à l'affiche du Marianne hors série de ce mois................. :D



Sans faire l'apologie de ce genre de magazines (il y en a d'intéressants, d'autres a visées purement commerciales qui brodent sur du vent), et notamment de celui-là que je n'ai fait que feuilleter fugitivement, ce denier magazine présente enfin PIF comme un personnage majeur de la bd populaire (2 images).

Parmi les monstres de la BD (Hergé, Goscinny, Franquin de mémoire), il y a bien une quatrième photo du jovial ARNAL (en train de dédicacer en mode bien relax qui sent bon les conges payés). Sans avoir lu le texte sous-jacent dans le magazine en question, ça me parait une excellente nouvelle, pour les amoureux de Pif, que ce dernier accède enfin au panthéon des "figures populaires bédéistiques" dans les médias généralistes. GLOP GLOP :criswel:


ha je n'ai fait que montrer une couverture, en aucun je n'ai formulé que ce hors série était mauvais et d'ailleurs pour confirmer tes dires cromosome, oui l'ayant lu il est bien, pas le plus abouti certes, mais il se laisse lire sans problèmes.... :pouce:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 00:11
par klorophylle
Bob Morane a écrit:
Blasond'argent a écrit:Ailleurs j'ai vu que nano et Bob morane semblent s'entendre maintenant comme larons en foire. :nickel:

On a longuement discuté nano et moi, et il s'avère que la belle-soeur de la nièce du cousin de la fille de la voisine au grand-père du fils du cousin du garde barrière de la ligne Toulouse Marrakech est une amie commune, t'imagine la coïncidence ? :fonsde:
C'est bien simple, on en revenait pas... :ange:
Sinon et pour faire plus simple, on a décidé que se faire la gueule c'était pas bon pour la peau, ça facilite les rides, et que se marrer c'était mieux. :lol:
Lui m'a promis de dire moins de gros mots :sifl: moi je lui ai promis de plus m'énerver et puis voilà quoi, cool... :bedo:


tant mieux, je retrouve le bob des débuts que j'appréciai beaucoup.... :pouce:

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 10:00
par klorophylle
Dans ce marianne hors série consacré à la bd, on trouve une interwiew de ryad satouf et emile bravo groupé,
un moment emile bravo dit "faire de la bd n'implique pas de savoir dessiner, il faut avoir un propos et, surtout raconter une bonne histoire"

en gros si tu raconte une belle histoire, tu peux être un tâcheron fini et dessiner comme un cloporte, désolé mais moi ce genre de déclaration c'est juste con et débile, en même temps cela excuse un paquet de potes sur leurs niveaux de dessins.

plus loin Ryad Satouf fait une déclaration qui rejoins beaucoup d'avis de pimpfeurs
"je rencontre souvent mes lecteurs !, j'adore ça !. En majorité, ils ne lisent pas de bandes dessinées.A Paris, à Rio ou Amsterdam, ils ont cela en commun: ils lisent des romans, et ne savent pas comment entrer dans l'univers de la bande dessinée, qui semble trop foisonnant et hermétique...
Ils s'intéressent au monde, aux expériences humaines...

Je vois le genre de public qu'attirent Satouf, en grande partie des pseudos intellectuels qui trouvent que lire une bd c'est dur car trop fermé pour eux qui ont soif de découvertes, bref des non bédéphiles qui lisent Satouf par effet de buzz et de mode, parce que ça le fait....

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 10:06
par Bob Morane
Le grand Tabary disait dans une interview, "un bon scénario peut rattraper un dessin approximatif, mais un bon dessin ne rattrapera jamais un scénario indigent".
Ce ne sont peut-être pas les mots justes qu'il a employés, mais l'idée est là.
C'est sur qu'il est plus agréable d'avoir de beaux dessins, mais une successions de dessins sans belle histoire bien racontée, bof...

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 10:11
par klorophylle
Bob Morane a écrit:Le grand Tabary disait dans une interview, "un bon scénario peut rattraper un dessin approximatif, mais un bon dessin ne rattrapera jamais un scénario indigent".
Ce ne sont peut-être pas les mots justes qu'il a employés, mais l'idée est là.
C'est sur qu'il est plus agréable d'avoir de beaux dessins, mais une successions de dessins sans belle histoire bien racontée, bof...


On est d'accord ceci dit une belle histoire avec des dessins à la sfar, désolé même pas je prend, après de très beaux dessins avec une histoire bof pas top non plus, mais la bd c'est bien avant tout l'image en 1er, sinon on lit un roman..........

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 10:52
par mario
Admettons que Satouf attire surtout des gens qui ne sont pas des bédéphiles.

Il atteint le grand public. C'est encore mieux, non?

Les artistes qui triomphent sont rarement les meilleurs ou les plus originaux mais ceux qui correspondent aux goûts de leur époque, ceux qui sont en osmose avec le plus grand nombre. C'est la même chose dans les autres domaines artistiques.

Cela ne signifie pas qu'ils sont mauvais ou qu'ils ne peuvent pas intéresser les bédéphiles. Les grands classiques (Tintin, Astérix, etc), je ne crois pas que nous les dédaignions sous prétexte qu'ils sont aimés de tous, connaisseurs ou pas.

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 11:18
par Bob Morane
klorophylle a écrit: mais la bd c'est bien avant tout l'image en 1er, sinon on lit un roman..........

Là je ne suis pas d'accord. :D
Le dessin vient en appui, pour illustrer le scénario, mais le plus important est bien l'histoire.
C'est elle qui va te faire voyager, pas le dessin.

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 11:33
par nano
mario a écrit:Admettons que Satouf attire surtout des gens qui ne sont pas des bédéphiles.


C'est avéré. Dans le classement des lecteurs de BD de la bédéthèque qui détermine les indispensables, point de Sattouf. Un Sfar cependant avec Donjon. Mais il est bien épaulé par Trondheim.

http://www.bedetheque.com/indispensables.html

mario a écrit:Il atteint le grand public. C'est encore mieux, non?


Non. C'est pire. Je m'intéresse plus aux avis de lecteurs réguliers de BD qu'à des effets de mode.

Bob Morane a écrit:
klorophylle a écrit: mais la bd c'est bien avant tout l'image en 1er, sinon on lit un roman..........

Là je ne suis pas d'accord. :D
Le dessin vient en appui, pour illustrer le scénario, mais le plus important est bien l'histoire.
C'est elle qui va te faire voyager, pas le dessin.


Et c'est bien pour cela, qu'un même lecteur peut apprécier différents styles. Un scénario solide prime sur toutes considérations graphiques.
Cela explique la mort du PF (considération globale).
Cela explique que des supers graphistes de nos jours ne percent pas car ils ne savent pas raconter une histoire.

Re: L'Arabe du futur

MessagePosté: Jeu 19 Jan 2017, 11:39
par Bob Morane
nano a écrit:Cela explique que des supers graphistes de nos jours ne percent pas car ils ne savent pas raconter une histoire.

L'immense acteur qu'était Jean Gabin disait :
"Pour faire un bon film il faut trois choses : une bonne histoire, une bonne histoire et une bonne histoire".
C'est la même chose ici. :wink: