Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Discussions générales autour de l'univers des albums de bandes dessinées et des Mangas.
Les Parutions, les Auteurs, les Magazines dédiés, etc.

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar nano » Mar 11 Aoû 2015, 21:10

Sans dec, tu trouves que c'est du niveau d'Arleston :heu: :heu:
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9556
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar Jean-Louis » Mer 12 Aoû 2015, 04:21

nano a écrit:Soleil a compté a son arrivée sur le marché. Puis la qualité de production a décliné et le filon s'est tari. Mourad anticipe et part (pour moi sa passion du rugby c'est du pipeau, si il avait eu confiance dans l'avenir de sa boite, il serait resté).

Je ne suis pas d'accord avec cette interprétation.
Je pense qu'il est sincère. Mourad Boudjellal, c'est un homme de passions, qui aime relever des défis, et qui a une revanche à prendre sur ses origines modestes (tout comme Tapie). Il aime réussir, et quand ça tourne rond, il s'ennuie.
Il est alors prêt à passer à autre chose... Ça va bientôt arriver avec le rugby, il va passer à autre chose...

Guy Delcourt, c'est une autre race d'hommes ; un peu comme Jacques Glénat. Des hommes discrets, mais qui bâtissent, et consolident toute leur vie ce qu'ils ont édifié...
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6453
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar nano » Mer 12 Aoû 2015, 11:11

Jean-Louis a écrit:
nano a écrit:Soleil a compté a son arrivée sur le marché. Puis la qualité de production a décliné et le filon s'est tari. Mourad anticipe et part (pour moi sa passion du rugby c'est du pipeau, si il avait eu confiance dans l'avenir de sa boite, il serait resté).

Je ne suis pas d'accord avec cette interprétation.
Je pense qu'il est sincère. Mourad Boudjellal, c'est un homme de passions, qui aime relever des défis, et qui a une revanche à prendre sur ses origines modestes (tout comme Tapie). Il aime réussir, et quand ça tourne rond, il s'ennuie.
Il est alors prêt à passer à autre chose... Ça va bientôt arriver avec le rugby, il va passer à autre chose...

Guy Delcourt, c'est une autre race d'hommes ; un peu comme Jacques Glénat. Des hommes discrets, mais qui bâtissent, et consolident toute leur vie ce qu'ils ont édifié...


Et pourtant nous sommes d'accord mais il faut que je nuance mon propos initial. Ce qui est du pipeau pour moi est son habillage systématique sous couvert de passion. Les passions existent certainement chez Mourad mais elles ont pour limite l'aspect économique. C'est aussi un homme d'affaire qui sent les coups. Il crée soleil parce qu'il aime la BD et qu'il sent que c'est un créneau porteur. Il réussit parce qu'il a "ce je ne sais quoi de plus". Quand il vend Soleil, il est indéniable que sa boite n'a plus le même "rayonnement". Je reste persuadé qu'il en avait conscience et qu'il avait également conscience qu'il ne pouvait redresser la barre. Pour moi il existe 2 catégories de chef d'entreprise:
Les chefs de guerre qui bataillent et qui ont besoin de cet aiguillon pour créer.
Les chefs de paix qui construisent progressivement par petites touches dans des environnements moins conflictuels et des échéances moins contraintes.
Boudjellal est un chef de guerre, Delcourt est un chef de paix.
Qu'un chef de guerre passe le flambeau à un chef de paix me paraît une excellente chose.
Enfin Mourad préside le RCT, certes parce qu'il aime le rugby mais surtout parce qu'il y avait des défis à relever et des retombées économiques certaines à envisager. Là encore le bonhomme réussit parce qu'il est brillant mais lorsque l'apogée sera atteinte (et on en est pas loin comme tu dis), il choisira un autre défi, la guerre étant finie, les objectifs atteints, les enjeux économiques réalisés même si la passion restera.
Par contre j'exècre profondément ce côté "je viens d'en bas". Cela répond d'une "peopleisation" populiste. Regardez moi j'y suis arrivé donc tout est possible pour vous. Non. Il a réussi parce que c'est lui, qu'il avait les qualités pour et ce quelque soit ses origines et le milieu social dans lequel il a grandi.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9556
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar batless » Mer 12 Aoû 2015, 11:47

nano a écrit:Sans dec, tu trouves que c'est du niveau d'Arleston :heu: :heu:


Oui. N'aimant pas Arleston plus que ça à la base. Je ne veux pas dire que je n'aime pas, mais je ne le mets pas dans mon top scénariste, ni dans le top Bd (Lanfeust c'est bof, Troll bien mieux par exemple)
Avatar de l’utilisateur
batless
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 15908
Inscription: Mer 05 Nov 2008, 19:06
Localisation: auTitty Twister

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar nano » Mer 12 Aoû 2015, 12:19

batless a écrit:
nano a écrit:Sans dec, tu trouves que c'est du niveau d'Arleston :heu: :heu:


Oui. N'aimant pas Arleston plus que ça à la base. Je ne veux pas dire que je n'aime pas, mais je ne le mets pas dans mon top scénariste, ni dans le top Bd (Lanfeust c'est bof, Troll bien mieux par exemple)


Alors là, je suis vraiment sur le cul (étant assis...). Moi qui pensais que tout le monde pensait comme moi :ane: . Et en plus que toi, Batless, tu préfères Troll à Lanfeust :o
Merde, tout part en couilles... :D
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9556
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar batless » Mer 12 Aoû 2015, 13:01

Je ne suis pas du tout fan d'heroic Fantasy à la base. Ou alors ce que j'appelle (mais c'est moi hein) la vrai heroic Fantasy comme par exemple Conan que j'adore.
Lanfeust c'est pas nul, mais ça ne me fait pas bander (désolé pour l'expression). Troll c'est marrant, très bien dessiné (parce que le trait de Tarquin ce n'est pas trop mon truc). après je peux comprendre qu'on adore Lanfeust. De là, à être comme les jeunes qui étaient à fond dedans dans la fin des 90's car c'était la mode...

Pour revenir au sujet. J'ai des grief envers Soleil, et les Bd sont loin de ce que j'affectionne (comme je le disais dans le topic sur vos bd favorite, je suis très Dupuis-Lombard, assez Dargaud-Glénat et très peu Delcourt-Soleil, même si j'en ai, c'est de la Bd trop "moderne ", a défaut d'autres mots, pour moi.
Par contre, j'aime bien Mourad parce que j'aime le Rugby, et qu'il me fait toujours marrer avec ses propos. Et au moins, quand il pense un truc, il le dit.

Et même en manga et comics, j'ai très peu de mangas Soleil, un peu plus de Delcourt/Akata. Et pour les comics, quasi rien en Soleil, et peu en Delcourt (les archives Spawn, Criminal mais c'est à ma femme, le début de Haunt avant que ça ne devienne moche, Les Strazcinsky, Mikros ,4 séries Star wars et 2-3 autres trucs).

après j'ai entendu pleinsde choses sur les tirages Soleil, plein de chose des auteurs à l'encontre de Soleil. Même si j'ai plus tendance à les croire sur certains points, je n'aime pas me faire un avis sans avoir les 2 partis.
Avatar de l’utilisateur
batless
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 15908
Inscription: Mer 05 Nov 2008, 19:06
Localisation: auTitty Twister

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar Jean-Louis » Mer 12 Aoû 2015, 13:15

nano a écrit:Par contre j'exècre profondément ce côté "je viens d'en bas". Cela répond d'une "peopleisation" populiste. Regardez moi j'y suis arrivé donc tout est possible pour vous. Non. Il a réussi parce que c'est lui, qu'il avait les qualités pour et ce quelque soit ses origines et le milieu social dans lequel il a grandi.

Mais si, tout est possible pour vous, mais il faut le vouloir.
Des gens comme lui, comme Tapie, comme Sarkozy, ont eu une revanche à prendre, ils ont été prêts à tout pour réussir. A la base, il y a une souffrance...

La plupart des gens, une fois qu'ils se sont construit une petite vie pépère, ça leur suffit.
Un bon fauteuil, un verre, une pile de BD, et glander sur les forums, n'est-ce pas ? :wink: :sifl:

Tandis que pour certains, il leur faut absolument aller tout en haut, et ils 's'arrachent' pour y arriver.
Car au départ d'une réussite, il y a un travail acharné, que peu de gens sont prêts à fournir (bon il faut de l'intelligence et un talent, aussi).
Il faut se démener, et ne pas trop avoir de scrupules (ben oui, il y a quelques squelettes cachés dans les placards de la réussite).
Ce qui caractérise les gens cités, c'est leur force de persuasion, et leur flair...

Par ailleurs, au sujet de Mourad Boudjellal, contrairement à ce que tu semble croire, n'est pas devenu éditeur de BD parce qu'il y a vu un créneau porteur. :arfl:
Il ya une évolution logique dans son parcours. Il a été dans la BD depuis tout petit. D'abord bouquiniste, puis libraire, organisateur de festival BD, puis éditeur...

Bon, la conjoncture lui a été favorable ; mais c'est trop facile d'évoquer la chance après coup. Il a su faire les bons choix, c'est tout. Et classiquement, dans la rétrospective d'une carrière, on ne met en lumière que les réussites, et pas les échecs (car il y en a eu, inévitablement)....
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6453
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Que pensez-vous des Éditions Soleil ?

Messagepar nano » Mer 12 Aoû 2015, 15:29

Jean-Louis a écrit:
nano a écrit:Par contre j'exècre profondément ce côté "je viens d'en bas". Cela répond d'une "peopleisation" populiste. Regardez moi j'y suis arrivé donc tout est possible pour vous. Non. Il a réussi parce que c'est lui, qu'il avait les qualités pour et ce quelque soit ses origines et le milieu social dans lequel il a grandi.

Mais si, tout est possible pour vous, mais il faut le vouloir.
Des gens comme lui, comme Tapie, comme Sarkozy, ont eu une revanche à prendre, ils ont été prêts à tout pour réussir. A la base, il y a une souffrance...

La plupart des gens, une fois qu'ils se sont construit une petite vie pépère, ça leur suffit.
Un bon fauteuil, un verre, une pile de BD, et glander sur les forums, n'est-ce pas ? :wink: :sifl:

Tandis que pour certains, il leur faut absolument aller tout en haut, et ils 's'arrachent' pour y arriver.
Car au départ d'une réussite, il y a un travail acharné, que peu de gens sont prêts à fournir (bon il faut de l'intelligence et un talent, aussi).
Il faut se démener, et ne pas trop avoir de scrupules (ben oui, il y a quelques squelettes cachés dans les placards de la réussite).
Ce qui caractérise les gens cités, c'est leur force de persuasion, et leur flair...

Par ailleurs, au sujet de Mourad Boudjellal, contrairement à ce que tu semble croire, n'est pas devenu éditeur de BD parce qu'il y a vu un créneau porteur. :arfl:
Il ya une évolution logique dans son parcours. Il a été dans la BD depuis tout petit. D'abord bouquiniste, puis libraire, organisateur de festival BD, puis éditeur...

Bon, la conjoncture lui a été favorable ; mais c'est trop facile d'évoquer la chance après coup. Il a su faire les bons choix, c'est tout. Et classiquement, dans la rétrospective d'une carrière, on ne met en lumière que les réussites, et pas les échecs (car il y en a eu, inévitablement)....


Oui, tout est possible pour des gens pas cons et qui ont envie (un peu de chance ne nuit pas non plus surtout aux audacieux et la capacité à sentir les coups idem). Désolé mais des "cortiqués" volontaires, j'en connais peu. Beaucoup accuse le système, sans remise en question personnelle. Personne ne te dira moi je suis con et j'ai pas envie. C'est toujours la faute à l'autre.
Mourad a senti le créneau parce qu'il était dans le milieu mais lui a réussi pour ses qualités propres là où beaucoup aurait échoué pour leurs limites propres. Je ne sais pas si la conjoncture était favorable à l'époque mais monter une maison d'édition face à de tels majors historiques... :clap:
Il est vrai aussi qu'il ne faisait pas 35 heures + congés payés. C'est là tout le problème, on envie la réussite des autres sans se rendre compte que l'on est pas capable de faire les efforts nécessaires pour entreprendre. C'est un simple constat, c'est ni bien, ni mal, c'est comme ça.
Là où Mourad qui est exceptionnel devient médiocre c'est quand il verse encore une fois dans le populisme sur ses origines. Pour moi ce type aurait réussi même si il avait été fils de médecin et pas non plus grâce à ce déterminisme social. Il est encore médiocre quand il promet la conservation des emplois lors de la cession de Soleil. Comment promettre quand on est pas en situation de décideur? Le franc-parler qu'apprécie Batless n'était pas vraiment de mise à l'époque de la vente à Delcourt et quand on ne peut pas dire la vérité, il vaut mieux fermer sa gueule...
Enfin pour revenir au sujet principal: Soleil est mort, vive Soleil/Delcourt...
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9556
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Précédente

Retourner vers Planète Album

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités