Vaillant, Pilote et les autres

Magazine hebdomadaire de bande dessinée français publié d'octobre 1959 à octobre 1989.
Ce magazine a eu plusieurs dénominations : "Le Magazine des jeunes de l'an 2000", "Le Journal d'Astérix et Obélix", "Le Journal qui s'amuse à réfléchir", "Nouveau Pilote", "Pilote & Charlie"...

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar cornegidouille » Ven 31 Aoû 2012, 18:05

Fripon a écrit:J'ai pris le sujet en cours et dis bravo à Pilotezéro pour ce post car c'est avec bonheur que je découvre ce numéro zéro et tout ce qui en émaille.
J'ai lu aussi la petite polémique sur "Pilote, Vaillant/Pif représentant la quasi-totalité de l'histoire de la BD française"
Bien que je reconnais l'importance de ces deux journaux, je réagis à ce discours partisan dans un sens similaire à pantxoa et Yan59
En considérant les dessinateurs qui m'ont laissé une trace mémorable par les caractéristiques de leurs bandes j'arrive à un nombre supérieur pour deux autres journaux. (Pour Vaillant j'arrive à une trentaine d'artistes)
Ces publications ne sont pas belges mais font partie de maisons d'éditions déjà citées en exemple.(Fleurus, Bonne Presse)
Cependant je dois préciser que ces revues ne représentent pour moi qu'une fraction de l'histoire de la BD de cette époque
Bien des auteurs qui ont œuvré dans les publications de Marijac, Montsouris, la SPE, les petits formats, etc... seraient oubliés
Certains de ces auteurs sont reconnus, ont des sites, des associations, des expositions, mais seraient exclus (Calvo, Pellos, Le Rallic, Molinari, les frères Giordan, etc...)
Cela me paraît inconcevable


Entièrement d'accord avec Fripon.
cornegidouille
Passionné(e)
Passionné(e)
 
Messages: 377
Inscription: Dim 15 Juil 2012, 11:49

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar Jean-Louis » Ven 31 Aoû 2012, 18:42

cornegidouille a écrit:Vaillant ne publiait pas d'albums pour pouvoir recycler les planches le plus souvent possible.

Ben non, cet argument ne tient pas la route ; ni Vaillant ni Pif n'ont pas réédité de leurs histoires au cours de leur parution.

Les seules rééditions qu'il y eu, c'est chez Jeunesse et Vacances, avec les trimestriels 'Jacques Flash', 'Teddy Ted', Bob Mallard, Arthur le fantôme, et franchement, la qualité d'impression était minable.

Je suppose que cette quasi-absence d'albums était liée à leur culture d'entreprise ; peut-être se disaient-ils aussi que si les histoires finissaient par paraître en albums, le journal finirait par moins se vendre (ce qui n'est pas faux, l'album a tué le périodique).
Jean-Louis
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4890
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar cornegidouille » Ven 31 Aoû 2012, 18:48

Jean-Louis a écrit:
cornegidouille a écrit:Vaillant ne publiait pas d'albums pour pouvoir recycler les planches le plus souvent possible.

Ben non, cet argument ne tient pas la route ; ni Vaillant ni Pif n'ont pas réédité de leurs histoires au cours de leur parution.

Les seules rééditions qu'il y eu, c'est chez Jeunesse et Vacances, avec les trimestriels 'Jacques Flash', 'Teddy Ted', Bob Mallard, Arthur le fantôme, et franchement, la qualité d'impression était minable.

Je suppose que cette quasi-absence d'albums était liée à leur culture d'entreprise ; peut-être se disaient-ils aussi que si les histoires finissaient par paraître en albums, le journal finirait par moins se vendre (ce qui n'est pas faux, l'album a tué le périodique).


Bin si, la spécialité des éditions Vaillant était la réédition sans payer les auteurs.
cornegidouille
Passionné(e)
Passionné(e)
 
Messages: 377
Inscription: Dim 15 Juil 2012, 11:49

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar Jean-Louis » Ven 31 Aoû 2012, 19:02

Totoche a écrit:Ce que je veux dire c'est que dans l'inconscient collectif, on se souvient plus de Pilote et de Pif, de Giraud, Uderzo & Goscinny, Iznogoud, Astérix, Blueberry, Gotlib, Gai-Luron, Mandryka, Concombre Masqué, Cabu, Brétécher, Rahan, Pif, etc.

Je crois que c'est lié à la tranche d'âge à laquelle on appartient ; on est évidemment plus sensibles aux séries qu'on a connues au moment où elles sortaient.

Quant au passage à la postérité, qui peut savoir ? Cela dépend aussi en grande partie des rééditions. Des artistes remarquables tombent dans l'oubli parce qu'ils ne sont pas réédités, ou trop confidentiellement. Beaucoup ont souffert de ne jamais être sortis en albums ; comment apprécier un artiste dont on n'a jamais lu la revue où il officiait, et qui n'a pas laissé d'album ?
Jean-Louis
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4890
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar Jean-Louis » Ven 31 Aoû 2012, 19:06

cornegidouille a écrit:
Bin si, la spécialité des éditions Vaillant était la réédition sans payer les auteurs.

La réédition dans les pays de l'Est, oui ; mais pas en France, à part le cas cité.
Il faut préciser.
Jean-Louis
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4890
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar Jean-Louis » Ven 31 Aoû 2012, 20:17

Et pour la petite histoire, tous les éditeurs revendaient les séries à l'étranger, sans payer les auteurs, ni bien sûr les en informer.
Ils se considéraient comme propriétaires des BD, et les auteurs comme des prestataires, payés pour faire un travail, sans droit sur ce travail, une fois fait.

Goscinny, Uderzo, et bien d'autres, ont bataillé ferme pour que soient reconnus les droits d'auteur en BD.

Songez que jusqu'à la fin des années 60 (et peut-être au delà), les auteurs n'avaient pas de retraite, ni de protection sociale, et devaient travailler jusqu'à leur dernier souffle (sauf s'ils avaient la chance d'obtenir une carte de journaliste, ce qui était rare), à moins d'avoir assez d'économies.

Et quand ils tombaient malades, plus de revenus, plus rien. Quand Gire est tombé malade, au bout d'un certain temps, Cézard a dû faire une collecte parmi les collègues, pour l'aider. Ce n'est pas un cas isolé...
Coelho est mort en Italie, quasiment dans la misère.

La plupart ont travaillé toute leur vie comme des forçats, quelques-uns sont devenus aveugles, d'autres la main plus capable de dessiner...
Certains sont devenus riches. Une poignée.
Jean-Louis
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4890
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar cornegidouille » Ven 31 Aoû 2012, 20:21

Jean-Louis a écrit:
cornegidouille a écrit:
Bin si, la spécialité des éditions Vaillant était la réédition sans payer les auteurs.

La réédition dans les pays de l'Est, oui ; mais pas en France, à part le cas cité.
Il faut préciser.

Beaucoup de rééditions dans la revue.
Pour exemple les Corinne et Jeannot Vaillant réédités dans Pif Gadget, mais il y en a eu beaucoup d'autres.
Il y avait même un service de remontage, mise au format des films et collage de nouvelle numérotation .
cornegidouille
Passionné(e)
Passionné(e)
 
Messages: 377
Inscription: Dim 15 Juil 2012, 11:49

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar Jean-Louis » Ven 31 Aoû 2012, 20:33

C'est curieux, ça ne me dit rien... :o
Corinne et Jeannot faisaient partie de la bande à Totoche ; Tabary a décidé de leur faire vivre leurs propres aventures en 1966, Pif est sorti début 1969...

Tu as d'autres exemples ?
Jean-Louis
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4890
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Vaillant, Pilote et les autres

Messagepar cornegidouille » Sam 01 Sep 2012, 11:43

Jean-Louis a écrit:C'est curieux, ça ne me dit rien... :o
Corinne et Jeannot faisaient partie de la bande à Totoche ; Tabary a décidé de leur faire vivre leurs propres aventures en 1966, Pif est sorti début 1969...

c&j.jpg


Jean-Louis a écrit:Tu as d'autres exemples ?


Une demande de réédition.
kamb.jpg


Pour exemple, dans le Placid et Muzo Poche Spécial "Les joyeuses aventures de Placid et Muzo" sont réédités les suppléments Vaillant Placid et Muzo.

Sinon en règle générale tout a été réédité dans les publications annexes et dans la revue.
Il faut savoir que le service repro était le trésor de l'éditeur.

(Excuse-moi si je ne présente pas d'autres exemples mais j'ai pris ce que j'avais sous la main n'ayant pas le courrage ni le temps de farfouiller et de scanner d'autres documents).
cornegidouille
Passionné(e)
Passionné(e)
 
Messages: 377
Inscription: Dim 15 Juil 2012, 11:49

Précédente

Retourner vers Le Journal Pilote

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité