Page 7 sur 7

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Mer 03 Déc 2014, 18:46
par reedff
Blek a écrit:Pour les strips de l'étoile mystérieuse le problème doit être lié aux deux cases d'origine qui font controverse et ou on voit 2 commerçants juifs qui se réjouissent de la fin du monde annoncée car cela leur permettra de ne pas rembourser leur créancier. (Cases modifiées dans l'album actuellement commercialisé)
Je suppose que Moulinsart doit vouloir éviter toute polémique quand on voit les histoires avec Tintin au Congo...



C'est historique et cela devrait être publié pour montrer justement l'ambiance de cette époque. Le politiquement correct a encore frappé, la peur des associations empêche toute initiative. Ils refont l'histoire à leur guise.
Les lecteurs de ce genre de bel album sont pour la plupart des adultes, on sait faire la part des choses.

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Mer 03 Déc 2014, 19:17
par Blek
Bien sur que l'on est capable de faire la part des choses et que l'histoire ne devrait pas être interprété mais juste servir d'exemple pour les générations futures...
Le soucis, je pense, est plutôt lié au coté très médiatique de Tintin qui permet justement à ces associations d'exister et de faire le buzz...
Regarde le scandale qu'ils ont fait sur Tintin au Congo...
Je me rappelle l'avoir lu 100 fois quand j'étais gamin et à aucun moment je n'y avait vu tout le racisme dont on nous parle aujourd'hui...
Mais bon...

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Mer 03 Déc 2014, 19:20
par Garth
N'oublions pas que ces hyènes d'associations de défense des communautés "attaquées" ne vivent que de ça ! Elle guettent tout, partout, toujours… jamais de répit… 
Après l'envie de pénis (de Freud), c'est l'envie du pénal !

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Mer 03 Déc 2014, 19:27
par reedff
Garth a écrit:N'oublions pas que ces hyènes d'associations de défense des communautés "attaquées" ne vivent que de ça ! Elle guettent tout, partout, toujours… jamais de répit… 
Après l'envie de pénis (de Freud), c'est l'envie du pénal !


Oui c'est vrai il leur faut de la matière pour justifier les subventions de l'état et des collectivités locales. Il faut bien qu'elles vivent.

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Ven 05 Déc 2014, 01:30
par Tovenaar
reedff a écrit: Il faut bien qu'elles vivent.

Professeur Choron, que pensez-vous de ces gens-là ?

:zzzz:

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Ven 05 Déc 2014, 18:08
par Lord Foxhole
Blek a écrit:Bien sur que l'on est capable de faire la part des choses et que l'histoire ne devrait pas être interprété mais juste servir d'exemple pour les générations futures...
Le soucis, je pense, est plutôt lié au coté très médiatique de Tintin qui permet justement à ces associations d'exister et de faire le buzz...
Regarde le scandale qu'ils ont fait sur Tintin au Congo...
Je me rappelle l'avoir lu 100 fois quand j'étais gamin et à aucun moment je n'y avait vu tout le racisme dont on nous parle aujourd'hui...
Mais bon...

Le sujet a déjà été débattu et rebattu au moins 1000 fois...
Il serait peut-être temps que les polémistes changent parfois de sujet. Ici, à force, le cas d'Hergé est pratiquement devenu la tarte à la crème, ressortie quand il n'y a rien de plus intéressant à débattre...
A part les soucoupes volantes et les théories complotistes. :D

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Ven 05 Déc 2014, 19:32
par reedff
Lord Foxhole a écrit:
Blek a écrit:Bien sur que l'on est capable de faire la part des choses et que l'histoire ne devrait pas être interprété mais juste servir d'exemple pour les générations futures...
Le soucis, je pense, est plutôt lié au coté très médiatique de Tintin qui permet justement à ces associations d'exister et de faire le buzz...
Regarde le scandale qu'ils ont fait sur Tintin au Congo...
Je me rappelle l'avoir lu 100 fois quand j'étais gamin et à aucun moment je n'y avait vu tout le racisme dont on nous parle aujourd'hui...
Mais bon...

Le sujet a déjà été débattu et rebattu au moins 1000 fois...
Il serait peut-être temps que les polémistes changent parfois de sujet. Ici, à force, le cas d'Hergé est pratiquement devenu la tarte à la crème, ressortie quand il n'y a rien de plus intéressant à débattre...
A part les soucoupes volantes et les théories complotistes. :D


Toi, tu sais tout; pour ma part j'ai appris quelque chose au sujet des 2 cases de l'étoile mystérieuse. Et puis s'il n'y avait pas de polémiques de temps en temps entre gens civilisés on s'ennuierait ferme.

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Ven 05 Déc 2014, 19:49
par johngiskan
Je ne suis pas un grand expert ni un très grand fan de Tintin mais j'ai acheté il y a quelques temps sur les conseils de mon libraire, les 2 tomes de "La Malédiction de Rascar Capac". Je ne peux que me féliciter d'avoir acheter ces des ouvrages. Ils ont très bien faits et l'organisation 1 page commentaire / 1 page Bd est excellente. :pouce:

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Ven 05 Déc 2014, 19:51
par Lord Foxhole
reedff a écrit:Toi, tu sais tout; pour ma part j'ai appris quelque chose au sujet des 2 cases de l'étoile mystérieuse. Et puis s'il n'y avait pas de polémiques de temps en temps entre gens civilisés on s'ennuierait ferme.

Rassures-toi, je ne sais pas tout ! :wink:
Mais, depuis le temps, je constate qu'Hergé est pratiquement le seul auteur de bande dessinée à « bénéficier » de ce genre de traitement... Et ça fait des décennies que ça dure !
Il y a des clichés racistes dans Tintin !?
La belle affaire ! En cherchant un peu, dans la production de l'époque, je parie qu'on constaterait que pratiquement toutes ces bandes dessinées seraient aujourd'hui cataloguées de racistes.
Je trouve juste désolant qu'on se focalise sur un seul auteur, et qu'on s'acharne à le présenter pratiquement comme une exception au cœur de son époque... Non, il n'était pas plus raciste que 99 % de ses contemporains, et il n'a sans doute pas été plus « collabo » que bien d'autres.

Franchement, j'avoue ne pas comprendre l'acharnement que certains peuvent avoir à ressasser continuellement le « passé obscur » de Hergé... Surtout que ces gens-là, généralement, n'ont pas connu la période de la guerre, et semblent ignorer complètement la globalité de l’œuvre de Hergé. On sort deux ou trois albums de leur contexte historique, et on tire des conclusions concernant la psychologie profonde et les inclinaisons politique du créateur. Avouez qu'il y aurait de quoi rire si ce n'était à pleurer...

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Ven 05 Déc 2014, 20:09
par reedff
Lord Foxhole a écrit:
reedff a écrit:Toi, tu sais tout; pour ma part j'ai appris quelque chose au sujet des 2 cases de l'étoile mystérieuse. Et puis s'il n'y avait pas de polémiques de temps en temps entre gens civilisés on s'ennuierait ferme.

Rassures-toi, je ne sais pas tout ! :wink:
Mais, depuis le temps, je constate qu'Hergé est pratiquement le seul auteur de bande dessinée à « bénéficier » de ce genre de traitement... Et ça fait des décennies que ça dure !
Il y a des clichés racistes dans Tintin !?
La belle affaire ! En cherchant un peu, dans la production de l'époque, je parie qu'on constaterait que pratiquement toutes ces bandes dessinées seraient aujourd'hui cataloguées de racistes.
Je trouve juste désolant qu'on se focalise sur un seul auteur, et qu'on s'acharne à le présenter pratiquement comme une exception au cœur de son époque... Non, il n'était pas plus raciste que 99 % de ses contemporains, et il n'a sans doute pas été plus « collabo » que bien d'autres.

Franchement, j'avoue ne pas comprendre l'acharnement que certains peuvent avoir à ressasser continuellement le « passé obscur » de Hergé... Surtout que ces gens-là, généralement, n'ont pas connu la période de la guerre, et semblent ignorer complètement la globalité de l’œuvre de Hergé. On sort deux ou trois albums de leur contexte historique, et on tire des conclusions concernant la psychologie profonde et les inclinaisons politique du créateur. Avouez qu'il y aurait de quoi rire si ce n'était à pleurer...



Là j'approuve entièrement tes dires. La raison est simple: Hergé est le plus connu donc le plus exposé, il a par ailleurs un passé soit disant de collaborateur qui ne plaît pas à nos biens pensants qui ont tendance à réécrire l'histoire donc il est coupable de tous les maux de cette période .

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Ven 05 Déc 2014, 20:14
par johngiskan
reedff a écrit:Là j'approuve entièrement tes dires. La raison est simple: Hergé est le plus connu donc le plus exposé, il a par ailleurs un passé soit disant de collaborateur qui ne plaît pas à nos biens pensants qui ont tendance à réécrire l'histoire donc il est coupable de tous les maux de cette période .

Faut pas s'inquiéter, il n'est plus seul ! On vient de s’apercevoir que l'inspecteur Derrick était dans les jeunesses Hitlériennes en 42 en Allemagne ! Étonnant, non ?

En tout cas, je trouve ces deux "études Tintin" très sympathiques. En plus, même si cela n'a rien avoir avec Tintin, je vous conseille vivement les mêmes "types" d'ouvrages qui sont sortis sur Blake et Mortimer !

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Sam 06 Déc 2014, 10:03
par Blek
Et si vous lisez les premiers Blake et Mortimer on y parle sans arrêt des "Jaunes" qui sont tout le temps les méchants, les envahisseurs...
Étonnant que personne n'ai encore fait de procès ?

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Sam 06 Déc 2014, 10:10
par Bob Morane
Les "jaunes" aussi dans Buck Danny, ainsi que les "faces de prunes"...étonnant que les prunes n'aient pas fait de procès... :lol6:

Re: La Malédiction de Rascar Capac

MessagePosté: Sam 06 Déc 2014, 10:45
par Blek
Laisse leur le temps; ça va venir :fonsde: