Serial killers

Le roman populaire sous toutes ses formes : Science-Fiction, Fantastique, Heroïc Fantasy, Horreur, Polars, Livres dont vous êtes le héros, Bibliothèque Rose & Verte, etc.

Re: Serial killers

Messagepar Jean-Louis » Dim 20 Nov 2016, 21:32

pif-gadget.officiel a écrit:Et dire que le sujet principal était les "Serial killers" + Stéphane Bourgoin"... :sifl:


Je te rappelle que c'est toi qui a lancé le hors-sujet, en évoquant Sade. :sifl:

Pour le reste, s'il y a des choses qui te gênent trop sur ce forum ; et selon la formule consacrée, personne ne t'oblige à y rester... :wink:
Jean-Louis
Grand Maître
Grand Maître
 
Messages: 5440
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Serial killers

Messagepar pif-gadget.officiel » Lun 21 Nov 2016, 11:26

Bah, je citais un auteur réputé "sulfureux" dont l'oeuvre n'est aujourd'hui plus vraiment sujet à controverse(s) afin de répondre à l'une de tes inénarrables "saillies" :
Jean-Louis a écrit:Je n'aime pas du tout ce genre de livre sur des affaires criminelles réelles, je trouve ça malsain et voyeur. :down:
Les gens qui ont été assassinés, ce n'est pas de la fiction. :snif:

Je causais ainsi de "littérature" au sein d'un sujet traitant de... "Littérature" donc tu m'excuseras mais je ne perçois pas vraiment où se trouve le "hors-sujet" ?

Franchement, as-tu suivi le fil des conversations ?
Quand je te vois débarquer - tel un éléphant en rut dans une "Cristallerie Baccarat" - pour nous faire part de ton "intimité" alors que le "thème" abordé ne s'y prêtait en aucune façon, je me permets d'en douter fortement.

Par ailleurs, tu remarqueras que depuis dimanche dernier, tous tes "coéquipiers" ont fini pas déserter la page...
"Numéro 6" est parti classer "le courrier en retard", "J.J.I." lui est retourné vivre chez son ex-femme.
Même "Nano" a fini par jeter l'éponge...

De mon côté, je suis (à peine) surprise d'observer que "L'oeil de Moscou" ne soit pas encore intervenu pour manifester son "mécontentement" et distribuer "menaces & mauvais points".
Avatar de l’utilisateur
pif-gadget.officiel
Apprenti(e)
Apprenti(e)
 
Messages: 38
Inscription: Jeu 04 Juil 2013, 14:09

Re: Serial killers

Messagepar Bob Morane » Lun 21 Nov 2016, 11:36

Vos échanges commencent vraiment à devenir lourdingues les mecs.
On va donc parler clair.
Ou vous arrêtez ou vous dégagez, capito ?
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier
Avatar de l’utilisateur
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 19534
Inscription: Lun 15 Juin 2009, 14:55
Localisation: Albi (81)

Re: Serial killers

Messagepar pif-gadget.officiel » Lun 21 Nov 2016, 11:43

Bob Morane a écrit:Vos échanges commencent vraiment à devenir lourdingues les mecs.
On va donc parler clair.
Ou vous arrêtez ou vous dégagez, capito ?


"L'oeil de Moscou" dont je parlais précédemment... J'adore :love1:
PS : Je ne suis pas un mec, "Boby" :bise:
Avatar de l’utilisateur
pif-gadget.officiel
Apprenti(e)
Apprenti(e)
 
Messages: 38
Inscription: Jeu 04 Juil 2013, 14:09

Re: Serial killers

Messagepar Bob Morane » Lun 21 Nov 2016, 11:48

Alors adieu m'sieur/dame !
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier
Avatar de l’utilisateur
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 19534
Inscription: Lun 15 Juin 2009, 14:55
Localisation: Albi (81)

Re: Serial killers

Messagepar nano » Lun 21 Nov 2016, 13:11

La BD aborde ponctuellement le thème.
Je n'ai pas trouvé d'étude globale mais ce lien donne quelques infos.

http://www.bdparadisio.com/dossiers/themabd/serial/serialki.htm

L'esprit de Warren est pour moi, le must dans cette thématique.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7829
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Serial killers

Messagepar batless » Lun 21 Nov 2016, 18:33

Jean-Louis a écrit:Numéro 6, je ne porte pas de jugement sur toi (en plus, je ne te connais pas), et bien sûr, tu fais ce que tu veux.
J'ai juste dit ce que je pense de ce genre de livres.
J'ai vécu plusieurs vies, et j'ai pu me rendre compte de visu qu'il y a toutes sortes de gens, et qu'hélas dans l'abjection, la nature humaine ne connaît pas de limite.

Dans mes lectures, disons 'de loisirs' (et films), je n'apprécie que la littérature d'évasion avec des valeurs positives.
Les trucs tordus, malsains et anxiogènes, niet !
J'apprécie de m'évader dans un monde meilleur, pas dans un monde pire que la réalité courante. :wink:
Dans mon imaginaire, les bons gagnent toujours ; dans la réalité, ... :non2:


Je suis assez de l'avis de Jean-louis. Pareil, je ne critique point ceux qui aiment ce genre de livres mais c'est vrai que ce soit au ciné, en série ou niveau lecture, je ne suis pas du tout attiré. j'en ai vu, mais très peu, par contre, je ne crois pas avoir lu des "histoires vraies". Je rejoins Jean-Louis, la littérature, la bd, le cinéma, c'est du rêve. Même si je sais que tout est romancé dans les adaptations du réel , ou que certaines histoires inventées pourraient exister, le "pourrait" change tout.
Eet les deux dernières phrases de Jean-Louis me correspondent tout a fait
Avatar de l’utilisateur
batless
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 15470
Inscription: Mer 05 Nov 2008, 19:06
Localisation: auTitty Twister

Re: Serial killers

Messagepar nano » Lun 21 Nov 2016, 19:57

Je pense qu'il y a 2 degrés à la réflexion.

Il y a les loisirs pour apprendre.

Lire ce genre de littérature traitant de faits divers (Serial Killer ou autres) ne relève pas forcément d'un certain voyeurisme. Il peut également s'agir de la construction d'une culture générale. Regarder un doc sur la Shoah ressort de la même logique. S'intéresser à la criminologie n'est pas forcément démontrer un côté malsain.
Théodore Gosselin Lenôtre (éminent historien totalement oublié) s'attachait, dans sa collection "la petite histoire" à raconter ces faits divers qui quelques fois rejoignaient la grande histoire.
Octave Aubry, Jacques Bainville chroniquaient également sur le thème dans Historia. Ils sont perçus comme des auteurs classiques "honorables".
Au-delà des appétences de chacun, la question est finalement: Pourquoi Bourgoin serait il plus entaché de voyeurisme alors que Lacassagne est porté aux nues. :deso:

Je pense qu'aujourd'hui, il y a tellement de voyeurisme qu'il en devient présumé.

Il y a les loisirs pour se détendre.

Que ce soit, les romans, la BD, les films, il y a toujours une incarnation du mal. Plus c'est méchant, plus on aime. Le héros est d'autant plus profond que le méchant est sadique. De Jabba the Hutt à Hannibal lecter...
Seven et le silence des agneaux ne doivent leurs dimensions qu'au profil des méchants. Quelque fois le méchant gagne (le silence des agneaux) sans pour cela que nous déconsidérions l’œuvre.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7829
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Serial killers

Messagepar Numéro 6 » Lun 21 Nov 2016, 20:54

C'est le point de vue historique qui m'intéresse et la psychologie.
Les "méchants" ont toujours exercés une forme de fascination sur beaucoup d'êtres humains, ainsi qu'une envie de les comprendre, de par leur fonctionnement.
Un peu comme les malades mentaux... Et ça se rejoint ; certains SK sont des dégénérés mentaux...
Who are you ?
The new number two.
Who is number one ?
You are number six !
I'm not a number ! I'm a free man !
Avatar de l’utilisateur
Numéro 6
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
 
Messages: 3128
Inscription: Mer 09 Déc 2015, 15:05
Localisation: Au Village Portmeirion

Re: Serial killers

Messagepar Jean-Louis » Lun 21 Nov 2016, 21:42

nano a écrit:Que ce soit, les romans, la BD, les films, il y a toujours une incarnation du mal.Plus c'est méchant, plus on aime.Le héros est d'autant plus profond que le méchant est sadique. De Jabba the Hutt à Hannibal lecter...
Seven et le silence des agneaux ne doivent leurs dimensions qu'au profil des méchants. Quelque fois le méchant gagne (le silence des agneaux) sans pour cela que nous déconsidérions l’œuvre.

Désolé d'avoir 'hervétisé' ton intervention. :wink:

Non, plus c'est méchant plus on aime, pas tous ; nous ne sommes pas tous pareils.

Je ne critique pas ceux qui aiment, mais moi je déteste par exemple les films d'épouvante, les thrillers. Hannibal Lecter est à ce titre emblématique de ce que je n'aime pas. Les nuisibles, j'ai envie de les écraser comme une punaise ; là, je ne peux pas, et je suis frustré...
Je n'apprécie dans mes loisirs que de ressentir des émotions positives, du plaisir. :D
Ce n'est que mon opinion. :jap:
Jean-Louis
Grand Maître
Grand Maître
 
Messages: 5440
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Serial killers

Messagepar batless » Lun 21 Nov 2016, 22:00

Là par contre mon avis diffère Jean Louis. En ce qui me concerne j'adore les thriller. Mais même si c'est proche de la réalité, ça ne l'est pas. Un Thriller sur un vrai serial killer ne m'intéressait pas :deso:
Avatar de l’utilisateur
batless
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 15470
Inscription: Mer 05 Nov 2008, 19:06
Localisation: auTitty Twister

Re: Serial killers

Messagepar Jean-Louis » Lun 21 Nov 2016, 22:01

Oui, ben il n'y a pas de souci ; ce serait triste si on était tous pareils. :wink:
Jean-Louis
Grand Maître
Grand Maître
 
Messages: 5440
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Serial killers

Messagepar Numéro 6 » Lun 21 Nov 2016, 22:10

Jean-Louis a écrit:Oui, ben il n'y a pas de souci ; ce serait triste si on était tous pareils. :wink:

Tu m'étonne ! En tout cas c'est super intéressant de vous lire et de lire vos avis !
Merci à vous tous ! :pouce:
Who are you ?
The new number two.
Who is number one ?
You are number six !
I'm not a number ! I'm a free man !
Avatar de l’utilisateur
Numéro 6
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
 
Messages: 3128
Inscription: Mer 09 Déc 2015, 15:05
Localisation: Au Village Portmeirion

Précédente

Retourner vers Forum des Romans Populaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité