Fear The Walking Dead [Série]

Pour les passionnés du petit écran et du 7e art.
Discussions sur les Séries TV cultes et sur le Cinéma mais également sur les sorties DVD ou Blu-Ray.

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar klorophylle » Mer 20 Avr 2016, 20:19

vu la fin de la saison 1 et les 2 premiers de la 2, hormis le jeune fils qui me gonfle prodigieusement rien de vraiment.......comment dire fabuleux, la série avance mais se rapproche déjà de walking dead,
comme une impression d'une série bis, il serait bien de focaliser pour les scénaristes sur l'origine du virus et non sur des aventures identiques mais avec de nouveaux personnages,
sinon on vas finir par avoir walking dead los angelès, walking dead miami......... :D
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9114
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar reedff » Mer 20 Avr 2016, 21:21

klorophylle a écrit:vu la fin de la saison 1 et les 2 premiers de la 2, hormis le jeune fils qui me gonfle prodigieusement rien de vraiment.......comment dire fabuleux, la série avance mais se rapproche déjà de walking dead,
comme une impression d'une série bis, il serait bien de focaliser pour les scénaristes sur l'origine du virus et non sur des aventures identiques mais avec de nouveaux personnages,
sinon on vas finir par avoir walking dead los angelès, walking dead miami......... :D


Bientôt Walking dead Marseille chez les Ch'tis.

Je pense que tu as raison, l'origine, la recherche du pourquoi serait pas mal.
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 16616
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar Nutello » Jeu 21 Avr 2016, 11:39

klorophylle a écrit: la série avance mais se rapproche déjà de Walking Dead,
comme une impression d'une série bis,

Bonjour,

Je ne suis pas tout à fait d'accord. On est très loin de WD, à mon sens.

En effet :
- Même si l'on peut avoir parfois pour certains d'entre eux un peu de sympathie, les personnages principaux sont abjects. En particulier l'ancien bourreau, mais les autres "héros" sont complices par lâcheté (voir la chanson de Lavilliers "Scorpion").
- Les "héros" n'hésitent pas à exterminer des milliers de personnes pour essayer d'en retrouver 3, dont on ne peut pas dire qu'elles sont vraiment en danger : elles sont simplement dans un hôpital - dont une de son plein gré - et une prison !
- Ils libèrent 2 000 morts-vivants qui vont causer la mort de milliers d'innocents, juste pour faire diversion. Et cela l'air parfaitement détaché, indifférent, comme si ce n'étaient pas eux les coupables.
- Ils reprochent aux militaires de quitter le quartier fortifié sans prévenir personne. Mais ils font exactement la même chose, en plus en laissant la grille de protection grand-ouverte, histoire que l'extermination des habitants soit encore plus rapide ?
- La mère, complètement aveuglée par son attachement à son fils junkie, est délibérément complice - partiellement incitatrice ? - sans état d'âme de ces actes.
- A un moment, le scénario commence à avoir des accents anti-militaristes ; mais les "héros" sont bien pires que les militaires. Les militaires appliquent une certaine logique : à défaut de sauver tout le monde, tâchons d'en sauver le plus grand nombre, quitte à en sacrifier certains ; ou si on veut : à défaut de faire le bien, tâchons de gérer le moindre mal. Mais les "héros", eux, ne pensent qu'à leur petit groupe de moins de 10 personnes, quitte, pour le coup, à sacrifier tout le monde. Ils ne cherchent pas à faire le bien, ils ne cherchent pas à gérer le moindre mal, ils font le mal.

Je me demande si en fait cette série n''est pas une parfaite illustration de ce que l'on nomme "l'égoïsme familial" : qu'importe le sort de l'humanité, qu'importe le sort des générations futures, du moment que mes chères têtes blondes ont leur console de jeux pour leur anniversaire et leurs vacances de neige à Noël.

Remarquons enfin une chose : le portrait des 2 personnages principaux adultes masculins.
- L'un est un prof hagard, complètement dépassé, incapable de prendre une décision, incapable de saisir à un moment ou un autre une arme : tout le contraire de Rick dans WD qui joue le clint-eastwood-de-service.
- L'autre est l'ancien bourreau qui reprend du service sur un troufion, et finit par tuer des milliers de gens qui pouvaient, sans son intervention, essayer de s'en sortir.

batless a écrit:Mais je crains quand même que l'on tombe encore plus dans les défauts de WD avec cette série, de bons sentiments à n'en plus finir...
Espérons que ce ne soit pas trop barbapapa

Des bons sentiments barbapapa ? Peut-être du côté de quelques personnages féminins : l'infirmière, la toubib... vite sacrifiées. Pour les autres : la noirceur humaine...
Plus réaliste que WD ?
Nutello
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar klorophylle » Jeu 21 Avr 2016, 12:53

Belle réponse nutello avec de beaucoup de points justes, mais ceci dit comme wd l'égoisme prime énormément dans la série, ceci dit si on regarde bien ils essaient souvent de sauver des gens (les naufragés du bateau, le jeune militaire, le petit garçon, la chef infirmière)
le sacrifice des soldats est plus une arme contre ces mêmes soldats qui contrairement à ce que tu dis ne cherchent pas à sauver un max de gens, mais à contrôler une situation qui leurs échappe petit à petit.
La mère à juste une réaction de...................mère.


disons que ce que je reproche à la série n'est pas tant l'attitude des personnages, mais le fait déjà qu'on passe en 8 épisodes à une situation qui démarrait bien (début et apparition du phénomène à une situation post apocalyptique quasi totale, donc presque le début de walking dead avec des épisodes quasi identiques dans le fonctionnement.
j'aurai aimé un virus lent, très lent, développant petit à petit les comportements face à cette crise, les changements, là on assiste déjà à une fin du monde ou plus rien n'est pareil, plus aucun endroit sûr, donc à walking dead saison 1 ou les épisodes défileront avec leurs lots de méchants, de héros humanistes, ect...de têtes qui tomberont une fois bien ancrée dans la série
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9114
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar Nutello » Ven 22 Avr 2016, 10:57

disons que ce que je reproche à la série n'est pas tant l'attitude des personnages, mais le fait déjà qu'on passe en 8 épisodes à une situation qui démarrait bien (début et apparition du phénomène à une situation post apocalyptique quasi totale, donc presque le début de walking dead avec des épisodes quasi identiques dans le fonctionnement.
j'aurai aimé un virus lent, très lent, développant petit à petit les comportements face à cette crise, les changements, là on assiste déjà à une fin du monde ou plus rien n'est pareil, plus aucun endroit sûr, donc à walking dead saison 1 ou les épisodes défileront avec leurs lots de méchants, de héros humanistes, ect...de têtes qui tomberont une fois bien ancrée dans la série


Bonjour Klorophylle,

Je comprends votre point de vue.

Personnellement, ce qui m'intéresse ici, c'est la typologie des personnages, car elle n'est peut-être pas si courante dans notre temps où la bonne conscience est devenue un produit de grande consommation, à travers le cinéma (Hollywood !!!) mais aussi la presse de bon ton (Monde, Libération, Obs, Inrocks...).

Les deux personnages principaux sont des représentants de ceux que l'on nomme "les gens bien" : elle est conseillère d'orientation dans un lycée, il est professeur de littérature. Quoi de plus respectable ? Et même souvent un tantinet moraliste...
Ils ont des familles recomposées, des enfants qui, comme à tout le monde, leur posent des problèmes (ici, un junkie).

Et voilà-t-y pas qu'ils s'accoquinent avec un individu qui pratique la torture et fait du massacre de masse sous prétexte de retrouver son épouse hospitalisée ! Et ils collaborent, même... Et cela ne les trouble vraiment pas. Intéressant, non ? Envolée la bonne conscience de la classe bourgeoise intellectualisante...

ceci dit si on regarde bien ils essaient souvent de sauver des gens (les naufragés du bateau, le jeune militaire, le petit garçon, la chef infirmière)

Je n'ai vu que les 6 épisodes de la saison 1, et n'ai pas vu ces événements.
Auquel cas, cela signifierait que les personnages sont en définitive hébétés, agissant au coup par coup, comme des non-responsables...

A charge, pour le spectateur, d'éprouver pour eux, selon son caractère, soit un peu d'empathie quand même, malgré leur lâcheté abyssale, soit ni sympathie ni antipathie, juste les regarder se dépêtrer.

Mais je vois quand même là une claque aux bobos pétris, en parole, de bonne conscience moralisatrice, qui ici se muent, en quelques jours, en complices d'un tortionnaire et criminel de masse, juste pour sortir de prison leur 8e merveille du monde de junkie de rejeton.
Nutello
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar nano » Ven 22 Avr 2016, 11:50

Et bien ces analyses me donnent envie de finir la saison 1. :jap:
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7511
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar reedff » Ven 22 Avr 2016, 17:55

Le chaos engendre le chacun pour soit, la lutte pour la survie, la fin de toute moralité, la loi du plus fort, bobos ou pas, on ferait pareil, garder sa famille en vie, sauver ceux que l'on peut à condition de ne pas nuire à sa propre survie. Finalement c'est ce qui nous pend au nez dans quelque temps tant les menaces sont nombreuses: guerre civile, épidémies, accident nucléaire, attaques à partir de la Lybie où l'EI est en train de se regrouper, guerre civile en Algérie après la chute de la dictature puis propagation en France,et tant d'autres menaces comme le passge de l'OM en seconde division.. Oh qu'il est péssimiste :mdr:
Préparons nous, bunker, provisions, kits de survie, armes pour survivre le plus longtemps possible.
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 16616
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar klorophylle » Ven 22 Avr 2016, 19:36

Au delà de ces analyses fort lucides, je reproche, mais je me plante peut être de partir plus dans une direction d'un palliatif à audiences supplémentaire à walking dead qu'a une vraie série parallèle axé sur des origines et des explications.

walking dead nous donne déjà toutes ces visions apocalyptiques et une pléthore de traits de caractères diverses,j'espère qu'on évitera la surenchère avec cette deuxième série qui comme je le disais vas trop vite sans rien expliquer...
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9114
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar Nutello » Ven 22 Avr 2016, 21:29

klorophylle a écrit:j'aurai aimé un virus lent, très lent, développant petit à petit les comportements face à cette crise, les changements,

J'ai déjà vu des téléfilms (dont un avec Dustin Hoffmann) qui montrent une épidémie à partir d'un patient zéro.
L'idée est qu'une épidémie peut se répandre très vite.
D'autant plus vite si, comme ici, les personnes atteintes, au lieu de se contenter de mourir, ressuscitent et commencent à se jeter sur les autres pour les contaminer.
On peut supposer aussi, au départ, un manque de méfiance de la part des personnels hospitaliers. Et des réticences de la part des forces de l'ordre à tirer sur des personnes supposées malades.
Bien des raisons qui peuvent conduire à une accélération rapide du phénomène.

Je pense que, dans cette série, les choses vont même parfois assez lentement.Je vois un exemple.
Ainsi, au début, le jeune junkie est confronté, dans son squat, à une morte-vivante qui tue des squatters. Il se sauve.
Plus tard, ses parents viennent dans le squat voir ce qui s'y passe. Or ni la jeune morte-vivante ni ses victimes, devenues elles-aussi des morts-vivants, n'apparaissent.
Où sont-ils passés ? Soit ils devraient être là, ce qui n'est pas le cas. Soit ils devraient être dehors dans le quartier, à faire d'autres victimes, ce qui n'est pas le cas.
Le scénariste a donc fait disparaître plusieurs morts-vivants pour ralentir la montée de l'action et ménager le rythme.

Quant à l'origine du virus, soit il est naturel (Ebola, Zika, Sida) introduit par un voyageur...
Soit il est artificiel, sorti d'un labo militaire comme j'ai vu dans je ne sais pas combien de téléfilms. Toujours ces méchants militaire qui font rien que des âneries...

A une certaine époque, la grande explication dans la SF, c'était la radioactivité. Tous les monstres en tout genre (mutants, animaux géants) venaient tous d'une irradiation.
Même chose pour les super-héros : Fantastic Four, Spiderman, Hulk : rayons cosmiques, gamma, piqûre d'araignée radioactive (?)...

Idem avec le premier film de Romero, La nuit des morts-vivants. Je crois me souvenir que c'est un satellite radioactif qui est évoqué comme origine du phénomène, je me trompe ?
Aujourd'hui, on est plus dans une phase virus.
Nutello
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar klorophylle » Jeu 05 Mai 2016, 23:17

Vu les épisodes 3 et 4 de la 2ème saison, une impression d'ennui, un air de walking dead avec des méchants, bref je trouve que la série tourne déjà en rond et dans l'ennui, c'est mou,
beaucoup de scènes sont trop prévisibles, en résumé juste un bon palliatif en attendant le retour de wd....
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9114
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar nano » Ven 06 Mai 2016, 06:35

Terminé la saison 1.
Assez d'accord avec l'ensemble de ce qui a pu être dit et notamment sur les différents messages que l'on peut percevoir et qui donnent un certain relief à la série.
Par contre, j'observe une vraie distance entre le 1er niveau, l' évènement, l'action, l'intrigue qui sont les supports du spectacle et le 2eme niveau, les réflexions, les analyses qui en sont suggérés.

Si le 2eme niveau me semble plutôt pertinent, le 1er m'apparait comme fourmillant d'incohérences voire de réelles limites.

Pourquoi parquer les sujets sains en dehors de la base principale?
Pourquoi laisser gentiment des milliers de zombies dans un stade à proximité immédiate de la base avec pour seule protection des chaînettes et des cadenas dignes d'un 103 SP?
Pourquoi l'ordre d'évacuation est donné alors que la situation est stable, même ordre annulé quand c'est le chaos?
Comment, malgré le nombre de militaires, la base succombe?

J'ai le sentiment qu'on a mis l'action au service du message. On veut démontrer ce qu'appelle Nutello, "l'égoïsme familial" avant de savoir réellement comment le démontrer. La critique des bobos avec des méthodes de bobos trop "intellectualisant".

WD a su faire le lien entre action et réflexion. Le bon dosage. Le spectacle, les neurones. Ni trop, ni pas assez. FWD donne la prééminence au message quitte à laisser des insuffisances dans l'action et sa cohérence, son enchaînement.
En sus :D , bien moins d'intérêt dans les profils psycho des perso de FWD (exception, le junkie et le black) que dans ceux de WD.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7511
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar klorophylle » Ven 06 Mai 2016, 07:37

le plus dérangeant de mon avis c'est la vitesse et la lenteur,
vitesse pour les rôdeurs, en 1 saison l'apocalypse est totale, je dirai même 2 ou 3 épisodes seulement, du coup nous voilà dans un 2ème walking dead mais juste avec de nouveaux personnages ce qui tue la matière à explorer (origine du virus, réaction des protagonistes au fil de l'infection,ect...).

La lenteur parce que le groupe principal, excepté le fils junkie qui détonne dans le lot, les autres n'apportent que peu, certains comme chris l'autre fils sont limite gonflant et lassant.
la saison 2 est maintenant au stade wd, avec son lot de méchants, de gens étranges, de gentils innocents, bref à ce rythme là (très lent donnant une impression de vouloir faire du remplissage jusqu'au 5 dernières minutes ou cela bouge juste assez pour lancer l'épisode suivant) on file tout droit vers une copie conforme de wd avec le niveau plus bas...

bref je commence à penser que cette série devient inutile hormis surfer sur le succès de la 1ère....
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9114
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar Nutello » Ven 06 Mai 2016, 08:59

nano a écrit:En sus :D , bien moins d'intérêt dans les profils psycho des perso de FWD (exception, le junkie et le black) que dans ceux de WD.

Bonjour,

A moins que ce soit cela l'enjeu de la série.

Walkind Dead, avec ses flics super-entraînés, sa fille qui manie le sabre de samouraï comme c'est pas permis, son dur à cuir roi de l'arbalète, sa tireuse d'élite, a un côté Légion des Super-Héros.
Certes, dans de telles circonstances, on peut penser que la sélection naturelle jouerait à fond, et que seuls les durs à cuire - les délinquants ? les flics et militaires très entraînés ? les passionnés d'armement ? - auraient des chances de survie, d'où le fait que les survivants soient un peu hors du commun. Toutefois, des énergumènes de cet acabit, je n'en vois pas tous les jours dans la "vraie vie".

Fear the Walking Dead avec son prof insignifiant et sa conseillère d'orientation (!) obsédée par son fils, dans ce cas montrerait plutôt des "vrais gens", ceux qui n'ont pas encore eu le temps d'être éliminés par la sélection naturelle. (Personnellement, combien de temps survivrais-je ?)
A la limite, c'est l'ancien bourreau salvadorien, entretemps devenu coiffeur, qui ferait un peu tache, en n'étant pas si ordinaire que cela.

Finalement, montrer des gens fades et ordinaires soudain confrontés à des circonstances extraordinaires plutôt que montrer des quasi super-héros, n'est peut-être pas si bête, et c'est peut-être là que FWD - du moins la saison 1, celle que je connais - se démarque de WD.
Dernière édition par Nutello le Ven 06 Mai 2016, 09:19, édité 1 fois.
Nutello
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar reedff » Ven 06 Mai 2016, 09:12

On a eu la scène homo, Fear the walking est donc rentré dans la banalité des séries US avec les fameux quotas. Pour l'instant c'est une grande déception avec comme le disait Kloro des jeunes insupportables qui servent de boulets par des actions irresponsables. On ronronne encore. Il manque un Rick pour faire bouger ce petit monde. Mais les auteurs n'ont peut-être pas dit leur dernier mot, un réveil est encore possible.
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 16616
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar klorophylle » Ven 06 Mai 2016, 09:29

Walkind Dead, avec ses flics super-entraînés, sa fille qui manie le sabre de samouraï comme c'est pas permis, son dur à cuir roi de l'arbalète, sa tireuse d'élite, a un côté Légion des Super-Héros.

point de vue certes vrai, mais tu prend là 4 exemples de wd, or dans la série un paquet sont morts bêtement ou sans acte héroiques, certains mêmes comme glenn, maggie et autres ont appris à devenir des vrais guerriers, donc non walking n'est pas une ligue de supers tueurs, c'est comme tu dis plus les plus doués qui résistent, survivent et peuvent donner cette impression, mais vu le nombre de personnages morts depuis le début il y a plus qu'une séléction naturelle.

ceci dit le débat est plutôt sympa...... :D
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9114
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar nano » Ven 06 Mai 2016, 10:45

Je suis assez d'accord avec le point de vue de kloro. FWD et WD ont un point de départ identique sur les perso. WD au gré des saisons a su rendre extraordinaire les gens ordinaires face à ces circonstances extraordinaires.
Le cheminement des perso dans FWD reste à réaliser, à suivre.
Cependant le message primant sur FWD au détriment de la cohérence d'action me gène plus.
OK l'individualisme ou le collectif familial prennent le pas sur le groupe élargi. ça c'est le message. Mais pourquoi ne pas avoir balancer du Napalm dans le stade. Pourquoi, si on considère que garder prisonniers les zombies est préférable, ne pas mieux fortifier le stade? Pourquoi parquer à 2 endroits différents les civils. Dans la base tous ne sont pas atteints, ne présentent pas d'état fiévreux. Quel est le critère discriminant entre les 2 zones de "stockage"? Pour moi ce sont des insuffisances de scénaristes trop occupés à délivrer le message sans se préoccuper de la meilleure façon d'y aboutir.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7511
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar Nutello » Ven 06 Mai 2016, 12:40

nano a écrit: Mais pourquoi ne pas avoir balancer du Napalm dans le stade. Pourquoi, si on considère que garder prisonniers les zombies est préférable, ne pas mieux fortifier le stade? Pourquoi parquer à 2 endroits différents les civils. Dans la base tous ne sont pas atteints, ne présentent pas d'état fiévreux. Quel est le critère discriminant entre les 2 zones de "stockage"? Pour moi ce sont des insuffisances de scénaristes trop occupés à délivrer le message sans se préoccuper de la meilleure façon d'y aboutir.

Effectivement, il y a des trucs qui clochent dans le scénario.
Et j'en remarque un autre : les "héros" prennent d'assaut une base pour "délivrer" 3 personnes. Qui sont ces 3 personnes ?
- une infirmière qui travaille tranquille à l'hôpital ;
- une femme blessée hospitalisée dans le même hôpital ;
- un toxico mis dans la cage.
Pas vraiment d'urgence, quand même...
D'autant que pour cela, ils font une diversion en délivrant les fameux zombies du stade, ce qui provoque la mort de milliers de personnes, les habitants de la base + ceux du quartier fortifié. Au moins, ils ne s'embarrassent pas d'états d'âme...
Si, dans notre monde, les proches des infirmières travaillant en milieu hospitalier, les proches des personnes hospitalisées et les proches des toxicos en cabane se mettaient à prendre d'assaut les hôpitaux et les prisons, on vivrait dans un monde pittoresque...
Nutello
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar klorophylle » Ven 06 Mai 2016, 17:10

Le début de fear the walking dead démarrait à merveille, à savoir tout les ingrédients d'un avant rodeur:

-le couple américain recomposé, déchiré par un passé tendu et deux fils à problèmes, l'un est junkie et perdu, l'autre est révolté d'un divorce dont il ne veut pas-

-les premières scènes laissent même à penser que le mystérieux mal pourrait être né des bas fonds ou de la couche basse de la société-

-Un état qui agit dans la panique et l'urgence, des citoyens qui ne comprennent absolument pas ce qui arrive en voyant des gens se faire abattre par les forces de l'ordre sans motif

_Ce même état qui cache déjà la vérité, des premières émeutes, bref tout commence presque comme om pourrait l'imaginer en réel-

du coup la série part bel et bien dans une excellente direction, un avant walking dead....donc, mais hélas très vite tout devient confus:

-la vitesse ou le monde devient post apocalyptique et la multiplication des rôdeurs-
-la vitesse ou l'armée lâche prise, comme le dit si bien nano, deux grilles avec un cadenas contre des centaines de morts, des centaines de militaires qui aurait pu massacrer ces morts provoquant un amoncellement de cadavres qui aurait freiné l'attaque.
-un groupe de gens simples qui pénètre dans une base avec une facilité déconcertante.
-des scènes ou tu sent venir gros comme une maison la suite, là ou wd te surprenait chaque fois.
-des personnages lassants par leurs jérémiades constantes.
-un schéma photocopié 35 mn molles suivi du petit truc qui lance l'épisode suivant.

de gros défauts,

je pense à la scène de la plage de l^épisode 4 ou on voit les rôdeurs venir de loin, puis 1 minute le groupe après est déjà encerclé


bref beaucoup de défauts et une impression d'avoir raté une belle série à dévelloper
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9114
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar Nutello » Sam 07 Mai 2016, 09:16

Bonjour,

A tout hasard, je signale l'existence de la revue Otrante consacrée au fantastique, et son numéro double 33-34 de 2013 (30 €) consacré au thème "Poétiques du Zombie".
C'est un beau pavé de 300 pages. Je ne l'ai pas encore lu, mais à le feuilleter, cela semble plutôt intéressant, et même assez pointu.

http://www.dimedia.com/ft17490642--fiche.html
http://www.editionskime.fr/n-33-34-poetiques-du-zombie/

http://www.editionskime.fr/revues/otrante/

La revue Philosophie Magazine a aussi fait les honneurs à la série Walking Dead dans son numéro 95 de décembre 2015, avec l'article "La peste soit des zombies" de Raphaël Enthoven.

http://www.philomag.com/les-idees/souve ... bies-12998
Nutello
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Fear The Walking Dead [Série]

Messagepar thierry » Mar 10 Mai 2016, 06:40

FTWD ne comporte que 3 saisons c'est bien ça ou tout du moins ce qui est prévu pour le moment? Je vois que Nano c'est lancé, dommage je ne lirais pas le poste tant que je n'ai pas vu les premiers épisodes de la saison 2, il y a tellement de spoiler :zidane: dans les différents sujets sur le séries que du coup je préfère éviter de les lire pour le moment!
Image
Je suis Mr Ravi.Image - Image
Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui.
Quand on est mort, on ne sait pas qu’on est mort, c’est pour les autres que c’est difficile… Quand on est CON, c’est pareil.
Il y a deux façons d'enculer les mouches. Avec ou sans leur consentement.
Avatar de l’utilisateur
thierry
Grand Manitou
Grand Manitou
 
Messages: 8599
Inscription: Jeu 28 Aoû 2003, 02:00
Localisation: Piolenc Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

PrécédenteSuivante

Retourner vers Séries TV, Cinéma & DVD

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité