Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Tout ce que vous voulez savoir sur les Petits Formats et sur la BD populaire est ici.
Retrouvez également l'actualité des Fumetti en France, les projets des éditeurs sans oublier les fanzines dédiés.
De Blek le Roc à Akim en passant par Tex Willer, Mister No ou Zagor, c'est ici que ça se passe !!

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar nano » Jeu 05 Oct 2017, 11:02

Ah que j'aime ce sujet finalement... :love1:
Discussion intéressante entre Mario et Tovenaar nous recentrant sur le sujet et le titre inapproprié de l'expo. :wink:
Jean-Louis qui argumente magistralement suscitant chez moi le doute et donc l'intérêt. :wink:

Bon y a toujours le cromo fini à la pisse, aussi inachevé que son crayonné d'avatar... :lol: :fuck:

Et comme pour chaque paire, il en faut 2, le RV et sa gouaille d'infatuée bourgeoisie entretenant désespérément son reliquaire "Garthien". :lol:
J'espère, immense illustré des lustres, qu'il reviendra le Garth pour t'apprendre les "quote", le juste emploi des majuscules et les bases de la ponctuation...
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7930
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar mario » Jeu 05 Oct 2017, 14:44

Je vais un peu affiner mon affirmation qui peut sembler péremptoire (95% des PF d'origine italienne).

1/ Quand on pense PF on pense à Akim, Zembla, Blek, Tex, Swing, Zagor, Diabolik, etc... Les stars du genre sont 100% italiennes.

2/ Le premier petit format de l'histoire (un poche 100% BD) a été italien. Topolino dans les années 40. Avant Caméra ou Super Boy.

3/ A part Artima et dans une moindre mesure Impéria, toutes les autres maisons d'édition publiaient en grande majorité des fumetti.

4/D'illustres maisons comme les Remparts, Elvifrance, la Sagédition ou Del Duca n'étaient, au fond, que des succursales françaises de maisons italiennes. Même les comics américains transitaient d'abord par l'Italie. Ce sont peut-être bien les italiens qui ont d'abord publié du comics en France.

5/ Lyon étant la capitale économique du sud de la France (officieusement), sa proximité avec l'Italie en a fait la capitale française du PF.

6/ L'Italie a battu aux tirs au but la France en finale de la coupe du monde 2006. Ceci n'a rien à voir avec cela mais ça me faisait plaisir de le rappeler.
Avatar de l’utilisateur
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
 
Messages: 2545
Inscription: Dim 08 Aoû 2010, 15:21
Localisation: Paris

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar RV » Jeu 05 Oct 2017, 14:53

nano a écrit:Ah que j'aime ce sujet finalement... :love1:
Discussion intéressante entre Mario et Tovenaar nous recentrant sur le sujet et le titre inapproprié de l'expo. :wink:
Jean-Louis qui argumente magistralement suscitant chez moi le doute et donc l'intérêt. :wink:

Bon y a toujours le cromo fini à la pisse, aussi inachevé que son crayonné d'avatar... :lol: :fuck:

Et comme pour chaque paire, il en faut 2, le RV et sa gouaille d'infatuée bourgeoisie entretenant désespérément son reliquaire "Garthien". :lol:
J'espère, immense illustré des lustres, qu'il reviendra le Garth pour t'apprendre les "quote", le juste emploi des majuscules et les bases de la ponctuation...


je t'invite, toutes affaires cessantes, illustrissime nano, à plus t'intéresser au fond, qu'à la forme des choses...
Il est de mon point de vue plus séant de s'exprimer et de rédiger si possible, en bon françois, que de gratiner, ses propos
de salaces redondances...
Mais il est vrai que je ne dois, en cette occasion, me faire aucune illusion, n'est-il pas ? :D

« gouaille d'infatuée bourgeoisie » : j'aime bien, je l'avoue, quand bien même cela ne correspond en rien à ma quintessence
essentialité... :lol:
L'IMMENSE ! en toute modestie
Avatar de l’utilisateur
RV
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 29233
Inscription: Mer 17 Sep 2003, 02:00
Localisation: Au Kremlin-Bicêtre. Là où il fait bon passer ses vacances, comme le disait si bien Bourvil !!!

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar RV » Jeu 05 Oct 2017, 14:54

mario a écrit:Je vais un peu affiner mon affirmation qui peut sembler péremptoire (95% des PF d'origine italienne).

1/ Quand on pense PF on pense à Akim, Zembla, Blek, Tex, Swing, Zagor, Diabolik, etc... Les stars du genre sont 100% italiennes.

2/ Le premier petit format de l'histoire (un poche 100% BD) a été italien. Topolino dans les années 40. Avant Caméra ou Super Boy.

3/ A part Artima et dans une moindre mesure Impéria, toutes les autres maisons d'édition publiaient en grande majorité des fumetti.

4/D'illustres maisons comme les Remparts, Elvifrance, la Sagédition ou Del Duca n'étaient, au fond, que des succursales françaises de maisons italiennes. Même les comics américains transitaient d'abord par l'Italie. Ce sont peut-être bien les italiens qui ont d'abord publié du comics en France.

5/ Lyon étant la capitale économique du sud de la France (officieusement), sa proximité avec l'Italie en a fait la capitale française du PF.

6/ L'Italie a battu aux tirs au but la France en finale de la coupe du monde 2006.Ceci n'a rien à voir avec cela mais ça me faisait plaisir de le rappeler.



vraiment hors sujet ! :grr: :gourdin: :lol6:
L'IMMENSE ! en toute modestie
Avatar de l’utilisateur
RV
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 29233
Inscription: Mer 17 Sep 2003, 02:00
Localisation: Au Kremlin-Bicêtre. Là où il fait bon passer ses vacances, comme le disait si bien Bourvil !!!

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar nano » Jeu 05 Oct 2017, 15:36

RV a écrit:
mario a écrit:Je vais un peu affiner mon affirmation qui peut sembler péremptoire (95% des PF d'origine italienne).

1/ Quand on pense PF on pense à Akim, Zembla, Blek, Tex, Swing, Zagor, Diabolik, etc... Les stars du genre sont 100% italiennes.

2/ Le premier petit format de l'histoire (un poche 100% BD) a été italien. Topolino dans les années 40. Avant Caméra ou Super Boy.

3/ A part Artima et dans une moindre mesure Impéria, toutes les autres maisons d'édition publiaient en grande majorité des fumetti.

4/D'illustres maisons comme les Remparts, Elvifrance, la Sagédition ou Del Duca n'étaient, au fond, que des succursales françaises de maisons italiennes. Même les comics américains transitaient d'abord par l'Italie. Ce sont peut-être bien les italiens qui ont d'abord publié du comics en France.

5/ Lyon étant la capitale économique du sud de la France (officieusement), sa proximité avec l'Italie en a fait la capitale française du PF.

6/ L'Italie a battu aux tirs au but la France en finale de la coupe du monde 2006.Ceci n'a rien à voir avec cela mais ça me faisait plaisir de le rappeler.



vraiment hors sujet ! :grr: :gourdin: :lol6:


Oui mais...c'est drôle :morderir3:
D'autant que Mario voulait surtout nous signifier, qu'un PF peut aussi faire mal en tapant dans la poitrine d'un grand Panini.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7930
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar brennos » Jeu 05 Oct 2017, 22:49

RV, je propose que tu changes l'Immense en l'Illustre :pouce:
L'homme est l'espèce la plus insensée, il vénère un dieu invisible et massacre une nature visible ! Sans savoir que cette nature qu'il massacre est ce dieu invisible qu'il vénère !
Hubert Reeves
Avatar de l’utilisateur
brennos
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1312
Inscription: Sam 13 Juil 2013, 17:24

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar RV » Jeu 05 Oct 2017, 22:59

brennos a écrit:RV, je propose que tu changes l'Immense en l'Illustre :pouce:


hé !
c'est une idée ! :ange: :king:
L'IMMENSE ! en toute modestie
Avatar de l’utilisateur
RV
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 29233
Inscription: Mer 17 Sep 2003, 02:00
Localisation: Au Kremlin-Bicêtre. Là où il fait bon passer ses vacances, comme le disait si bien Bourvil !!!

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar nano » Ven 06 Oct 2017, 12:03

RV a écrit:
brennos a écrit:RV, je propose que tu changes l'Immense en l'Illustre :pouce:


hé !
c'est une idée ! :ange: :king:


Et si tu veux vraiment coller à l'actualité, rebaptise toi petit format.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7930
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar datadox » Sam 07 Oct 2017, 21:41

RV a écrit:
Jean-Louis a écrit:Quelle est cette soudaine marotte de remettre en cause le terme 'PF' ? :o Cela fait au moins 30 ans qu'il est utilisé par les amateurs.

Le terme 'illustrés', même s'il était utilisé naguère, est trop vague pour les collectionneurs que nous sommes devenus ; il recouvre aussi bien les RC, les périodiques, les PF, les GF...
Et même, le terme 'illustrés' était assez peu employé (sauf par les doctes personnes) ; les gens parlaient (quand ils en parlaient) de Tintins', de 'Mickeys', à l'occasion de 'cochonneries'...



contrairement à ce que tu écris, il ne s'agit nullement d'une marotte subrepticement apparue...
Je n'ai jamais encore une fois entendu le terme : petit format dans ma jeunesse
et j'en ai vu passer pourtant des milliers d'illustrés et j'en ai échangé un max avec mes copains de l'époque...
De la même façon je n'ai jamais entendu parler de bd de gare comme ici ou là on voudrait le faire accroire...
maintenant libre à vous de réécrire l'histoire du temps passé. Quant à moi je ne parle de ce que j'ai vécu en direct live... :ange:


Personnellement, dans mon enfance je n'ai jamais utilisé le terme "illustré" pour parler des PF. En revanche, mon père qui est de 1941 me disait que dans son enfance on vendait des illustrés "à la poignée" sur les marchés et que c'est ainsi qu'il pouvait lire des récits complets et périodiques. Il ne s'agissait pas des PF, qui n'existaient pas encore ou à peine.

Dans les années 70-80 je parlais déjà de "petits formats". Peut-être le terme a-t-il été popularisé par les travaux de Norbert Moutier.
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 96 Arédit / Artima [hors rebrochages] [et 310 Filles] sur 11.013
Avatar de l’utilisateur
datadox
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6788
Inscription: Jeu 01 Mai 2008, 00:29
Localisation: Library of Congress

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar datadox » Sam 07 Oct 2017, 21:54

mario a écrit:
Tovenaar a écrit:
mario a écrit:
La vérité sur les pf c'est qu'ils ont été a 95% du matériel italien et que leur véritable capitale serait plutôt Milan, Turin ou Rome.

Mais bon, ne chipotons pas.


95 % de productions italiennes ?

Chez Artima-Arédit, c'était essentiellement des productions françaises (parfois dessinées par des Espagnols) puis américaines et anglaises.

Ils étaient à Tourcoing.



Oui. Artima mis à part (mais à part eux!) les pf ont été à 95 % (c’est un chiffre au pif) italiens.


Cela signifierait que les PF Arédit ne constitueraient que 5% de la production alors qu'Arédit en a publié plus que n'importe quel autre éditeur (mais pas tous réunis).
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 96 Arédit / Artima [hors rebrochages] [et 310 Filles] sur 11.013
Avatar de l’utilisateur
datadox
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6788
Inscription: Jeu 01 Mai 2008, 00:29
Localisation: Library of Congress

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar nano » Mar 10 Oct 2017, 18:11

datadox a écrit:
RV a écrit:
Jean-Louis a écrit:Quelle est cette soudaine marotte de remettre en cause le terme 'PF' ? :o Cela fait au moins 30 ans qu'il est utilisé par les amateurs.

Le terme 'illustrés', même s'il était utilisé naguère, est trop vague pour les collectionneurs que nous sommes devenus ; il recouvre aussi bien les RC, les périodiques, les PF, les GF...
Et même, le terme 'illustrés' était assez peu employé (sauf par les doctes personnes) ; les gens parlaient (quand ils en parlaient) de Tintins', de 'Mickeys', à l'occasion de 'cochonneries'...



contrairement à ce que tu écris, il ne s'agit nullement d'une marotte subrepticement apparue...
Je n'ai jamais encore une fois entendu le terme : petit format dans ma jeunesse
et j'en ai vu passer pourtant des milliers d'illustrés et j'en ai échangé un max avec mes copains de l'époque...
De la même façon je n'ai jamais entendu parler de bd de gare comme ici ou là on voudrait le faire accroire...
maintenant libre à vous de réécrire l'histoire du temps passé. Quant à moi je ne parle de ce que j'ai vécu en direct live... :ange:


Personnellement, dans mon enfance je n'ai jamais utilisé le terme "illustré" pour parler des PF. En revanche, mon père qui est de 1941 me disait que dans son enfance on vendait des illustrés "à la poignée" sur les marchés et que c'est ainsi qu'il pouvait lire des récits complets et périodiques. Il ne s'agissait pas des PF, qui n'existaient pas encore ou à peine.

Dans les années 70-80 je parlais déjà de "petits formats". Peut-être le terme a-t-il été popularisé par les travaux de Norbert Moutier.


Et Tchac... Dans tes dents l'illustre... :lol:

Là par contre, on répond pas à M. Datadox, einh!!!! :D
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Manitou
Manitou
 
Messages: 7930
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar mario » Mar 10 Oct 2017, 18:28

nano a écrit:
datadox a écrit:
RV a écrit:
Jean-Louis a écrit:Quelle est cette soudaine marotte de remettre en cause le terme 'PF' ? :o Cela fait au moins 30 ans qu'il est utilisé par les amateurs.

Le terme 'illustrés', même s'il était utilisé naguère, est trop vague pour les collectionneurs que nous sommes devenus ; il recouvre aussi bien les RC, les périodiques, les PF, les GF...
Et même, le terme 'illustrés' était assez peu employé (sauf par les doctes personnes) ; les gens parlaient (quand ils en parlaient) de Tintins', de 'Mickeys', à l'occasion de 'cochonneries'...



contrairement à ce que tu écris, il ne s'agit nullement d'une marotte subrepticement apparue...
Je n'ai jamais encore une fois entendu le terme : petit format dans ma jeunesse
et j'en ai vu passer pourtant des milliers d'illustrés et j'en ai échangé un max avec mes copains de l'époque...
De la même façon je n'ai jamais entendu parler de bd de gare comme ici ou là on voudrait le faire accroire...
maintenant libre à vous de réécrire l'histoire du temps passé. Quant à moi je ne parle de ce que j'ai vécu en direct live... :ange:


Personnellement, dans mon enfance je n'ai jamais utilisé le terme "illustré" pour parler des PF. En revanche, mon père qui est de 1941 me disait que dans son enfance on vendait des illustrés "à la poignée" sur les marchés et que c'est ainsi qu'il pouvait lire des récits complets et périodiques. Il ne s'agissait pas des PF, qui n'existaient pas encore ou à peine.

Dans les années 70-80 je parlais déjà de "petits formats". Peut-être le terme a-t-il été popularisé par les travaux de Norbert Moutier.


Et Tchac... Dans tes dents l'illustre... :lol:

Là par contre, on répond pas à M. Datadox, einh!!!! :D


Il y a une différence de génération entre l’illustre et Tristan. Une vingtaine d’années les séparent.

RV a raison. Le terme de PF n’était pas usité par les lecteurs. C’est un terme technique, de bibliophile, de spécialistes et de professionnels. Un terme relativement récent.

Dans mon coin, le 19e arrondissement de Paris, dans les années 70, on ne les spécifiait tout simplement pas. On disait des bd. Parfois on utilisait un titre connu pour les désigner. Des Bleks ou des Akims.
Avatar de l’utilisateur
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
 
Messages: 2545
Inscription: Dim 08 Aoû 2010, 15:21
Localisation: Paris

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar RV » Mar 10 Oct 2017, 18:46

mario a écrit:
nano a écrit:
datadox a écrit:
RV a écrit:
Jean-Louis a écrit:Quelle est cette soudaine marotte de remettre en cause le terme 'PF' ? :o Cela fait au moins 30 ans qu'il est utilisé par les amateurs.

Le terme 'illustrés', même s'il était utilisé naguère, est trop vague pour les collectionneurs que nous sommes devenus ; il recouvre aussi bien les RC, les périodiques, les PF, les GF...
Et même, le terme 'illustrés' était assez peu employé (sauf par les doctes personnes) ; les gens parlaient (quand ils en parlaient) de Tintins', de 'Mickeys', à l'occasion de 'cochonneries'...



contrairement à ce que tu écris, il ne s'agit nullement d'une marotte subrepticement apparue...
Je n'ai jamais encore une fois entendu le terme : petit format dans ma jeunesse
et j'en ai vu passer pourtant des milliers d'illustrés et j'en ai échangé un max avec mes copains de l'époque...
De la même façon je n'ai jamais entendu parler de bd de gare comme ici ou là on voudrait le faire accroire...
maintenant libre à vous de réécrire l'histoire du temps passé. Quant à moi je ne parle de ce que j'ai vécu en direct live... :ange:


Personnellement, dans mon enfance je n'ai jamais utilisé le terme "illustré" pour parler des PF. En revanche, mon père qui est de 1941 me disait que dans son enfance on vendait des illustrés "à la poignée" sur les marchés et que c'est ainsi qu'il pouvait lire des récits complets et périodiques. Il ne s'agissait pas des PF, qui n'existaient pas encore ou à peine.

Dans les années 70-80 je parlais déjà de "petits formats". Peut-être le terme a-t-il été popularisé par les travaux de Norbert Moutier.


Et Tchac... Dans tes dents l'illustre... :lol:

Là par contre, on répond pas à M. Datadox, einh!!!! :D


Il y a une différence de génération entre l’IMMENSE et Tristan. Une vingtaine d’années les séparent. et c'est là, un fameux distinguo à opérer... :D

RV a raison. Le terme de PF n’était pas usité par les lecteurs. C’est un terme technique, de bibliophile, de spécialistes et de professionnels. Un terme relativement récent.

Dans mon coin, le 19e arrondissement de Paris, dans les années 70, on ne les spécifiait tout simplement pas. On disait des bd. Parfois on utilisait un titre connu pour les désigner. Des Bleks ou des Akims.


tu as parfaitement répondu ! merci
je ne vais donc pas outre mesure perdurer sur le sujet, encore une fois de la même façon, et dans un autre domaine, les Vikings n'ont jamais nommés leurs embarcations : Drakkar (d'ailleurs il en existait de différentes tailles et de différents noms, mais jamais Drakkar...)
chacun écrit comme il l'entend et puis basta :zzzz:
Je ne vais tout de même pas réécrire mon histoire - ce que j'ai vécu - pour faire plaisir à certains... :lol6:
L'IMMENSE ! en toute modestie
Avatar de l’utilisateur
RV
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 29233
Inscription: Mer 17 Sep 2003, 02:00
Localisation: Au Kremlin-Bicêtre. Là où il fait bon passer ses vacances, comme le disait si bien Bourvil !!!

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar mario » Mar 10 Oct 2017, 21:07

datadox a écrit:
mario a écrit:
Tovenaar a écrit:
mario a écrit:
La vérité sur les pf c'est qu'ils ont été a 95% du matériel italien et que leur véritable capitale serait plutôt Milan, Turin ou Rome.

Mais bon, ne chipotons pas.


95 % de productions italiennes ?

Chez Artima-Arédit, c'était essentiellement des productions françaises (parfois dessinées par des Espagnols) puis américaines et anglaises.

Ils étaient à Tourcoing.



Oui. Artima mis à part (mais à part eux!) les pf ont été à 95 % (c’est un chiffre au pif) italiens.


Cela signifierait que les PF Arédit ne constitueraient que 5% de la production alors qu'Arédit en a publié plus que n'importe quel autre éditeur (mais pas tous réunis).



Je le redis, 95% c'est un chiffre au pif.

C'est un chiffre qui résume ce qu'ont été les PF a l'usage de ceux qui ne les ont pas connus comme nano.

Ces derniers pourraient croire que c'était de la sous BD vite fait vite lue. C'est aussi ce qu'ont voulu faire croire les éditeurs et les critiques soucieux de protéger leurs intérêts sous couvert de culture.

Les pf c'était essentiellement les fumetti.

Leur disparition est bien dommage. Les fumetti actuels étant d'une qualité indéniable.
Avatar de l’utilisateur
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
 
Messages: 2545
Inscription: Dim 08 Aoû 2010, 15:21
Localisation: Paris

Re: Vlan, 77 ans de BD à Lyon

Messagepar drou » Mar 10 Oct 2017, 21:25

mario a écrit:
nano a écrit:
datadox a écrit:
RV a écrit:
Jean-Louis a écrit:Quelle est cette soudaine marotte de remettre en cause le terme 'PF' ? :o Cela fait au moins 30 ans qu'il est utilisé par les amateurs.

Le terme 'illustrés', même s'il était utilisé naguère, est trop vague pour les collectionneurs que nous sommes devenus ; il recouvre aussi bien les RC, les périodiques, les PF, les GF...
Et même, le terme 'illustrés' était assez peu employé (sauf par les doctes personnes) ; les gens parlaient (quand ils en parlaient) de Tintins', de 'Mickeys', à l'occasion de 'cochonneries'...



contrairement à ce que tu écris, il ne s'agit nullement d'une marotte subrepticement apparue...
Je n'ai jamais encore une fois entendu le terme : petit format dans ma jeunesse
et j'en ai vu passer pourtant des milliers d'illustrés et j'en ai échangé un max avec mes copains de l'époque...
De la même façon je n'ai jamais entendu parler de bd de gare comme ici ou là on voudrait le faire accroire...
maintenant libre à vous de réécrire l'histoire du temps passé. Quant à moi je ne parle de ce que j'ai vécu en direct live... :ange:


Personnellement, dans mon enfance je n'ai jamais utilisé le terme "illustré" pour parler des PF. En revanche, mon père qui est de 1941 me disait que dans son enfance on vendait des illustrés "à la poignée" sur les marchés et que c'est ainsi qu'il pouvait lire des récits complets et périodiques. Il ne s'agissait pas des PF, qui n'existaient pas encore ou à peine.

Dans les années 70-80 je parlais déjà de "petits formats". Peut-être le terme a-t-il été popularisé par les travaux de Norbert Moutier.


Et Tchac... Dans tes dents l'illustre... :lol:

Là par contre, on répond pas à M. Datadox, einh!!!! :D


Il y a une différence de génération entre l’illustre et Tristan. Une vingtaine d’années les séparent.

RV a raison. Le terme de PF n’était pas usité par les lecteurs. C’est un terme technique, de bibliophile, de spécialistes et de professionnels. Un terme relativement récent.

Dans mon coin, le 19e arrondissement de Paris, dans les années 70, on ne les spécifiait tout simplement pas. On disait des bd. Parfois on utilisait un titre connu pour les désigner. Des Bleks ou des Akims.

idem de mon coté, j'ai toujours parler de Blek, d'Akim ou de Zembla pour décrire tout ces PF,
je j'ai même jamais entendu parler a l'époque de BD de gare :pouce:
il y a toujour un PF qui vous manque
pour retrouver la petition sur swing c'est ici
http://www.forumpimpf.net/viewtopic.php?t=6129
Avatar de l’utilisateur
drou
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 15929
Inscription: Jeu 04 Déc 2003, 02:00
Localisation: Melrand (56) et aujourd'hui Echillais (17)

Précédente

Retourner vers Le Cercle des PF disparus ? / La BD Populaire en 2017

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité