Une drôle d'impression… (imprimerie)

Tout ce que vous voulez savoir sur les Petits Formats et sur la BD populaire est ici.
Retrouvez également l'actualité des Fumetti en France, les projets des éditeurs sans oublier les fanzines dédiés.
De Blek le Roc à Akim en passant par Tex Willer, Mister No ou Zagor, c'est ici que ça se passe !!

Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar LABOR IMPROBUS » Dim 26 Fév 2017, 21:00

Tovenaar a écrit:Image


Super belle la couverture sur calque "Toni Cyclone" ! C'est pour une édition collectée ?
Le Professeur Labor Improbus

https://labor-improbus.jimdo.com/
Avatar de l’utilisateur
LABOR IMPROBUS
Apprenti(e)
Apprenti(e)
 
Messages: 39
Inscription: Dim 15 Jan 2017, 20:51

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Tovenaar » Dim 26 Fév 2017, 21:12

LABOR IMPROBUS a écrit:Super belle la couverture sur calque "Toni Cyclone" ! C'est pour une édition collectée ?

En vente sur eBay : http://www.ebay.fr/itm/262005000912
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu ou Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?
Hottentottententententoonstelling !
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 25695
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: 's-Gravendijkwal

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar LABOR IMPROBUS » Dim 26 Fév 2017, 21:57

Ouaip, un cellulo pour l'impression originale de la couverture =) J'en ai déjà un ou deux de Wonderman par Dupuich dont je suis un grand grand fan =)
Merci quand même !
Le Professeur Labor Improbus

https://labor-improbus.jimdo.com/
Avatar de l’utilisateur
LABOR IMPROBUS
Apprenti(e)
Apprenti(e)
 
Messages: 39
Inscription: Dim 15 Jan 2017, 20:51

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Database » Lun 27 Fév 2017, 02:29

LABOR IMPROBUS a écrit:Ouaip, un cellulo pour l'impression originale de la couverture =) J'en ai déjà un ou deux de Wonderman par Dupuich dont je suis un grand grand fan =)
Merci quand même !


Tu es sûr de ton terme. Pour moi les cellulo servaient pour les passages couleurs, il y en avait donc 3 sur le principe du RGB. Ici, il s'agissait juste d'un calque qui donnait les instructions de mise en couleurs du dessinateur ou du coloriste. La génération des cellulo se faisait après, non ?
J'ai aussi vu des cas où la mise en couleur était derrière la planche. Très curieux. La planche à plat était n&b, si on mettait une source de lumière derrière, les couleurs sortaient 'devant'. Le traitement dans ce cas pouvait se faire avec des boites rétro-éclairées ...
A l'époque, la majorité des dessins d'origine étaient n&b. Pour ajouter la couleur, il ne fallait pas 'abimer' la planche !
Quand Artima travaillait sur des fascicules américains en couleurs, il y avait un traitement spécial pour re-densifier les noirs, ce qui donnait parfois des dessins plus beaux que les américains avec leurs couleurs pâles.
Avatar de l’utilisateur
Database
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Jeu 27 Oct 2016, 01:45

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Tovenaar » Lun 27 Fév 2017, 02:38

Voici l'ensemble des 4 "calques" :

Calques.jpg


1 pour le cyan, 1 pour le magenta, 1 pour le jaune et 1 pour le noir (CMJN).
Le coloriste devait avoir l'œil puisqu'il ne voyait pas le résultat final, il ne coloriait pas dans ces trois couleurs.
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu ou Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?
Hottentottententententoonstelling !
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 25695
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: 's-Gravendijkwal

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar LABOR IMPROBUS » Lun 27 Fév 2017, 03:29

Merci Database.
Pour autant, il y a quelque chose que je ne saisi pas bien. On parle bien des différents transparents de la photo ? Dans ce cas si je comprends bien, ils auraient été faits comme indication de couleur en direction de l'imprimeur ? Je pensais plutôt qu'ils servaient directement pour l'impression ? Chaque calque mélangeant sa couleur à l'autre pour la transformer (par ex jaune + rouge = orange). Sinon j'avoue que le terme cellulo ne doit pas être exact, je dois l'employer à tort.
Pour les planches avec couleurs au dos, ce sont de véritables tueries, j'en ai pas mal (couvertures ou planches) qui sont à tomber par terre ! Je ferai une photo demain d'une couverture d'Antonio Canale pour Yorga.
Il y a aussi les planches avec calque (papier) par dessus sur lequel est colorié au crayon de couleur. Idem je donnerai un exemple demain avec une couverture de Chott pour la collection Jeunesse Nouvelle. Là la couleur est devant la planche, j'ai aussi une planche italienne de Morgan le pirate ou l'aquarelle est directement sur le dessin, pas au dos.
Chronologiquement pour moi :
1. calque papier colorié sur le dessin (début années 40, en fait je n'ai que des couvertures comme cela)
2. couleurs aquarelles au dos ou sur le dessin (après guerre couvertures et planches)
3. calques plastiques avec mélange des couleurs par à plats (plus vers les années 50 couvertures et planches)
Enfin bon attention, ce sont mes observations et en rien des "vérités" =) Je fais des photos demain pour apporter des exemples.
Le Professeur Labor Improbus

https://labor-improbus.jimdo.com/
Avatar de l’utilisateur
LABOR IMPROBUS
Apprenti(e)
Apprenti(e)
 
Messages: 39
Inscription: Dim 15 Jan 2017, 20:51

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Tovenaar » Lun 27 Fév 2017, 03:42

LABOR IMPROBUS a écrit:
1. calque papier colorié sur le dessin (début années 40, en fait je n'ai que des couvertures comme cela)


Il ne s'agit que d'indications de couleur sur papier calque translucide.
C'est souvent l'imprimeur qui réalisait les couleurs en utilisant 3 calques transparents. Des couleurs dégradées étaient possibles, mais sur un calque à la fois.
C'est lui qui effectuait la "séparation des couleurs".
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu ou Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?
Hottentottententententoonstelling !
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 25695
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: 's-Gravendijkwal

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Marc-André » Lun 27 Fév 2017, 11:09

Bonjour.
J'ai travaillé de cette manière jusque dans les années 90, avant la généralisation de l'informatique, lorsque que les tarifs des quadrichromies ont cessé d'être prohibitifs.
Pour tous les docs imprimés on travaille en quatre couleurs : Cyan, Magenta, jaune et noir (CMYK). Les plus riches peuvent rajouter des passages supplémentaires.
Pour la presse, l'imprimerie avait édité un document pour quantifier les pourcentages et il était d'usage de ne pas le compliquer plus, mais à force, pour éviter l'uniformisation, je débordais sur d'autres teintes...
Je réalisais mes couleurs à l'oeil, sur différents calques (de marque Canson) ; Il y avait au moins trois calques pour le cyan : 1 pour l'aplat 100%, l'autre pour un 20 % et un pour un 50%, cela permettait de jouer sur les fonds ciel, les violet clair et les marron. 2 ou 3 calques pour le magenta (qui impliquait les rose, orange, violet et marron) et un seul pour le jaune (très rare de faire un jaune pâle à 50%, sauf si c'était dans la charte de couleurs du client). Il arrivait aussi que je rajoute un calque avec du noir à 20% pour des gris genre couleur de trottoir ou autre.
Une fois ces calques réalisés, l'imprimerie les mixait en quatre copyproofs puis en acétates tramés (suivant différentes orientations pour ne pas avoir de moirages), sans épreuve intermédiaire pour raison d'économie, et ça partait directement sur la plaque, avec parfois des surprises une fois le dessin imprimé lorqu'on oubliait de remplir ou que l'imprimerie inversait les calques ! (un gamin aux cheveux blancs, un père Noël vert...)
Lorsque j'étais débordé, je réalisais grossièrement mes couleurs sur calque et indiquait une nomenclature des différentes couleurs pour la séparation à l'imprimerie, mais ils avaient une grosse tendance à les simplifier.
Il était très rare que je réalise les couleurs avec des trames adhésives (Letraset, Mecanorma ou Alfac), leur coût étant très élevé pour la presse (et surtout la presse gratuite)... Par contre je le faisais pour mes autres clients, sur acétate ou autres supports transparents (moins sujets à "bouger" que le calque Canson) lorsqu'on travaillait en sérigraphie (autocollants, impressions tissus, marquages divers).
Ah ! cette grande époque des tables lumineuses, du bristol Canson, des lettres et trames adhésives, de l'acétate, du film et des stylos inactiniques et de la colle en bombes...que je ne regrette absolument pas.
Le (déjà vieux) technicien de service
Avatar de l’utilisateur
Marc-André
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 295
Inscription: Sam 18 Fév 2006, 11:36
Localisation: Limoges

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Marc-André » Lun 27 Fév 2017, 12:40

...Le petit spécialiste peut-être le plus mal payé de Nouvelle Aquitaine ! répond :
J'ai numérisé pas mal de mes travaux mais j'ai bien peur d'avoir viré tous les calques de couleurs, faudra que je vérifie au journal.
Pour la sérigraphie, il me semble que j'avais dessiné un guide d'impression il y a plus d'une trentaine d'années. Pour remettre la main dessus, s'il existe encore, faut prendre la pioche et le casque à lampe... Les documents d'éxécution n'étaient jamais rendus par le client ! Ils étaient ssouvent sous-traités, il y a eu au moins 3 déménagements et je crois que les stocks d'un des sous-traitants avaient brûlé !
...En fait, j'ai surtout gardé les devis, bons de commande et factures pour rester dans la légalité !
Quelle époque épique !
Avatar de l’utilisateur
Marc-André
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 295
Inscription: Sam 18 Fév 2006, 11:36
Localisation: Limoges

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Doc Mars » Lun 27 Fév 2017, 12:44

Marc-André, ta page perso a été bloquée par SFR !! :grr:

:beer:
* Je recherche: AVENTURES DE DEMAIN Album n°3 - n°5; Dan Dair 10; Djinga Jungle (Télé Série Bleue) 31,33,38; Furioso 4 et 6; Jet Logan 47; Lancelot n°94,95,96,98,100; Marco Polo album n°16; Monsieur TV n°3; Nevada 299-300; Nick Jolly n°10-11; Okay n°17; Princesse n° 21 (mars 1965)- 23 -37-43-51 (mai 1966)-56; Rapt (Clarus) n°1, 3; Rintintin et Rusty n°40 et 43 (Vedettes TV-SAGE-1963); Sans Peur n°102-104 (03-04/1960 -SEG); Spécial Kiwi 102; Tchak! n°11; Tipi 32-33-38-41-48 ou albums n°11-13-14; Titan n°1 (mai 1963); Vick 1; Yampa 1,9,11,12; Youk 4,5

"Si on ne peut avoir la réalité, un rêve vaut tout autant." Ray Bradbury, Chroniques Martiennes
Mars et la Science-Fiction http://www.sfmars.com
Avatar de l’utilisateur
Doc Mars
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
 
Messages: 2541
Inscription: Jeu 29 Oct 2015, 18:47
Localisation: Mons Olympus

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Bob Morane » Lun 27 Fév 2017, 15:01

Comme dit dans un autre sujet, nous allons ici poster des documents concernant l'impression de nos BD.
Des films, des calques, des essais d'impressions, des plaques...bref, tout le matériel nécessaire, avec si possible les explications sur le comment ça marche.
Pas vraiment d'ordre, les documents seront postés suivant l'envie, mais en essayant d'être le plus complet possible à chaque fois.
Je commence avec 7 planches d'essais d'impression de Arthur le fantôme du grand Cézard.
Ces documents proviennent des archives Vaillant.

IMG_20170227_0001.jpg

IMG_20170227_0002.jpg

IMG_20170227_0003.jpg

IMG_20170227_0004.jpg

IMG_20170227_0005.jpg

IMG_20170227_0006.jpg

IMG_20170227_0007.jpg
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier
Avatar de l’utilisateur
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 19671
Inscription: Lun 15 Juin 2009, 14:55
Localisation: Albi (81)

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Bob Morane » Lun 27 Fév 2017, 15:14

Ici quatre transparents et le résultat couleurs de la couverture de l'album Pif le chien 88 de juin 1965.
Ce très beau dessin est bien sur du grand C.Arnal.
Merci à ceux qui pourront nous en dire plus sur l'utilité de ces documents.
La suite plus tard. :wink:
IMG_20170227_0008.jpg

IMG_20170227_0009.jpg

IMG_20170227_0010.jpg

IMG_20170227_0011.jpg

IMG_20170227_0012.jpg
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier
Avatar de l’utilisateur
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 19671
Inscription: Lun 15 Juin 2009, 14:55
Localisation: Albi (81)

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar arsen33 » Lun 27 Fév 2017, 15:35

A priori, il s'agit d'indication pour l'imprimeur avec les niveaux de couleur.
La première image est pour le noir,
la seconde le bleu
la troisième le jaune
et la quatrième le rouge.
C'est ce que j'en ai déduit des lettres sur les images.

Voici ce que cela donne sans optimisation du truc - je n'ai sans doute pas utilisé les bons rouge, jaunes et bleus.
IMG_20170227.jpg


En mieux travaillant les calques de couleur avec saturation des couleurs et en augmentant la luminosité, on arrive à ça:
IMG_20170227b.jpg
arsen33
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 820
Inscription: Mer 09 Oct 2013, 14:29

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Bob Morane » Lun 27 Fév 2017, 15:50

arsen33 a écrit:En mieux travaillant les calques de couleur avec saturation des couleurs et en augmentant la luminosité, on arrive à ça:

Très proche de la cinquième photo.(le document définitif avant impression ?) :pouce:
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier
Avatar de l’utilisateur
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 19671
Inscription: Lun 15 Juin 2009, 14:55
Localisation: Albi (81)

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar klorophylle » Lun 27 Fév 2017, 16:03

Bob Morane a écrit:
arsen33 a écrit:En mieux travaillant les calques de couleur avec saturation des couleurs et en augmentant la luminosité, on arrive à ça:

Très proche de la cinquième photo.(le document définitif avant impression ?) :pouce:


Oui ce sont des calques avec indicatif de couleur, visiblement prévu pour l'impression définitive,
vu l'époque je pense qu'ensuite la première phase devait être la mise en place de la plaque sur la machine...
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............
Avatar de l’utilisateur
klorophylle
Demi-Dieu
Demi-Dieu
 
Messages: 9123
Inscription: Mar 22 Mar 2011, 20:58
Localisation: là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Database » Lun 27 Fév 2017, 16:21

Je suppose bien sûr que les indications de couleurs étaient à l'envers du calque puisque les lettres sont retournées. Le fait qu'elles soient écrites en bleu, couleur qui ne passe pas à certaines reproductions est sans doute importante. Si vous mettez une belle couverture couleur dans une vitrine bien ensoleillée, au bout d'un certain temps, vous n'y verrez plus que du bleu. Sans doute le ciel qui se reflète ( :D )

Sur les planches ou essais de couvertures Arédit que j'ai pu voir, il y avait en général des points de cadrage et des repères de couleurs. Voir des couvertures à plat est toujours rigolo. Au début, c'était un peu incompréhensible ... C'est quoi ce truc là.
Mon meilleur souvenir est quand un contact m'a dit avoir trouvé un récit complet mais dans un format bizarre : 1,5 cm par 3 mètres, pas du tout ce que décrivais dans ma base. En fait Il s'agissait d'une espèce de bobine pour projection par un appareil de cinéma, mais utilisant du papier et pas de la pellicule ... Avant d'en recevoir un et de retrouver la pub pour ce matériel, je me suis beaucoup interrogé... Si je retrouve ça, je vous ferai une photo. Idem pour les couvertures.
Avatar de l’utilisateur
Database
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Jeu 27 Oct 2016, 01:45

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Bob Morane » Lun 27 Fév 2017, 16:26

Database a écrit: En fait Il s'agissait d'une espèce de bobine pour projection par un appareil de cinéma, mais utilisant du papier et pas de la pellicule ...

Tu veux parler de ça ? :wink:

CINE%20009.jpg
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier
Avatar de l’utilisateur
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 19671
Inscription: Lun 15 Juin 2009, 14:55
Localisation: Albi (81)

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Database » Lun 27 Fév 2017, 16:46

Bob Morane a écrit:
Database a écrit: En fait Il s'agissait d'une espèce de bobine pour projection par un appareil de cinéma, mais utilisant du papier et pas de la pellicule ...

Tu veux parler de ça ? :wink:

CINE%20009.jpg


C'est un peu l'exemple. Ce que j'ai reçu était sur du papier jauni et non transparent. La projection devait se faire par un jeu de miroir à cause de la non transparence. Le nom du RC m'échappe encore, mais ça reviendra.
Avatar de l’utilisateur
Database
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Jeu 27 Oct 2016, 01:45

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Bob Morane » Lun 27 Fév 2017, 16:51

Database a écrit:C'est un peu l'exemple. Ce que j'ai reçu était sur du papier jauni et non transparent. La projection devait se faire par un jeu de miroir à cause de la non transparence. Le nom du RC m'échappe encore, mais ça reviendra.

Par un jeu de miroir c'est un Opascope, le mien est bien un projecteur. :wink:
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier
Avatar de l’utilisateur
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 19671
Inscription: Lun 15 Juin 2009, 14:55
Localisation: Albi (81)

Re: Une drôle d'impression… (imprimerie)

Messagepar Database » Lun 27 Fév 2017, 17:00

Un truc que je peux dire, c'est qu'à certaines époques, pour certaines technique (ouaip, c'est vague), on parlait de passages couleurs. Le papier à colorier était calé et un genre de curseur se déplaçait dessus pour mettre les CYMK, à raison d'un seul à la fois. Dans tous les cas, laisser sécher, retourner le papier et coloriser l'autre côté était compliqué, d'où la grande époque de Sagédition (entre autres) avec les séquences de 2p n&b et 2 pages couleurs qui n'étaient que la conséquence du pliage d'un côté colorisé et d'un coté resté n&b pour de grandes 'planches' contenant 16p d'un coup (ou plus ou moins ...).
Avatar de l’utilisateur
Database
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Jeu 27 Oct 2016, 01:45

Suivante

Retourner vers Le Cercle des PF disparus ? / La BD Populaire en 2017

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité