'Little Nemo' Winsor McKay

Tout ce que vous voulez savoir sur les Petits Formats et sur la BD populaire est ici.
Retrouvez également l'actualité des Fumetti en France, les projets des éditeurs sans oublier les fanzines dédiés.
De Blek le Roc à Akim en passant par Tex Willer, Mister No ou Zagor, c'est ici que ça se passe !!

Re: 'Little Nemo' Winsor McKay

Messagepar Jean-Louis » Lun 06 Fév 2017, 15:13

Quelques planches de Little Nemo, juste pour le plaisir des yeux (cliquer sur la planche choisie pour l'agrandir, puis 'Next' (en bas à droite) pour passer à la page suivante) :

http://www.comicstriplibrary.org/browse/results?title=2
Jean-Louis
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4787
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: 'Little Nemo' Winsor McKay

Messagepar sill valt » Lun 06 Fév 2017, 17:39

Pour compléter le message de jeandive, voici un autre visuel qui témoigne de cette influence artistique (le terme d’influence est vraiment préférable à celui de copie) et qui prouve qu’effectivement McCay comme d’autres à digéré les modes et les idées de son temps.

Ainsi dans le rêve de Mlle Massacre (ou « la revanche de la poupée ») l’on retrouve encore un personnage enfantin pris au piège du monde des rêves (voir un extrait en image en bas de ce texte) dans une histoire qui aurait aussi bien pu finir dans les pages de Little Nemo. Il est cette fois question d’une jeune fille qui se retrouve enfermée à l’intérieur d’une maison de poupée. Si l’on ajoute que ce rêve en image est peut-être une réinterprétation d’une page de George Cruikshank parue dix ans plus tôt en 1884, lequel pourrait aussi bien avoir trouvé son inspiration dans les pages d’Alice de Lewis Carroll l’on voit bien que tout n’est qu’influence…

J’avais pris soin de citer l’une des plus vieilles planches connues, celle de Watts Phillips avec cette étonnante histoire de personnage qui rêve qu'il se transforme en pudding que l’on réchauffe, découpe etc…Cela date de 1852 mais si l’on cherche on en trouvera d’autres encore.

Enfin pardon, à Antoine Sausverd dont j’ai massacré le nom en écrivant trop vite dans mon dernier message. Je vais l’éditer pour corriger cela.
Fichiers joints
Mlle Massacre.jpg
Avatar de l’utilisateur
sill valt
Disciple
Disciple
 
Messages: 586
Inscription: Lun 26 Oct 2009, 06:50

Re: 'Little Nemo' Winsor McKay

Messagepar jeandive » Mar 07 Fév 2017, 15:04

le christmas pudding inspirait beaucoup a l'epoque :faim: , celui de Phillips cité et Christmas, A Dream Of Plum Pudding, de Linley Sambourne, 1876
apres bien sur cela reste " inspirant " mais on reste dans l'imagerie d'épinal niveau dessin , le trait et la modernité des compositions de Mckay fait vraiment la différence

Image Image
Avatar de l’utilisateur
jeandive
Acharné(e)
Acharné(e)
 
Messages: 316
Inscription: Ven 29 Avr 2011, 23:29

Re: 'Little Nemo' Winsor McKay

Messagepar Nutello » Dim 12 Fév 2017, 14:15

Bonjour aux beaux esprits,

Si je peux me permettre deux avis :

* Le fait d'avoir une édition anglophone ou francophone ne me paraît pas d'une grande importance.
D'une part, ce n'est pas de l'anglais très compliqué, et un bagage scolaire "ordinaire" devrait suffire.
D'autre part, les textes ne présentent pas un grand intérêt. Ils sont plutôt fastidieux à lire, ne sont pas d'une haute qualité littéraire et stylistique - contrairement aux dessins - et sont plutôt redondants par rapport aux dits dessins.
Pour ma part, je n'ai jamais réussi à les lire sur plus de 3 ou 4 pages, afin de mieux me concentrer sur le dessin. Je rêve même d'une édition complètement "sans paroles", "nettoyée" des textes et des bulles afin que ne demeure qu'une continuité graphique que je trouve amplement suffisante en elle-même.
Les textes n'aident pas à comprendre un récit, il n'y a pas d'intrigue, il n'y a pas à proprement parler de scénario, seulement un cheminement onirique ponctué de métamorphoses incessantes, un grand poème visuel, une symphonie graphique, une chorégraphie dessinée.

* Les deux liens donnés plus hauts par PiloteZéro et Jeandive et que je rappelle ci-dessous me paraissent assez clairs :
http://www.topfferiana.fr/2008/11/le-pe ... des-reves/
http://www.topfferiana.fr/2008/12/le-pe ... e-episode/
Il y a une inspiration évidente. Remarquons d'ailleurs qu'il s'agit des 3 premières pages de McKay qui seraient inspirées des deux modèles antérieurs, comme si McKay reconnaissait ouvertement ses devanciers, et avait commencé son oeuvre en leur rendant ainsi hommage avec ces adaptations pour continuer ensuite avec ses propres déclinaisons sur la lancée.
En outre, si un auteur s'inspire d'une idée d'un autre pour la magnifier, lui donner une ampleur sans égale, la marier avec d'autres et aboutir à un chef-d'oeuvre bien loin au-dessus de l'oeuvre d'origine, n'est-ce pas une bonne chose ?
Il me semble qu'il eût été dommage que l'idée du petit garçon qui rêve qu'il caracole à cheval ou qu'il tombe d'un échaffaudage ne fût demeurée que sous la forme des deux planches de Job et Rip.
Au lieu de cela, nous avons la planche de Job plus la planche de Rip plus les 420 planches de McKay.
Winsor McKay s'est sans doute inspiré encore d'autres choses, et c'est très bien s'il a su fusionner en une oeuvre unique exceptionnelle tout un ensemble d'idées antérieures et dispersées.
N'oublions pas non plus que le fait que des auteurs successifs déclinent plusieurs versions d'un même thème est une tradition. Combien de pièces de théâtre s'appellent "Electre" ou "Amphitryon" ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Moli%C3%A8re#Sources
Nutello
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 787
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: 'Little Nemo' Winsor McKay

Messagepar Jean-Louis » Dim 12 Fév 2017, 16:06

Juste pour préciser, ça ne me gêne pas du tout que McKay ait pu s'inspirer de Job ou d'autres.
Mais ce n'est qu'une possibilité, pas une certitude.

Autant que possible, il faut essayer d'être rigoureux, et d'éviter les sources de confusion ; de copier en coller, on finit par lire des choses totalement fausses sur l'Histoire de la BD.
D'autant que chacun ne dispose pas forcément de la connaissance des références de l'époque considérée, et peut croire (à tort) qu'est représentée une situation originale, alors qu'il s'agit d'un thème banal pour cette période-là.

En ces temps-là, un enfant de la classe moyenne qui avait un cheval de bois, c'était très fréquent ; et il n'était pas rare qu'un garçon de famille aisée ait un poney, ou fasse de l'équitation. Par ailleurs, l'époque étant relativement coercitive, l'évasion par le rêve était chose commune, et c'était un ingrédient très utilisé dans les œuvres de fiction de ce temps.

Je ne cherche pas à tout prix à prouver que McKay ne s'est pas inspiré d'autres auteurs, ce n'est pas le propos, mais à souligner que plusieurs des éléments utilisés pour Little Nemo sont extrêmement communs à l'époque de la création de cette bande, même si ils semblent exotiques à nos yeux de lecteurs modernes.

On est bien d'accord que le grand talent de McKay permit de traiter de façon magistrale, ô combien, toutes les sources d'inspiration dont il disposait.
Il est bien dommage que le grand format de réalisation de cette BD fut cause de difficultés d'édition, ce qui en fait une œuvre méconnue ; paradoxalement, nombreux sont les amateurs de BD qui connaissent Little Nemo, mais rares sont ceux qui l'ont lu en entier.
Jean-Louis
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4787
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: 'Little Nemo' Winsor McKay

Messagepar jmrazer » Dim 12 Fév 2017, 18:10

Terminé Comics Pocket Arédit / Artima sur 1284 (hors rebrochage)
Terminé Coll. Cosmos/FlashPF sur 403 (hors rebrochage)
Avatar de l’utilisateur
jmrazer
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
 
Messages: 3771
Inscription: Dim 19 Nov 2006, 22:06
Localisation: Tarn

Précédente

Retourner vers Le Cercle des PF disparus ? / La BD Populaire en 2017

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités