Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Tout ce que vous voulez savoir sur les Petits Formats et sur la BD populaire est ici.
Retrouvez également l'actualité des Fumetti en France, les projets des éditeurs sans oublier les fanzines dédiés.
De Blek le Roc à Akim en passant par Tex Willer, Mister No ou Zagor, c'est ici que ça se passe !!

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar Tovenaar » Ven 04 Nov 2016, 20:07

mario a écrit:Les gosses n'acquièrent que sur le tard une conscience sociale.

En maternelle, ils sont tous copains. Mais déjà, en primaire, ils commencent à entrapercevoir les différences qui ne feront que s'accentuer avec le temps.

Je suis toujours très étonné que ces réalités soient niées (ou minimisées) au prétexte que l'égalitarisme est un des "credo" modernes.

PS (ou PC) : Les classes sociales ne sont pas une invention des communistes.

Quand on était ados, nous allions tous aux mêmes bals et aux mêmes soirées !
Nous nous revoyons encore à l'occasion.
Pas de problème entre le prof de psycho et le magasinier, l'entrepreneur en bâtiments et l'assistant social.
Quand nos enfants se marient, nous sommes souvent invités et qu'est-ce qu'on rigole !
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu ou Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?
Hottentottententententoonstelling !
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 25833
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: 's-Gravendijkwal

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar nano » Ven 04 Nov 2016, 20:10

Tovenaar a écrit:
mario a écrit:...
En fait, la question fâche. Tant les amateurs d'albums ont peur de passer pour des bourgeois. Et les amateurs de PF pour des prolos. Personne n'osant assumer sa condition. De peur d'alimenter la guerre des classes, on préfère mettre tout ça sous le boisseau.

On dirait que dans mon quartier la notion de classe n'existait pas ou n'existait plus.
Les gosses étaient tous copains, que leurs parents soit médecins, commerçants, artisans, agriculteurs, ouvriers ou chômeurs.
Les BD de tous types étaient échangées entre nous. L'origine catho ou coco de celles-ci nous était totalement inconnue. Tout était bon à lire.
Notre école reflétait d'ailleurs cette disparition de notion communiste de classe sociale.

Pourtant il s'agissait d'une localité très rouge, très socialiste (charbonnages, petites "fabriques", coopératives).


J'ai le même vécu. Je n'ai jamais connu la lutte des classes mais la lutte des races, oui.
Italiens Vs Espagnols.
Peu importe que tu sois médecins ou ouvriers, il ne fallait pas être espagnols voire portugais.
Je tombe définitivement dans la BD à 7 ans (1978) concomitamment à ma puberté :ane:
J'avais droit à 1 franco-belge par semaine (entre 15 à 20 francs) et 1 ou 2 comics par mois à 4 francs.
Je ne lisais pas de PF (ça n'a pas beaucoup changé) car pas intéressé.
J'étais un gueux et pourtant j'achetais les 2.
Voir le format d'une BD comme discriminant social est une intellectualisante ineptie.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Grand Manitou
Grand Manitou
 
Messages: 8163
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar reedff » Ven 04 Nov 2016, 20:18

Lors des manif de 68, je brandissais mes PF pour montrer mon appartenance à une classe celle du CE2 et brûlais mes cartonnés symboles de l'opulence bourgeoise.
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17675
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar nano » Ven 04 Nov 2016, 20:21

reedff a écrit:Lors des manif de 68, je brandissais mes PF pour montrer mon appartenance à une classe celle du CE2 et brûlais mes cartonnés symboles de l'opulence bourgeoise.


:morderir3: :mdr:
1 fou rire à 0. :pouce:
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Grand Manitou
Grand Manitou
 
Messages: 8163
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar mario » Ven 04 Nov 2016, 20:29

nano a écrit:J'ai le même vécu. Je n'ai jamais connu la lutte des classes mais la lutte des races, oui.
Italiens Vs Espagnols.
Peu importe que tu sois médecins ou ouvriers, il ne fallait pas être espagnols voire portugais.


Je suis italo-espagnol. Dans ton milieu, j'aurais été bien embêté.

nano a écrit:Voir le format d'une BD comme discriminant social est une intellectualisante ineptie.


Il ne s'agit pas forcément de format. Mais de prix. De moyens.

Perso, je n'avais pas les moyens d'acheter des albums (c'était durant les 70's). On m'en offrait lors d'occasions spéciales.

Alors que les PF (auxquels j'associe les comics), y'en avait à la pelle chez les bouquinistes.
Avatar de l’utilisateur
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
 
Messages: 2579
Inscription: Dim 08 Aoû 2010, 15:21
Localisation: Paris

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar nano » Ven 04 Nov 2016, 22:00

mario a écrit:Je suis italo-espagnol. Dans ton milieu, j'aurais été bien embêté.


Quoi un métis!!! :o

Vu ton pseudo, tu es de père italien. Gène étant en Italie, il est dominant. Le récessif passant par la mer ibérique; les maures, Franco, la paella, la monarchie constitutionnelle, le FC Barcelone et Mafalda n'ont pu fortement impacter ton patrimoine. Pas de patrimoine, obligation de fréquenter, enfant, les bouquinistes.
Preuve s'il en est que la lutte des races prime sur la lutte des classes. Le dard win toujours. :deso:
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
nano
Grand Manitou
Grand Manitou
 
Messages: 8163
Inscription: Jeu 02 Avr 2015, 16:10

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar reedff » Ven 04 Nov 2016, 22:09

Quoi un métis!!! :o

Vu ton pseudo, tu es de père italien. Gène étant en Italie, il est dominant. Le récessif passant par la mer ibérique; les maures, Franco, la paella, la monarchie constitutionnelle, le FC Barcelone et Mafalda n'ont pu fortement impacter ton patrimoine. Pas de patrimoine, obligation de fréquenter, enfant, les bouquinistes.
Preuve s'il en est que la lutte des races prime sur la lutte des classes. Le dard win toujours. :deso:


:mdr: :mdr: :mdr:
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17675
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar Database » Ven 04 Nov 2016, 22:23

Quelques éléments pour la conversation :
E1 - En 1970, il sortait une petite vingtaine d'albums BDs par mois pour au moins 170 illustrés. ceci en 'variété'. Au niveau nombre d'exemplaires, la majorité écrasante allait aux illustrés. L'album était donc plus un luxe de lecture, un peu comme les Hetzel pour Jules Verne, pas trop 'fréquenté' ...

E2 - En 1964, un Lucky Luke broché se vendait 3F90. A la même époque, la plupart des PFs valaient 0F45. La quantité de lecture BD dans les deux se valait ...

E3 - La Presse a longtemps vécu de toutes les petites mains qui y participaient. Quand tout cela s'est organisé, sous l'égide du syndicat du livre et de la CGT, les coûts ont monté au-delà de la limite acceptable par ses clients. Les quelques éditeurs français qui avaient pris le marché ont mal réagi et ont découragé les derniers lecteurs sans en trouver de nouveaux. Les éditeurs italiens ont été plus intelligents et ont maintenu le fumetti en vie ...
Comme pour la poule et l'œuf, il est difficile de savoir si ce sont les lecteurs qui ont découragé les éditeurs ou l'inverse.

E4 - Les campagnes de désinformation ont joué un rôle certain mais dont l'importance reste à évaluer. Quand certains médias comme Cœurs Vaillants se faisaient tailler des croupières, la technique consistait à recommander aux parents d'interdire à leurs enfants la lecture de PFs dont la plupart étaient autant contrôlés que les Tintin, Spirou et consorts.
On trouve là une bonne prolongation du lobbying de la loi de 49.

E5 - Il est significatif que le début de la chute (rappel : passage de 4000 publications à 1500) de publications BD en Presse ait commencé avant la fin du septennat de Giscard d'Estaing, soit après une période d'inflation à deux chiffres. Qu'on le veuille ou pas, une BD à 10F sera toujours plus chère dans la tête de l'acheteur qu'une BD à 1F, même après une période d'inflation de 1000%.
Avatar de l’utilisateur
Database
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Jeu 27 Oct 2016, 01:45

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar RV » Ven 04 Nov 2016, 22:31

Attention les gus
là, à l'instant Pierre, Prokov pour les intimes, ceussent qui ont bien connu DLGDL savent de qui je parle...
dlgdl, Je traduis : Dans la Gueule du Loup, célèbre librairie située à l'époque 5 rue de la Folie Régnault à Paris natürlich, je disais donc
Le Master de la database vient de causer... :roi: :roi: :roi: :roi: :roi:
L'IMMENSE ! en toute modestie
Avatar de l’utilisateur
RV
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 29343
Inscription: Mer 17 Sep 2003, 02:00
Localisation: Au Kremlin-Bicêtre. Là où il fait bon passer ses vacances, comme le disait si bien Bourvil !!!

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar reedff » Ven 04 Nov 2016, 22:46

Database a écrit:Quelques éléments pour la conversation :
E1 - En 1970, il sortait une petite vingtaine d'albums BDs par mois pour au moins 170 illustrés. ceci en 'variété'. Au niveau nombre d'exemplaires, la majorité écrasante allait aux illustrés. L'album était donc plus un luxe de lecture, un peu comme les Hetzel pour Jules Verne, pas trop 'fréquenté' ...

E2 - En 1964, un Lucky Luke broché se vendait 3F90. A la même époque, la plupart des PFs valaient 0F45. La quantité de lecture BD dans les deux se valait ...

E3 - La Presse a longtemps vécu de toutes les petites mains qui y participaient. Quand tout cela s'est organisé, sous l'égide du syndicat du livre et de la CGT, les coûts ont monté au-delà de la limite acceptable par ses clients. Les quelques éditeurs français qui avaient pris le marché ont mal réagi et ont découragé les derniers lecteurs sans en trouver de nouveaux. Les éditeurs italiens ont été plus intelligents et ont maintenu le fumetti en vie ...
Comme pour la poule et l'œuf, il est difficile de savoir si ce sont les lecteurs qui ont découragé les éditeurs ou l'inverse.

E4 - Les campagnes de désinformation ont joué un rôle certain mais dont l'importance reste à évaluer. Quand certains médias comme Cœurs Vaillants se faisaient tailler des croupières, la technique consistait à recommander aux parents d'interdire à leurs enfants la lecture de PFs dont la plupart étaient autant contrôlés que les Tintin, Spirou et consorts.
On trouve là une bonne prolongation du lobbying de la loi de 49.

E5 - Il est significatif que le début de la chute (rappel : passage de 4000 publications à 1500) de publications BD en Presse ait commencé avant la fin du septennat de Giscard d'Estaing, soit après une période d'inflation à deux chiffres. Qu'on le veuille ou pas, une BD à 10F sera toujours plus chère dans la tête de l'acheteur qu'une BD à 1F, même après une période d'inflation de 1000%.



C'est marrant comme on peut sortir aussi facilement du sujet initial à savoir le pf de guerre. :lol:
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17675
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar Tovenaar » Ven 04 Nov 2016, 22:51

reedff a écrit:C'est marrant comme on peut sortir aussi facilement du sujet initial à savoir le pf de guerre. :lol:

Effectivement et ce n'est pas la première fois. :zidane: :deso:

Allons, recadrons-nous !
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu ou Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?
Hottentottententententoonstelling !
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 25833
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: 's-Gravendijkwal

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar mario » Sam 05 Nov 2016, 00:00

Merci pour tes remarques, Prokov.

Je n'ai pas bien saisi celle-ci :

Database a écrit:E3 - La Presse a longtemps vécu de toutes les petites mains qui y participaient. Quand tout cela s'est organisé, sous l'égide du syndicat du livre et de la CGT, les coûts ont monté au-delà de la limite acceptable par ses clients. Les quelques éditeurs français qui avaient pris le marché ont mal réagi et ont découragé les derniers lecteurs sans en trouver de nouveaux. Les éditeurs italiens ont été plus intelligents et ont maintenu le fumetti en vie ...
Comme pour la poule et l'œuf, il est difficile de savoir si ce sont les lecteurs qui ont découragé les éditeurs ou l'inverse.


Pourrais-tu expliciter? Donner plus de détails sur tout ça?

Est-ce la crise économique de 73-74 qui a entraîné la chute des PF? Ou cette ré-organisation interne de la presse?
Avatar de l’utilisateur
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
 
Messages: 2579
Inscription: Dim 08 Aoû 2010, 15:21
Localisation: Paris

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar reedff » Sam 05 Nov 2016, 00:04

Pourquoi ne pas créer un sujet spécial : la chute des Pf, pf et marxisme, franco-belge et bougeoisie, la BD n'est que sociale et politique.

Accéssoirement garder PF de guerre. Merci
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17675
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar Tovenaar » Sam 05 Nov 2016, 00:09

Pourrait-on ouvrir un sujet spécifique ?

Les politiques BD influencées par le contexte économique et social, par exemple ?

:heu:

------

Edit : je viens de voir le message de reedff.
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu ou Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?
Hottentottententententoonstelling !
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 25833
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: 's-Gravendijkwal

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar reedff » Sam 05 Nov 2016, 00:17

Oui c'est pas mal ainsi les sujets ne seront pas détournées par cette obséssion du tout découle de la lutte des classes.
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17675
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar Database » Sam 05 Nov 2016, 00:28

Donc on attend qu'un modo fasse le tri avant de développer ...
:jap:
Avatar de l’utilisateur
Database
V.I.P.
V.I.P.
 
Messages: 839
Inscription: Jeu 27 Oct 2016, 01:45

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar mario » Sam 05 Nov 2016, 00:35

Je ne comprends pas bien. Qu'importe qu'une discussion dévie?

Et puis, reedf, si un sujet ne t'intéresse pas, ne le lis pas. C'est si simple!
Avatar de l’utilisateur
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
 
Messages: 2579
Inscription: Dim 08 Aoû 2010, 15:21
Localisation: Paris

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar reedff » Sam 05 Nov 2016, 00:43

mario a écrit:Je ne comprends pas bien. Qu'importe qu'une discussion dévie?

Et puis, reedf, si un sujet ne t'intéresse pas, ne le lis pas. C'est si simple!

Le sujet qui m'intéresse est le Pf de guerre intéresse-t'il encore quelqu'un ? et pas les hors sujets que j'apprécie néanmoins lorsqu'il deviennent un champ de bataille dans un sujet dédié.
C'est marrant car pour une fois tu me réponds. En plus je rigole car je dis souvent cette phrase que tu m'as emprunté.
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17675
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar Tovenaar » Sam 05 Nov 2016, 00:44

mario a écrit:Je ne comprends pas bien. Qu'importe qu'une discussion dévie?

Ah bon !? :o
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu ou Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?
Hottentottententententoonstelling !
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 25833
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: 's-Gravendijkwal

Re: Le PF de guerre intéresse-t-il encore quelqu'un ?

Messagepar Blek » Sam 05 Nov 2016, 01:53

Tovenaar a écrit:
mario a écrit:Je ne comprends pas bien. Qu'importe qu'une discussion dévie?

Ah bon !? :o


Le soucis c'est que souvent les discussions qui dévient rendent le sujet illisible et on ne le suit plus.
Après c'est sur on est pas à l'armée et on ne va pas non plus imposer un truc strict de chez strict mais globalement c'est quand même plus sympa de répondre aux questions posées et de rester dans un truc cohérent pour un simple soucis de lisibilité et pas pour vous ennuyer...
Avatar de l’utilisateur
Blek
Technicien du forum
Technicien du forum
 
Messages: 35752
Inscription: Dim 24 Aoû 2003, 02:00
Localisation: Lutèce

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Cercle des PF disparus ? / La BD Populaire en 2017

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités