Météor (R.R. Giordan)

Tout ce que vous voulez savoir sur les Petits Formats et sur la BD populaire est ici.
Retrouvez également l'actualité des Fumetti en France, les projets des éditeurs sans oublier les fanzines dédiés.
De Blek le Roc à Akim en passant par Tex Willer, Mister No ou Zagor, c'est ici que ça se passe !!

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar datadox » Dim 24 Déc 2017, 20:56

Tovenaar a écrit:Météor 54 : ne contient que 2 RC espagnols (Terre Symétrique + Planète Liliput)
Météor 55 : Ophénia, la planète qui meurt
Météor 56 : Planète Prohibée
Météor 57 : La Comète écarlate
Météor 58 : Science sans conscience (N° spécial 68 p. : 1 RC de Giordan + RC espagnol)
Météor 59 : Au Pouvoir des sorcières
Météor 60 : Le Satellite V-13 ne répond plus


Ophénia était prévu au départ pour paraître dans le n°54, mais comme c'était le premier scénario de Pradeau il semble y avoir eu un retard à un moment, ce qui a obligé Artima à utiliser du matérier espagnol.

Voici les détails de la production de cette période :

01-53_Météor_800.jpg
01-53_Météor_800_det.jpg
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 60 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247
Avatar de l’utilisateur
datadox
Manitou
Manitou
 
Messages: 7142
Inscription: Jeu 01 Mai 2008, 00:29
Localisation: Library of Congress

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Tovenaar » Dim 24 Déc 2017, 21:09

Très intéressant !

Jean Pradeau n'est signalé qu'une seule fois dans météor : Deux enfants dans l'espace (Météor 50).

CaptainBop et Giordan lui-même ont recherché pendant des années quels étaient les scénaristes des épisodes où ceux-ci ne sont pas indiqués.
Tristan, peux-tu nous montrer les autres documents de ce type pour Météor ? :faim:

Merci !

---------------
Collard = Lortac
Image La couche du moche
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 26831
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: de Vlieg op de Neus

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar datadox » Dim 24 Déc 2017, 21:36

Tovenaar a écrit:Très intéressant !

Jean Pradeau n'est signalé qu'une seule fois dans météor : Deux enfants dans l'espace (Météor 50).

CaptainBop et Giordan lui-même ont recherché pendant des années quels étaient les scénaristes des épisodes où ceux-ci ne sont pas indiqués.
Tristan, peux-tu nous montrer les autres documents de ce type pour Météor ? :faim:

Merci !

---------------
Collard = Lortac


Patience. :wink: C'est mon nouveau projet pour 2018. Exploiter enfin toutes les informations des deux livres Artima qui ont survécu à la tourmente et la débâcle. Ce sont à ma connaissance les seules archives de ce type qui existent encore. :cry:

La première étape consiste d'abord à les scanner à 600 dpi (et en deux passes pour chaque page vu le format), car "on" me les prête.

Malheureusement les données pour Météor ne commencent qu'au n°45.

Est-ce que tu lis, ou connais quelqu'un qui lit l'écriture en sténo ? Il y a quelques annotations en sténo que j'aimerais pouvoir retranscrire.
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 60 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247
Avatar de l’utilisateur
datadox
Manitou
Manitou
 
Messages: 7142
Inscription: Jeu 01 Mai 2008, 00:29
Localisation: Library of Congress

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Tovenaar » Dim 24 Déc 2017, 21:49

Merci !
C'est fabuleux !

Pour la sténo, il faudra faire un appel à l'aide. Dans "Le forum du forum" peut-être ?

En attendant, voici un hommage à Raoul Giordan (1926-2017) sur le site de Soleil Vert :

RaoulGiordaSoleilVert.jpg
Hommage à Raoul Giordan - http://soleilgreen.blogspot.be
Image La couche du moche
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 26831
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: de Vlieg op de Neus

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar datadox » Mar 26 Déc 2017, 19:37

Tovenaar a écrit:Merci !
C'est fabuleux !


Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 60 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247
Avatar de l’utilisateur
datadox
Manitou
Manitou
 
Messages: 7142
Inscription: Jeu 01 Mai 2008, 00:29
Localisation: Library of Congress

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Tovenaar » Mar 26 Déc 2017, 19:42

datadox a écrit:
Tovenaar a écrit:Merci !
C'est fabuleux !


Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:


:bnc: :faim: :fete4: :yepl:

:prie:
Image La couche du moche
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 26831
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: de Vlieg op de Neus

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Nutello » Dim 31 Déc 2017, 11:13

datadox a écrit:Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:

Monsieur Tristan,

Puisque Gérard T ne sortira jamais Artima-Arédit dans sa Définitive Encyclopédie, pourquoi ne le ferais-tu pas ?
Nutello
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1193
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Doc Mars » Dim 31 Déc 2017, 11:48

:plus1: :wink:
* Je recherche: AVENTURES DE DEMAIN Album n°3 - n°5; Furioso 4 - 6; Janus Stark n°119; Lancelot n°94,95,98,100; Marco Polo album n°16; Nevada 299-300; Nick Jolly n°10-11; Okay n°21,31,32; Princesse n° 21 (mars 1965)- 23 -37-43-51 (mai 1966)-56; Rocambole n°16; Rocambole et Rouletabille n°31-32; Rintintin et Rusty n°39 (Vedettes TV-SAGE-1963); Sans Peur n°102-104 (03-04/1960 -SEG); Tipi 41 ou albums n°14; Vick 1-4-5 ; Youk 4,5

"Si on ne peut avoir la réalité, un rêve vaut tout autant." Ray Bradbury, Chroniques Martiennes
Mars et la Science-Fiction http://www.sfmars.com
Avatar de l’utilisateur
Doc Mars
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
 
Messages: 3216
Inscription: Jeu 29 Oct 2015, 18:47
Localisation: Mons Olympus

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar datadox » Dim 31 Déc 2017, 11:56

Nutello a écrit:
datadox a écrit:Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:

Monsieur Tristan,

Puisque Gérard T ne sortira jamais Artima-Arédit dans sa Définitive Encyclopédie, pourquoi ne le ferais-tu pas ?


C'est bien ce que j'ai l'intention de faire. :wink:
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 60 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247
Avatar de l’utilisateur
datadox
Manitou
Manitou
 
Messages: 7142
Inscription: Jeu 01 Mai 2008, 00:29
Localisation: Library of Congress

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar pouik » Dim 31 Déc 2017, 13:12

datadox a écrit:
Tovenaar a écrit:Très intéressant !

Jean Pradeau n'est signalé qu'une seule fois dans météor : Deux enfants dans l'espace (Météor 50).

CaptainBop et Giordan lui-même ont recherché pendant des années quels étaient les scénaristes des épisodes où ceux-ci ne sont pas indiqués.
Tristan, peux-tu nous montrer les autres documents de ce type pour Météor ? :faim:

Merci !

---------------
Collard = Lortac


Patience. :wink: C'est mon nouveau projet pour 2018. Exploiter enfin toutes les informations des deux livres Artima qui ont survécu à la tourmente et la débâcle. Ce sont à ma connaissance les seules archives de ce type qui existent encore. :cry:

La première étape consiste d'abord à les scanner à 600 dpi (et en deux passes pour chaque page vu le format), car "on" me les prête.

Malheureusement les données pour Météor ne commencent qu'au n°45.

Est-ce que tu lis, ou connais quelqu'un qui lit l'écriture en sténo ? Il y a quelques annotations en sténo que j'aimerais pouvoir retranscrire.


Ma femme peut essayer de t'aider :wink:.
Mes recherches: A lire sans modération
Avatar de l’utilisateur
pouik
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6009
Inscription: Dim 17 Mai 2009, 19:31
Localisation: 82 montauban

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar jmrazer » Dim 31 Déc 2017, 15:15

datadox a écrit:
Nutello a écrit:
datadox a écrit:Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:

Monsieur Tristan,

Puisque Gérard T ne sortira jamais Artima-Arédit dans sa Définitive Encyclopédie, pourquoi ne le ferais-tu pas ?


C'est bien ce que j'ai l'intention de faire. :wink:

c'est sûr que GT ne fera pas aredit :heu:
pour les comics pocket un bon boulot est commencé avec "retour sur les comics pocket" dont j'attends la suite avec impatience :faim:

http://www.forumpimpf.net/viewtopic.php?f=1&t=38498&p=969742&hilit=retour+sur+les+comics+pocket#p969742
Terminé Comics Pocket Arédit / Artima sur 1284 (hors rebrochage)
Terminé Coll. Cosmos/FlashPF sur 403 (hors rebrochage)
Avatar de l’utilisateur
jmrazer
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4477
Inscription: Dim 19 Nov 2006, 22:06
Localisation: Tarn

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar jmrazer » Dim 31 Déc 2017, 15:17

datadox a écrit:
Nutello a écrit:
datadox a écrit:Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:

Monsieur Tristan,

Puisque Gérard T ne sortira jamais Artima-Arédit dans sa Définitive Encyclopédie, pourquoi ne le ferais-tu pas ?


C'est bien ce que j'ai l'intention de faire. :wink:

bonne idée, mais j'espère que Back up n'en pâtira pas
Terminé Comics Pocket Arédit / Artima sur 1284 (hors rebrochage)
Terminé Coll. Cosmos/FlashPF sur 403 (hors rebrochage)
Avatar de l’utilisateur
jmrazer
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4477
Inscription: Dim 19 Nov 2006, 22:06
Localisation: Tarn

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar datadox » Dim 31 Déc 2017, 20:36

jmrazer a écrit:
datadox a écrit:
Nutello a écrit:
datadox a écrit:Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:

Monsieur Tristan,

Puisque Gérard T ne sortira jamais Artima-Arédit dans sa Définitive Encyclopédie, pourquoi ne le ferais-tu pas ?


C'est bien ce que j'ai l'intention de faire. :wink:

bonne idée, mais j'espère que Back up n'en pâtira pas


Je pourrai reprendre Back-Up l'esprit tranquille une fois publiés les 25 volumes de l'encyclopédie Artima-Arédit. :lol6:

D'ailleurs je compte sur toi pour me laisser consulter les pf filles qui me manqueraient encore. :wink:
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 60 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247
Avatar de l’utilisateur
datadox
Manitou
Manitou
 
Messages: 7142
Inscription: Jeu 01 Mai 2008, 00:29
Localisation: Library of Congress

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Tovenaar » Dim 31 Déc 2017, 20:36

datadox a écrit:
Nutello a écrit:
datadox a écrit:Une nouvelle qui va te réjouir autant que moi : "on" vient de m'apprendre qu'avant ces deux premiers livres, Artima consignait les informations concernant le matériel reçu dans deux classeurs, et qu'ils ont également survécu. À terme, nous aurons donc les informations sur les scénaristes de Météor depuis le tout début. :wink:

Monsieur Tristan,

Puisque Gérard T ne sortira jamais Artima-Arédit dans sa Définitive Encyclopédie, pourquoi ne le ferais-tu pas ?


C'est bien ce que j'ai l'intention de faire. :wink:

Rien que pour la partie Artima avant Arédit (RC + Digests + Super digests + Moyens formats ayant succédé aux RC) il y a de la matière.
Image La couche du moche
Avatar de l’utilisateur
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 26831
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34
Localisation: de Vlieg op de Neus

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Nutello » Dim 14 Jan 2018, 19:06

Bonjour,


À partir du n° 138 cessent définitivement les pérégrinations du trio Spencer-Spade-Texas dont d’autres personnages prennent désormais la place dans des récits complets indépendants.

Avec le n° 140 « Héritiers d’un monde », ce remplacement est justifié. Cet épisode se déroule en effet bien des siècles plus tard. La Terre a depuis longtemps été ravagée et sa population a disparu. La planète est devenue un chaos de roches où ne se trouve plus la moindre trace de vie.
Ce sont donc trois humains de la planète Électronica qui sont les protagonistes. Le moustachu Docteur Spencer devient le moustachu Jeff, Texas est blond et s’appelle Rudy, et Spade se nomme Peter.

Ces personnages décident de faire un retour aux origines, et de prendre la direction de la lointaine Terre, lointaine dans le passé de l’espèce humaine.
C’est dans un paysage austère et nu que le trio se pose, toute végétation absente. Ils parcourent une surface de pics et de pierres à bord d’une voiture sans roue, parfois arrêtent le véhicule pour mieux visiter un site.

À partir de là, les auteurs ont suivi le modèle des fouilles archéologiques dans la Vallée des Rois.
Dans ce désert rocheux, Jeff, Rudy et Peter découvrent une amorce d’escalier s’enfonçant dans le sol et obstrué par des éboulis. Déblayant les rochers, ils descendent les marches et, à l’image d’égyptologues à l’entrée d’une sépulture souterraine de pharaon, se heurtent à une porte, ici plus moderne, métallique. Ils franchissent ce nouvel obstacle, et la ressemblance se poursuit. Ils empruntent des corridors et traversent une succession de chambres, celles-ci, au lieu de mobilier funéraire, contenant une bibliothèque et des collections d’objets comme dans un musée.

Enfin, parvenus devant la pièce ultime, ils se trouvent face à un appareillage complexe et un livre contenant des instructions : tirer certains leviers, appuyer sur des boutons… et attendre qu’une lampe verte s’allume.
Les auteurs ménagent là un peu de suspense, car un éboulement de terre et de roches a empli l’escalier d’entrée – et de sortie –, fermant la tombe derrière eux. Pendant le temps que le dispositif qu’ils ont remis en route fasse son office, les trois explorateurs libèrent l’escalier grâce à des explosifs.
Enfin la lampe verte s’allume et le secret de la dernière chambre se dévoile. L’ultime porte s’ouvre révélant deux sarcophages qui, loin de contenir des corps momifiés ou autres restes humains, s’ouvrent à leur tour pour montrer une femme et un homme sortant de leur hibernation, les « héritiers d’un monde » du titre, seuls et derniers terriens, héritiers d’un monde à recréer entièrement. La vie surgit, la renaissance, de ce qui avait l’apparence d’un tombeau.

C’est évidemment un exercice régulier, presque un stéréotype de la science-fiction de servir de fable pour mettre en garde le lecteur et lui annoncer des guerres et des apocalypses du futur propres à anéantir l’humanité, voire la vie, voire la planète.
Ici, les auteurs n’ont pas trop insisté. En effet, cette partie de l’histoire du monde est connue par ce qu’en décrit le couple qui n’a précisément pas été témoin de la destruction de la surface de la planète. Ils en disent ce qu’ils ont vécu dans ce complexe souterrain, les expériences préliminaires d’un groupe de scientifiques, puis leur préparation, et enfin leur mise en hibernation avant la période fatale. Pas d’images violentes de la fin du monde, par conséquent, juste la peinture du décor nu et désolé du résultat.

Mete140.jpg
Dernière édition par Nutello le Lun 15 Jan 2018, 13:55, édité 4 fois.
Nutello
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1193
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Nutello » Dim 14 Jan 2018, 19:07

Publié quelques mois plus tôt, le n° 135 « Le secret des montagnes ennemies » présente quelques points pouvant être mis en correspondance avec l’épisode du n° 140 qu’il anticipe par certains aspects.

D’une part, il s’agit du premier récit mettant en scène d’autres personnages que le trio Spencer-Spade-Texas ainsi que cela deviendra l’habitude trois numéros plus tard.

De façon plus importante, cet épisode évoque lui aussi la thématique d’une planète ayant connu le désastre d’une guerre nucléaire.
En premier lieu, la planète présente le même aspect de désert rocheux aride privé de sa végétation, ce qui justifie son nom de Miséria.
Toutefois, toute vie n’en a pas entièrement disparu. Des habitants ont survécu, confrontés à des conditions de vie les réduisant au dénuement complet et à la famine, eux aussi héritiers d’un monde anéanti mais sans être passés par le recours à l’ hibernation.
Ensuite, de même qu’à la fin du fascicule n° 140 les trois personnages quittent la Terre en promettant aux derniers terriens de revenir les aider à reconstruire leur monde, ce thème de l’aide à une population tâchant de survivre à une guerre désastreuse est précisément celui de cet épisode.
Et ici aussi, les auteurs n’ont pas jugé bon de montrer la violence du conflit destructeur. Celui-ci est juste évoqué en quelques mots, et les images attachées en montrent là également le résultat, en l’occurrence des humains réduits à la misère.

Ces correspondances sont néanmoins limitées dans l’utilisation qu’en ont fait les auteurs, et les deux récits se révèlent très différents.
Tandis que l’épisode n° 140 se focalisait exclusivement sur la découverte du couple survivant, dans le n° 135 ces points ne servent que de situation de départ à un récit dont la trame se construit autour de la rivalité de deux associations esclavagistes qui viennent régulièrement sur Miséria enlever des habitants sans défense.

L’élément visuel qui domine alors les pages du « Secret des montagnes ennemies » vient du fait que les dits esclavagistes ont donné à leurs vaisseaux spatiaux la forme de massifs montagneux, et le secret des montagnes du titre est d’abord qu’elles sont pilotées et volantes. C’est le thème graphique retenu et mis en valeur sur la couverture.

Met135.png
Dernière édition par Nutello le Lun 15 Jan 2018, 13:57, édité 4 fois.
Nutello
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1193
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Nutello » Dim 14 Jan 2018, 19:07

L’épisode suivant « Héritiers d’un monde », le n° 141 « La jungle de Sylvania », présente lui aussi une analogie de thématique avec le récit précédent.

De nouveau, un équipage s’envole pour une expédition à destination d’une planète, mais cette fois, variante, cet astre est non pas déjà détruit mais à la veille de l’être, et non par une guerre mais par la transformation de son étoile en supernova.

Lors de cette dernière visite de routine avant le cataclysme, les membres de l’équipe rencontrent sur Sylvania non des esclavagistes comme dans « Le secret des montagnes ennemies », mais des cousins proches, des malfrats prélevant sur les planètes des humains et des animaux pour constituer un zoo qu’ils exhibent dans d’autres parties de la galaxie.

Si la jeune femme de la couverture a la peau bleue, c’est parce qu’elle est martienne et que les Martiens ont la peau bleue, chose que toute personne doit garder à l’esprit quand elle lit Météor.

Mete141.jpg
Dernière édition par Nutello le Lun 15 Jan 2018, 09:22, édité 3 fois.
Nutello
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1193
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Nutello » Dim 14 Jan 2018, 19:07

Dans leur longue course d’un astre au suivant, les « conquérants de l’espace » parviennent, dans le n° 18, sur « Le monde parallèle », et celui-ci en est peut-être le plus étonnant.
Les trois personnages se posent en effet sur une copie parfaite de la Terre, au moindre détail près, sans extravagance d’aucune sorte comme dans les autres récits. Seulement ce double de leur planète d’origine est-il décalé d’un jour dans le temps.

Dès lors, les choses deviennent confuses. À leur stupéfaction, les trois explorateurs sont invisibles, inaudibles et intangibles pour la population, sensiblement fantomatiques.
Ils doivent donc attendre un jour entier pour se voir arriver pour de bon, matériellement cette fois, sur ce monde.

L’explications « scientifique » donnée, via Spencer, par les auteurs, est un tel non-sens que l’étrangeté est amplement garantie. Ce qui, tout bien considéré, est sans doute ce que le lecteur est à tout le moins en droit d’attendre d’un récit de science-fiction.

Met018.png
Dernière édition par Nutello le Dim 14 Jan 2018, 19:12, édité 1 fois.
Nutello
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1193
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Nutello » Dim 14 Jan 2018, 19:08

Dans leur souci d’offrir à leurs lecteurs un vaste panorama de mondes étranges, les scénaristes de Météor ont su avoir recours à divers procédés.


Dans le n° 15 « Mytho planète fabuleuse », les auteurs ont ainsi proposé l’exploration d’un monde peuplé de Centaures, Faunes, Minotaure, Lion de Némée, géant Cacus cracheur de feu, oiseaux du Lac Stymphale, Sanglier d’Érymanthe, Hydre de Lerne, Cyclopes, autant de créatures issues de la mythologie grecque.

Ainsi, pour changer, le temps d’un récit, de l’exploration d’une planète, ils ont cette fois présenté celle du rêve d’un personnage assoupi après avoir lu Homère.

Met015.png



Dans les n° 8 et 9 « Croisière sidérale » et « Titania », ils ont fait appel au changement d’échelle comme, un an auparavant, Roger Lécureux et Raymond Poïvet dans « Le jardin fantastique ».

Dans l’un comme dans l’autre cas, il s’est agi moins d’imaginer un monde fantasmagorique que de faire varier le regard sur celui, réel et ordinaire, des jardins et des prairies.

L’aspect fantastique du récit naît donc de la disproportion entre personnages et contexte, et les « monstres » rencontrés sont ceux, modestes, qui hantent les herbes et les étangs.
Et le titre du récit des « Pionniers de l’espérance » constitue de fait un bel exemple d’oxymore.

Met008.png

Met009.png
Dernière édition par Nutello le Dim 14 Jan 2018, 19:14, édité 2 fois.
Nutello
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1193
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

Re: Météor (R.R. Giordan)

Messagepar Nutello » Dim 14 Jan 2018, 19:08

Dans le n° 117 « Expérimenta planète curieuse », les auteurs ont imaginé l’existence d’une plante, le Nioké, dont l’infusion donne à celui qui la boit l’impression de pouvoir réaliser son souhait le plus profond.

Un certain Nikolos, ayant découvert par hasard cette plante et l’ayant absorbée, en est la première victime inconsciente, lui dont le souhait est d’accéder à un pouvoir supérieur, et le sont ensuite tous les scientifiques qu’il rencontre et auxquels il fait boire de ce Nioké afin de s’emparer de leurs découvertes éventuelles. Le thème est habile.

Le scénariste passe ainsi en revue un certain nombre des projets chimériques de différentes traditions, ces souhaits se traduisant par découvrir pour l’un la pierre philosophale, pour un autre l’élixir de longue vie, pour d’autres encore la quadrature du cercle, la lévitation, la maîtrise des ondes, une force surhumaine…

Pour ce qui est du titre, l’auteur a su jouer sur l’ambiguïté du double sens du mot « curieux ». Si Expérimenta est une « planète curieuse », ce n’est sans doute pas autant parce qu’il s’y passe des choses étranges, ce qui est le lot de chaque astre présenté dans chaque fascicule de Météor, que parce que la curiosité y est cultivée à son paroxysme.

Met017.png
Dernière édition par Nutello le Lun 15 Jan 2018, 13:52, édité 1 fois.
Nutello
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1193
Inscription: Lun 14 Juil 2014, 21:35

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Cercle des PF disparus ? / La BD Populaire en 2018

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Database et 5 invités